AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757869442
Éditeur : Points (09/11/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
(BEAU LIVRE)

Quel délice, pour un écrivain passionné de sport, de concevoir un album comme celui-ci ! Élire en toute subjectivité les gestes que j'ai trouvés les plus beaux, les champions les plus charismatiques, les histoires les plus émouvantes. Écrire sur tout cela. Bénéficier du travail d'une petite équipe me permettant de choisir les documents photographiques illustrant ces préférences, les mettant en scène, leur suscitant des échos. Le sport a s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Jean-Daniel
  16 janvier 2018
Philippe Delerm propose un livre consacré au sport, sa passion, intitulé « La beauté du geste ».
L'idée de ce livre est venue d'un désir d'écrire des textes littéraires sur des moments privilégiés.
« Quel délice, pour un écrivain passionné de sport, de concevoir un album comme celui-ci ! Elire en toute subjectivité les gestes que j'ai trouvés les plus beaux, les champions les plus charismatiques, les histoires les plus émouvantes" s'enthousiasme l'auteur.
Il n'est pas nécessaire d'aimer le sport pour apprécier ce livre. Les photographies sont souvent pleine page et parlent d'elles même. Toutefois le texte, d'un connaisseur et passionné de sport, est un vrai plus, chargé en émotion, décrivant les circonstances où ces photos, parfois anciennes et en noir et blanc, ont été prises.
Philippe Delerm sait décrire les émotions qui nous envahissent lors d'instants magiques. La sélection des photos est subjective, comme l'admet l'écrivain, mais en sport les beaux instants ne sont pas forcément les plus spectaculaires. Certaines sont déjà très connues mais celui-ci sait les mettre en valeur grâce à la beauté de ses textes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Gribouille_91
  14 janvier 2018
Athlétisme, rugby, football, gymnastique, tennis, cyclisme, curling, judo, escrime, patinage artistique, natation, basket-ball, boxe anglaise sont comme des perles égrenées par Philippe Delerm. Chaque sport a son texte et chaque texte est illustré par de magnifiques et émouvantes photos. Tantôt Delerm met l'accent sur la gestuelle sportive et interprète sa signification (comme la « serviette » du tennisman Patrick Rafter ou encore la foulée de champion olympique du 800 mètres Wilson Kipketer). Tantôt, l'évènement sportif est saisi à travers l'histoire politique du moment : c'est le cas - et de loin mon texte préféré - de l'amitié entre Jesse Owens et Luz Long. Avant de mourir des suites de ses blessures pendant la guerre, Long écrit à Owens: « Jesse, après la guerre va en Allemagne, retrouve mon fils et parle-lui de son père, parle-lui de l'époque où la guerre ne nous séparait pas et dis-lui que les choses peuvent être différentes entre les hommes. Luz. »
Finalement, malgré la souffrance et la rivalité, l'acte sportif est fait d'autre chose que Philippe Delerm décrit éminemment bien dans cette formule : « Les sportifs de haut niveau sont décidément des êtres à part, et leurs gestes nous échappent quelquefois. Qui eût pensé que la volonté de tuer l'autre au combat puisse s'incarner dans la nécessité d'une douceur lingère ? »
Je remercie infiniment l'équipe du site Babelio et les éditions du Seuil de m'avoir offert plus qu'un livre, un véritable présent, dans le cadre de l'opération Masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sofynet
  14 janvier 2018
L'histoire/Le sujet : Des photos de sportifs, d'hier ou d'aujourd'hui, en pleine action, décryptées par la plume poétique et explicative de Philippe Delerm....
Le style : Un style simple, bref, mais également plein de poésie et d'amour pour le sport, le geste qu'il amène, et la beauté de celui-ci. Fort agréable à lire !
Et la couverture alors ? Prêt à démarrer, pieds hors champ dans les starting bocks, lançons nous dans cette lecture dès le sifflet.... Jolie.

En conclusion ? Je l'ai probablement déjà dit, mais j'aime beaucoup les textes courts de Philippe Delerm, La première gorgée de bière, les C'est bien source d'idées sans fin pour écrire et lire avec les enfants, pour les faire réfléchir et parler, et en attente dans ma PAL, Les eaux troubles du Mojito. Cette édition de Masse Critique était l'occasion de découvrir l'amour de l'auteur pour le sport et les sportifs.
L'idée de départ, partir d'une photo pour produire ces textes, est déjà très bonne. C'est l'occasion de revoir des moments forts de l'histoire du sport, ou d'en découvrir d'autres, trop anciens pour les avoir vécu en direct. L'auteur se plie à l'exercice qu'il a choisit avec beaucoup de plaisir et de passion. Il nous offre déjà le contexte de l'image, où et quand elle a été prise, sa petite histoire, pour nous offrir ensuite sa propre réflexion sur ces quelques pixels. Toujours très courts, ces textes sont donc très riches.
Bien sur, certains sont plus interessants que d'autres, peut-être en fonction de son propre intérêt pour tel ou tel sport, sa propre sensibilité... Certains sont vraiment touchants ou émouvants, comme cette photo de Nadia Comaneci, ou celle encore, presque volée, magnifique, de Jesse Owens et Luz Long qui ont brisés, quelques instants, les barrières qui étaient en train de se poser avec tellement de violence au travers de l'Europe et du monde... Et il y en a d'autres....
Bref, l'auteur a su à travers ces textes courts et percutants faire aimer le sport à ceux qui ne l'aiment pas forcément, faire découvrir quelques perles rares, et le contexte de ces prises de vue. Bien sur, tous les textes ne sont pas égaux en intérêt, selon les personnes, mais ils apportent tous des informations qui enrichissent notre culture. Un très bon moment de lecture !

Pourquoi ce livre ? Car il était proposé lors d'une opération Masse Critique Babelio. Merci donc à l'équipe Babelio et aux éditions Points pour cet envoi.
Lien : http://sofynet2008.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
LaPresse   24 décembre 2014
Pour Philippe Delerm, le sport de haut niveau est un art. L'auteur de La première gorgée de bière s'est inspiré de photos de sportifs captés en pleine action pour ce beau livre plein d'émotion et de mouvement.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Lexpress   16 décembre 2014
Le rugby, le football, l'athlétisme, la gymnastique, la boxe, le tennis, le cyclisme, Delerm en pince pour tous les sports. Surtout lorsqu'ils sont pratiqués par les plus grands et les plus gracieux. Un regard, un geste, un muscle... rien n'échappe à cet amoureux des mots et des images.
Lire la critique sur le site : Lexpress
LeFigaro   07 novembre 2014
Dans son nouveau livre, l'écrivain français présente présente un florilège de ces moments de sport qui ont donné la chair de poule. Il n'y a pas besoin d'aimer le sport pour apprécier ce beau livre.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Culturebox   07 novembre 2014
Le sport est vecteur de fortes émotions, pour les athlètes comme pour les spectateurs. L’écrivain Philippe Delerm a fouillé dans la mémoire collective, mais aussi la sienne, pour en faire ressortir les meilleurs moments dans un livre intitulé "La beauté du geste".
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Gribouille_91Gribouille_91   26 décembre 2017
La poutre. Le mot lui-même sonne comme un instrument de torture. La nudité parfaite de cet agrès, une sorte de piste de danse dure, si implacablement longue, si perversement mince, renvoie d'emblée à la lumière blafarde des gymnases où les petites championnes sacrifient leur jeunesse.
Commenter  J’apprécie          70
Gribouille_91Gribouille_91   14 janvier 2018
Toujours étonnant de voir quelqu'un courir, même s'il n'est pas du tout sportif. Stupéfiant comme chacun a sa foulée. Un équilibre corporel si singulier qu'il semble révélateur d'autre chose, d'une vérité intérieure, accentuée le plus souvent par l'image de la souffrance.
Commenter  J’apprécie          50
Gribouille_91Gribouille_91   14 janvier 2018
Allongée sur la glace en fente avant, elle a cette délicatesse de la main droite qui semble abandonner à regret son précieux fardeau. Dans la mythologie, Sisyphe doit rouler sa pierre à l'infini. C'est un supplice, paraît-il, mais cette nécessité de recommencement, de rituel est aussi tout ce qui donne un sens à la vie des mortels.
Commenter  J’apprécie          20
Gribouille_91Gribouille_91   14 janvier 2018
Impavide si l'on veut, car tout son jeu est une fête. Pas une guerre. La souplesse de son coup droit veut dire je suis courtois, facile, j'ai la classe, pas d'arrogance ni de fausse modestie. Mais malgré tout cela je peux gagner.
Commenter  J’apprécie          10
Gribouille_91Gribouille_91   14 janvier 2018
La politique d'un tyran peut y enfermer le crime, et quelquefois c'est la foule elle-même qui engendre folie, panique, piétinements, jonchées de morts.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Philippe Delerm (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Delerm
« Pierre Arditi lit ce qu'il aime ». C?est le titre du spectacle que cet amoureux des mots donne actuellement au Théâtre du Rond-Point et jusqu?au 28 avril 2018. Une pièce dans laquelle le comédien aborde trois grands cycles de lectures consacrés à Jean-Michel Ribes, Yasmina Reza, Philippe Delerm et Michel Onfray, justement, à ses côtés.
autres livres classés : sportVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Delerm - La Première Gorgée de bière …

Complétez le titre : Les loukoums chez ….

L'Arabe
Madame Rosières

10 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe DelermCréer un quiz sur ce livre