AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782957505791
188 pages
TheBookEdition.Com (12/11/2022)
5/5   4 notes
Résumé :
J’ai toujours la maladie du « temps qui passe », mais je sais que ce n’est pas grave désormais !
Presque deux ans sans parvenir à écrire. Besoin de vivre pour avoir des choses à dire. Et puis aller vers soi-même suppose un risque, alors j’ai osé souffler sur les braises d’un feu qui couvait, et l’aventure redémarre aujourd’hui en mode pissenlit.
J’ai douté, cherché, attendu, expérimenté. Puis c’est venu, au bon moment. Après deux années d’échanges ave... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique

Après avoir lu en juin 2021 “Avant moi, j'étais un autre”, (http://leressentidejeanpaul.com/2021/06/21/avant-moi-jetais-un-autre/), qui avait fait remonter en moi de nombreuses sensations, je ne pouvais pas, ne pas suivre Michaël sur ce nouveau “Projet”… D'ailleurs comme toute la “Team Pissenlit”, et beaucoup d'autres personnes, je l'attendais.

Une lecture rapide soit, mais une lecture toute en profondeur. Michaël ne cherche pas à nous embobiner, il est direct et transmet son message en toute franchise, un message fort simple au demeurant… IL FAUT VIVRE !

Nous avons besoin d'amour, d'amitié, besoin d'être triste pour apprécier le bonheur lorsqu'il est là. Un message si simple pourtant, mais que tout le monde oublie, tête baissée, dans notre métro-boulot-réseaux-dodo, qui nous bouffe petit à petit, au point d'en oublier le principal… La vie.

Michaël nous propose alors de le suivre pendant un an. Un an qu'il divisera en autant de chapitres qui y a de mois dans l'année (avec une “p'tite” surprise à la fin…).

Douze mois qui s'enchaîneront, en toute simplicité… de nombreux messages qu'il dédie aux femmes, mais que j'ai pu apprécier de la même façon. J'ai pris cette lecture comme une nouvelle expérience et me suis laisser aller. C'est souvent drôle, mais, surtout vrai et authentique. Les mois défilent… Plus j'avançais, plus j'avais l'impression d'être concerné… Mais en arrivant au mois de décembre, je me suis pris une claque ! Michaël ne parlait plus des autres, il me parlait à moi, directement, il était dans ma tête, il était moi. J'ai eu alors un mélange de tristesse et de bonheur.

Tristesse, car tout ce dont il parle, je l'ai vécu, j'avais dix ans, et comme cela me manque parfois… Bonheur aussi, car il m'a permis de me souvenir de certains détails oubliés. Je suis allé chercher mes albums de photos, avec mon frère, ma famille, mes potes… “Patte d'eph”, cheveux longs, cols roulés à rayures de toutes les couleurs et visages hilares ! Il me suffisait simplement d'ouvrir les yeux !

Merci Michaël, ça fait du bien…

Une pose, un arrêt, dans cette vie ou tout va toujours trop vite aujourd'hui.

Dire STOP, et s'y tenir, voilà le merveilleux cadeau que nous fait Michaël.

Mais ce n'est pas tout… En plus du voyage qu'il nous propose, il y a un chapitre ”raconté”, aussi des graines de pissenlit, et quelques pages qui sont pour nous, où nous sommes libres de les utiliser pour aller, pourquoi pas vers un peu plus de liberté.

Michaël Delaporte, c'est un peu tout ça et plus encore. Je ne peux pas penser à lui sans voir apparaître son sourire et ses yeux lumineux !

Certains diront sûrement “Trop de sensibilité”, “trop de bla-bla”, à ceux-là, je leur dis : Restez dans votre monde (Pour rester poli !)…

À tous les autres : Mais, qu'attendez-vous pour découvrir ses deux livres, qu'attendez-vous pour les offrir ?

En-tout-cas, mon cadeau de Noël… Je l'ai déjà eu !

http://www.michael-delaporte.com/le-projet.html

La démarche du "Pissenlit" reposant sur le partage, 10% des bénéfices seront reversés à l'une des associations ci-dessous :

BIBLIO SANS FRONTIERES

GAPEAU TRANSITION


Lien : http://leressentidejeanpaul...
Commenter  J’apprécie          00

Il m'aura fallu digérer ce trop plein d'émotion un bon moment avant de pouvoir en parler. Quelques heures m'ont suffit pour traverser les 4 saisons. Au début, je faisais un peu ma maline en voyant défiler les mois, la banane en permanence sur mon visage. Je trouvais ça plutôt rigolo, parfois brut mais authentique et fluide.

Puis ça se corse quand arrive le mois de mai, celui du « même pas mâle », ça commence déjà à bien me bousculer en tant que nana, forcément.

La violence du mois de juin « noir c'est noir » m'a foutue en vrac. Tu te prends des vérités en pleine face, ça fait mal mais put…n que ça fait du bien ! C'est moi, c'est toi, c'est vous, c'est nous tous.

L'apothéose arrive avec le mois de décembre « j'sais qu'c'est pas vrai mais j'ai dix ans ». Merde alors ! J'ai chialé tout le long du chapitre ! En mode crescendo ! D'habitude je pleure devant un film mais sur un bouquin, c'est une grande première.

Trop de sensibilité ? Déjà trop d'expériences similaires vécues ? Je ne saurais le dire. le charme de ce bouquin avec un chapitre audio pour le mois de mon anniversaire, un sachet de graines de pissenlit à semer et des pages blanches pour nous permettre de continuer l'écriture de ce touchant voyage ont été un merveilleux cadeau pour sublimer mes émotions déjà bien aiguisées. Un conseil : Foncez et prenez-en plein la face !

