AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782707330284
297 pages
Éditeur : Editions de Minuit (02/01/2014)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Ouvrage culte de la critique cinématographique, Cinéma développe des thèmes nouveaux. Comment appréhender les images et les signes tels qu'ils apparaissent au cinéma ? Philosophe empirique, Deleuze part de la classification des images et des signes établie par l'américain Peirce, à laquelle il confronte le concept bergsonien d'Image-mouvement et plus exactement celui d'Image-temps, comme expression de l'image cin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fx1
  07 août 2014
L'on a depuis bien trop longtemps l'habitude de dire que le cinéma n'est pas fait pour se "casser la téte" , que "l'on va au cinéma pour se distraire" , ect . le cinéma a toujours eu l'image d'un média sur lequel la masse a mis la main , et qu'elle ne veut surtout pas lacher , sous aucun prétexte . Ceux qui perçoivent ce média d'une maniére différente , comme étant une porte ouverte sur le monde , sur des pays autres , des cultures différentes , sur des pensées différentes , ceux là on toujours étaient vu par la masse comme des "frustrés , des gens sans vie , ect" . Pourtant Deleuze apporte dans cet ouvrage la preuve indéniable que le cinéma n'est pas qu'une simple distraction , qu'il a un role prépondérant dans l'élaboration d'une vision qui fera évoluée le monde dans le bon sens au lieu de le maintenir dans une sous culture qui dérive trop souvent vers la débilité . Deleuze avait une idée , une vision du cinéma , qui est totalement antagoniste avec celle dominante qui détruit ce que ce média peut apporter de bon à la réflexion de l'homme . Oui le cinéma fait partie intégrante du développement de l'homme . Il peut voir comment d'autres peuples evoluent , comment la vie est perçue ailleurs , le cinéma peut étre distraction oui , mais il ne faut surtout pas oublier qu'il est également une source de savoir sur l'autre que peu de médias peuvent apporter . Et ce remarquable ouvrage de Deleuze présente remarquablement bien cette dualité entre la conception basique d'un cinéma de distraction et la conception plus aboutie et captivante d'un cinéma de développement de l'esprit . Un ouvrage essentiel , à découvrir absolument .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MaloneMalone   26 février 2015
On sait que les choses et les personnes sont toujours forcées de se cacher, déterminées à se cacher quand elles commencent. Comment en serait-il autrement ? Elles surgissent dans un ensemble qui ne les comportait pas encore, et doivent mettre en avant les caractères communs qu'elles possèdent avec l'ensemble, pour ne pas être rejetées. L'essence d'une chose n’apparaît jamais au début, mais au milieu, dans le courant de son développement lorsque ses forces sont affermies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Gilles Deleuze (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Deleuze
Frédérique Berthet Never(s) éditions P.O.L : où Frédérique Berthet tente de dire de quoi et comment est composé son nouveau livre "Never(s)" et où il est notamment question de Casablanca et de Saint-Benin-des-Bois, entre 1942 et 1948, de la libération de la France et de l'Indochine, de Gilles Deleuze et de Marguerite Duras, d'amour et d'éloignement, de jamais et de toujours, de correspondance et de parenthèses, de la différence entre écrire, écrire des lettres et faire des écritures, et de Nevers, à l'occasion de la parution aux éditions P.O.L de" Never(s)", à Paris le 4 juin 2020 "un jour vous avez sorti la valisette de l'ombre de la chambre toutes les disparitions étaient envisageables même la vôtre, que vous avez vue venir toutes, sauf ces efforts ces élans inspirés avec plume encrier papier – vos écritures je vous ai lue, j'ai nagé de Saint-Benin à Saïgon il se pourrait donc bien que ce livre ait commencé de s'écrire un été 42, dans une caserne de l'infanterie coloniale de Casa."
+ Lire la suite
Dans la catégorie : CinémaVoir plus
>Représentations scéniques>Cinéma, radio, télévision>Cinéma (744)
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5896 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre