AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782130551126
102 pages
Presses Universitaires de France (02/05/2005)
3.85/5   54 notes
Résumé :
" Nietzsche intègre à la philosophie deux moyens d'expression, l'aphorisme et le poème.
Ces formes impliquent une nouvelle conception de la philosophie, une nouvelle image du penseur et de la pensée. À l'idéal de la connaissance, à la découverte du vrai, Nietzsche substitue l'interprétation et l'évaluation... Précisément l'aphorisme est à la fois l'art d'interpréter et la chose à interpréter ; le poème, à la fois d'évaluer et la chose à évaluer... Le philosop... >Voir plus
Que lire après NietzscheVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Un livre très conceptuel, ce qu'on attend d'un ouvrage de Deleuze. Succintement il clarifie, expose et lie les différents concepts qui parcourent l'oeuvre de Nietzsche pour nous donner une vision globale du mouvement que ce dernier à cherché à esquisser.
Nietzsche propose une nouvelles manière de faire de la philosophie, lassé des démonstrations systèmatiques autant que des poncifs et préjugés philosophiques (Chercher le Vrai, s'éloigner de l'Apparence, comprendre le Beau, faire le Bien en étant Bon et trouver ainsi le Bonheur...), Nietzsche adopte une écriture aphoristique et poètique dont le fond n'est pas la recherche de la vérité mais l'interprétation et l'évaluation des phénomènes. le questionnement de nos valeurs civilisationnelles est le moteur qui le mène à devenir un philosphe médecin, qui diagnostique et recherche, fait des généalogies, des interprétations des valeurs et de la morale, pour mieux saisir pourquoi telle chose est considérée bonne, et telle chose mauvaise. Il s'avère qu'un principe se cache derrière cette cristalisation qu'est la morale : la Volonté de puissance, qui est, nous explique Deleuze, non pas ce que veut la volonté, non pas directement l'intensification de la puissance, mais ce qui veut dans la volonté au sein d'un rapport entre deux forces, entre l'affirmation et la négation. La volonté de puissance est décrite comme un combat entre une force primaire, affirmatrice de la vie et des instincts qui est une action, et une force secondaire, négatrice, ascétique qui est une réaction à la force précédente. de cette confrontation découle toutes nos valeurs, affirmatrices de la vie, ou ascétiques.

Sont traités dans cet ouvrage les concepts de Volonté de puissance, notion centrale dans l'oeuvre de Nietzsche qui est si affinée dans ce livre que les contre-sens ne sont plus possibles. On y retrouve aussi bien sûr les découvertes de Nietzsche en ce qui concerne la psychologie humaine, qui s'avère être également une forme de psychologie du cosmos, une sorte de métaphysique marchant droit et inevitablement vers le nihilisme, dont les étapes sont ordonnées et détaillées par Deleuze. Sans oublier la notion d'Eternel retour et de Surhomme qui viennent boucler une boucle, celle du nihilisme, enfin ce qui semblerait en être une, car Deleuze nous apprend que le concept d'eternel retour n'est pas un retour au même mais la selection de la différence.
Commenter  J’apprécie          30
La volonté, chez Nietzsche, est le commandement de l'être, l'impulsion de l'étant vers le devenir. Vouloir, c'est refuser un état de fait au profit d'un avenir, l'opposé du contentement.

Comme un roc fixé dans l'éternité, le contentement mortifie le vivant, il dit oui au présent. La liberté c'est l'accomplissement de la volonté, la réalisation de la poussée vers son but, la préférence du futur au présent. L'être veut, et tant qu'il ne peut obtenir ses désirs, partout il est en cage ; l'insatisfaction est sa prison. Mais le lieu même qui le contient, l'espace dans lequel il vit et par lequel il maintient son existence, n'étant rien d'autre que ce qui le pousse à vouloir - l'ici est présent - sa volonté n'est rien de plus que la réflexion de la lumière qu'il rencontre, le reflet du monde sur soi, et la liberté n'est que le retour du reflet vers sa source, la remontée de la conséquence à sa cause, les retrouvailles avec la chose en soi.
Commenter  J’apprécie          00
Ce livre nous dénude la pensée nietzschéene en de courts chapitre. Deleuze a su trouver le bon chemin pour introduire sa philosophie d'une manière concise et passionnante. le livre a deux partie, l'une sur l'explication de Deleuze, l'autre regroupant des extraits choisis pas l'auteur.
Je recommande ce petit joyau, accessible et didactique.
Commenter  J’apprécie          30
Un bon petit livre, court et clair pour ceux qui connaissent déjà le philosophe Nietzsche.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Le chameau est l'animal qui porte : il porte le poids des valeurs et de la culture. Il les porte dans le désert, et, là, se transforme en lion : le lion casse les statues, piétine les fardeaux, mène la critique de toutes les valeurs établies. Enfin il appartient au lion de devenir enfant, c'est-à-dire Jeu et nouveau commencement, créateur de nouvelles valeurs et de nouveaux principes d'évaluation.
Commenter  J’apprécie          80
Au contraire, la première figure de la transmutation élève le multiple et le devenir à la plus haute puissance : ils en font l'objet d'une affirmation. Et dans l'affirmation du multiple, il y a la joie pratique du divers. La joie surgit, comme le seul mobile à philosopher. La valorisation des sentiments négatifs ou des passions tristes, voilà la mystification sur laquelle le nihilisme fonde son pouvoir.
Commenter  J’apprécie          50
Créer, c'est alléger, c'est décharger la vie, inventer de nouvelles possibilités de vie. Le créateur est législateur - danseur.
Commenter  J’apprécie          120
Au contraire, on affirme l'Un du multiple, l'Etre du devenir.
Commenter  J’apprécie          70
Nietzsche intègre à la philosophie deux moyens d'expression, l'aphorisme et le poème. Ces formes mêmes impliquent une nouvelle conception de la philosophie, une nouvelle image du penseur et de la pensée.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gilles Deleuze (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Deleuze
David Lapoujade vous présente l'ouvrage "Sur la peinture : cours mars-juin 1981" de Gilles Deleuze aux Éditions de Minuit. Entretien avec Jérémy Gadras.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2928333/gilles-deleuze-sur-la-peinture-cours-mars-juin-1981
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Allemagne et AutricheVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie occidentale moderne>Allemagne et Autriche (278)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (199) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
432 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..