Commenter  J’apprécie          10

Bonjour à tous,

J'ai toujours la maladie du " temps qui passe ", mais je sais que ce n'est pas grave désormais !

Presque deux ans sans parvenir à écrire. Besoin de vivre pour avoir des choses à dire. Et puis aller vers soi même suppose un risque, alors j'ai osé souffler sur les braises d'un feu qui couvait, et l'aventure redémarre aujourd'hui en mode pissenlit.

Toujours en chemin de Mick Delaporte est un roman plein d'émotions. J'ai fait le chemin avec lui. Que dire ? Ce roman se vit. Je me suis replongee dans mes souvenirs d'enfance. J'ai vécu le présent. À moi d'écrire le futur.

Michael je te remercie beaucoup et je garde le livre près de moi pour le compléter.

Commenter  J’apprécie          10

📚 TOUJOURS EN CHEMIN de Michaël Delaporte

📖 Dans ce livre le lecteur part au côté de l'auteur pendant une année.

Une année de joie, de peine, d'amour, d'amitié…, de vie quoi !

Une année où l'on découvre, de façon simple et belle, que chaque moment de la vie doit s'apprécier à sa juste valeur. Qu'il n'y a pas mieux que Vivre.

Changer de regard, arrêter de courir, aimer et Oser. Tout est possible, il suffit de le vouloir et d'ouvrir les yeux.

❤️ C'est avec ce second livre que Michaël revient en 2022.

Ses lecteurs l'attendaient, sa communité de la « Team Pissenlit » (si tu es curieux va voir sur ses réseaux sociaux 😊) piétinait et moi je bouillonnais de découvrir le résultat final.

Diffusé en mode pissenlit inversé, Michael Delaporte offre 333 exemplaires dédicacés et numérotés, mais il ne choisit pas à qui. Ne le recevront, uniquement, que ceux qui auront pris le temps de lui écrire une lettre... Oui, oui une lettre à l'ancienne avec un timbre !

Ce livre fort d'être positif n'oublie pas que la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille.

Mais qu'est-ce qu'il fait du bien et on en a besoin !

Après avoir adoré « Avant moi, j'étais un autre », je n'ai pas été déçue par ce deuxième roman, loin sans faut.

Il marque l'entrée de Michaël dans le cercle très fermé des Écrivains.

Michaël, en plus d'écrire, a décidé cette année de faire écrire les autres en créant son atelier d'écriture : « Lâchez prose » qui remporte un beau succès.

Cerise sur le gâteau c'est Noël avant Noël car de nombreuses belles surprises vous attendent dans « Toujours en chemin » disséminées tels les akènes du pissenlit.

Je ne peux pas résister à vous dévoiler qu'il y a même un chapitre conté (mais chut c'est une des surprises !).

Je vous invite à dévorer son second livre et à découvrir cet homme hors du commun.


Lien : https://clairement-livre.com
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation

La corde à sauter, l’élastique et la marelle ! Les parties de tennis dans la rue devant la maison avec une ficelle tendue entre le portail et l’arbre d’en face, avec la raquette en plastique noir et la balle en mousse jaune ? Et le Tang ! Putain, le Tang !! Tout ça, tu vois, tout ça, c’est notre enfance, et quelques fois, je la regrette un peu cette belle période, même si c’était pas rose tous les jours, même si on n'avait pas le choix entre mille films et deux-cents cinquante chaînes de télé, même si c’était moins confortable que maintenant. Au moins, on prenait le temps de faire, d’explorer, d’attendre, et parfois même, je sais que ça va te paraître incroyable, mais quelques fois, on s’ennuyait ! Chose inenvisageable maintenant, où la flemme et l’inactivité sont jugées comme des défauts rédhibitoires.

Commenter  J’apprécie          00

Tout dans ce matin, ressemble à un magazine de déco, et devrait pousser à la sérénité… Le feu crépite dans le poêle, la lueur apaisante des flammes enrobe la pièce d’une douce chaleur, le silence à peine troublé des murmures ménagers enveloppe l'espace, la maison est plutôt bien rangée, pour une fois. Derrière cette volupté apparente pointent pourtant une crainte sourde et une excitation latente. Je suis tellement en éveil que je ne sais plus quelle émotion doit l'emporter.

Commenter  J’apprécie          00

5h45. Même pas besoin de réveil. Pas un bruit, il fait ce noir profond des matins de l’hiver, et pourtant, me voilà déjà avec les yeux grands ouverts. Comme tous les matins, je me lève trop tôt. Il paraît que l’avenir m’appartient, du coup. Ça me fait une belle jambe. Pour l'instant, j'ai juste des Samsonite© sous les yeux et l'énergie d'un poulpe échoué sur la plage.

Commenter  J’apprécie          00

Que chaque personne rencontre depuis deux ans, soit remerciée de ce qu’elle m’a apporté. Sans le lecteur, l’écrivain n’est rien d’autre qu’un penseur. C’est dans le partage du message qu’il enfile son costume de passeur de mots.

Et grâce à vous, mon message s’envole de plus en plus, tel un akène de pissenlits…

Commenter  J’apprécie          00

Video de Michaël Delaporte (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michaël Delaporte
Avant Moi, j'étais un Autre, le Roman Phénomène d'un auteur Toulonnais : Michaël Delaporte
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Michaël Delaporte (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Temps mort

Quel écrivain a si justement constaté qu'elle n'oublie personne ?

Georges Simenon
Thierry Jonquet
Didier Daeninckx
Jean-Patrick Manchette

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , mortCréer un quiz sur ce livre