AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723473590
48 pages
Éditeur : Glénat (02/06/2010)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Black Crow est un corsaire, capitaine du Revenge ; un mercenaire, car c’est encore le meilleur moyen de rester libre. C'est un métisse, fils d’un blanc et d’une Iroquoise assassinés par des soldats. Il est aussi Samuel Prescott, un homme endeuillé par la mort de la femme qu’il aimait.

Cette fois, Black Crow est victime d’un chantage : Van Steenvoorde, un vieil érudit flamand, le force à louer son bateau et une partie de son équipage pour le conduire e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  31 décembre 2015
J’ai décidément de plus en plus de mal avec les auteurs belges de bandes dessinées, qui le cul entre la chaise du classicisme et de celle la modernité arrivent bien difficilement à les marier voire à exploiter les qualités de l’une ou de l’autre. Comme un auteur aussi doué que Jean-Yves Delitte, peintre officiel de la marine belge, parvient-il à commettre des erreurs aussi grossières ? C’est pour moi un mystère…


1573, Afrique Noire, un mercenaire hollandais divague sur l’existence d’un trésor qui lui aurait échappé avant de se faire décapiter par ses poursuivants indigènes…
1776, Oudenaarde, Black Crow tombe dans un traquenard fomenter par le ploutocrate Van Steenvoorde s’il veut sauver la vie de son beau-frère Jack il doit l’accompagner le long du fleuve Zaïre dans un chasse ou trésor. Mais après avoir échappé aux gendarmes des mers anglais par un stratagème de derrière les fagots, il apparaît au fur et à mesure de leur avancée que leur commanditaire n’a aucune intention de les laisser en vie… (d’ailleurs il y a des traîtres dans l’expédition dont la mission est que personne ne revienne en vie)
Le souffle de l’aventure est là et ce nouveau récit est plein de promesses ! (qui misère ne seront pas tenus dans le tome suivant)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
badpx
  28 décembre 2018
Le premier tome étant un récit complet a lui seul, j'imaginais que ce serait aussi le cas du second. Mais non, ce n'est que le début d'une histoire… et je n'ai pas emprunter le tome 3... argggg…. je n'aime pas m'arrêté comme ça en plein intrigue. Il va me falloir patienter quelques jours !
Contrairement au premier tome qui racontait une histoire dans L Histoire. Ici on est dans l'aventure pure, celle d'un pirate. Une jolie introduction, sur une histoire pas très compliqué mais qui devrait parfaitement correspondre au genre.
A suivre donc.
Commenter  J’apprécie          90
Yvan_T
  08 novembre 2020
Après un excellent tome de mise en place qui se déroulait pendant la guerre d'indépendance et installait solidement le personnage central de cette nouvelle série de piraterie, Samuel Prescott, alias Black Crow vogue maintenant vers l'Afrique noire sur la piste d'un mystérieux trésor.

Si, contrairement à la précédente aventure du corsaire amérindien, celle-ci se déroule en deux tomes, on y retrouve les mêmes ingrédients. Il y a d'un côté ce personnage peinturluré intriguant et attachant et de l'autre une intrigue classique et parfaitement rythmé qui mêle combats, trahisons, tactique, espionnage et vengeance. du port d'Oudenaarde jusqu'au fleuve Zaïre, l'histoire narrée par Jean-Yves Delitte s'avère prenante et c'est avec une grande envie de connaître la suite que le lecteur referme ce premier volet..
Si le scénario présente suffisamment d'arguments pour plaire, l'un des principaux atouts se situe au niveau de la mise en images détaillée des navires et des décors de ce spectacle naval. Alternant fonds noirs et blancs afin d'accentuer les scènes nocturnes et faisant preuve d'un grand réalisme, le peintre officiel de la Marine livre des planches splendides. Habillant ses acteurs de peintures bleues et de cache-oeil, il tente même occasionnellement de se défaire de cette familiarité physionomique qui lui est souvent reprochée au niveau des personnages.
Vivement la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
beauscoop
  06 janvier 2019
Une aventure qui se retrouve en territoire africain par un grand fleuve. Il est assez nouveau de voi de grands voiliers avec en toile de fond des lions, girafes et zèbres. Black Crow se voit obligé par ce hollandais exécrable et mauvais de diriger son vaisseau suite à une négociation pour sauver son frère Jack. Les dessins sont précis, tant comme auparavant pour les vaisseaux que pour la savane africaine.
Commenter  J’apprécie          70
TelKines
  21 mars 2016
J'ai trouvé cette histoire meilleure que celle du premier tome. Elle reste tout de même fort simple. Black Crow est recruté par un riche flamand. Ou plutôt, ce dernier fait du chantage à notre pirate : soit il accepte de partir à l'aventure quelque part en Afrique pour une expédition dont les tenants et les aboutissants lui seront inconnus soit il se retrouve vendu aux mains des Anglais, des Français ou des Hollandais. le voyage ne sera pas sans mésaventures : des anglais les poursuivent, une mise au point sanglante aura lieu, des prisonniers faits puis défaits. On suit un scénario convenu.
Le secret de l'expédition, un trésor, nous sera dévoilé dans le prochain tome.
Quant aux dessins ! Les navires, les villes et pour le coup, la savane sont des pépites pour les yeux. Encore plus quand Delitte nous gratifie de voiliers en double page ! C'est même à pester contre le pli du milieu ! Pour autant, les scènes de bagarres sont toujours aussi figées. On croirait une photographie prise au 1/1000è de seconde. Et pour le coup, des personnages ont des expressions bizarres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   31 décembre 2015
- Dites, bosco, vous ne pensez pas que cette poursuite n’a que trop duré… La frégate a pris plus de retard que de raison !
- Holà, comme tu y vas, mon mignon ! Garde pour toi tes opinions et empresse-toi de porter des gargousses aux bonnes pièces !...
- J’les porte, j’les porte, mais j’me demande ce qu’on va faire avec nos douze pièces de six. On n’est pas de taille ! Ouais ! J’pense qu’il serait plus sage de renoncer !
- T’as pas été enrôlé pour penser mais pour te taire et obéir ! Se creuser les méninges, c’est le rôle des officiers, alors ferme ta gueule !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
beauscoopbeauscoop   06 janvier 2019
Comme me l'a toujours dit l'amiral Hood, Dieu veille sur son âme, un navire qui cache ses couleurs cache sa droiture !
Commenter  J’apprécie          40
TelKinesTelKines   21 mars 2016
- Vous croyez me faire peur ? J'ai croisé dans ma vie toutes sortes d'individus, le pire comme le meilleur, et tous m'ont cédé ! Vous ne pensez pas qu'un bâtard comme vous avec ses ridicules peintures sur le visage va m'effrayer ?
- Vous devriez !...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jean-Yves Delitte (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Yves Delitte
Dans le cadre du festival Etonnants Voyageurs 2017, nous avons rencontré Jean-Yves Delitte, peintre officiel de la marine de Belgique et directeur de la collection Les Grandes Batailles Navales chez Glénat. Entretien en dessin avec ce marin qui garde les pieds sur terres.
Retrouvez-nous sur : F A C E B O O K : Babelio T W I T T E R : @Babelio I N S T A G R A M : @babelio_ P I N T E R E S T : Babelio S N A P C H A T : babelio_off
autres livres classés : piratesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox