AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277215104
Éditeur : J'ai Lu (26/02/2001)

Note moyenne : 4/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Afin d'échapper à la criminelle famille de Varouze qui l'opprime, Ourida parvient à s'enfuir... Elle se réfugie chez son unique soutien : le prince Salvatore Farnerra.
Les conquêtes de ce riche et brillant aristocrate sont innombrables ! La jolie, la tendre Ourida l'émeut, le séduit pour-tant. Bientôt même l'épouse... Souvent il se plait à témoigner à sa jeune femme une admiration éperdue :
- Rien n'est plus beau que tes yeux de Sarrasine, ma bien-aimé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
bleu_saphir
  12 septembre 2015
Très beau livre, magnifique :)
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2014
Sa taille était légèrement déjetée, la beauté de ses traits était flétrie ; mais les yeux noirs fort beaux, encore pleins de feu, animaient la pâleur mate du teint et de superbes cheveux bruns, souples et soyeux, coiffaient la tête fine, retombaient sur les oreilles et sur la nuque élégante.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   08 août 2014
Tout ce que peut contenir de mépris un regard humain se trouvait en celui qui suivait ainsi la comtesse de Varouze, parée, parfumée, toujours séduisante, reine et maîtresse en cette demeure où Luce de Francueil, la descendante d’une des plus nobles familles de France, tenait un rôle d’esclave...où cette femme, ces enfants inconnus, d’une distinction si rare, se voyaient traités en mendiants recueillis par charité, relégués dans la noire maison de Mahault, qui serait le tombeau de la jeune femme malade.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2014
Elle avait de l’affection pour cette femme dont l’apparente froideur cachait peut-être un cœur déchiré, une âme brisée par quelque mystérieuse épreuve, pour cette femme qui, seule ici, avait été bonne pour elle et lui avait donné de solides leçons intellectuelles et morales.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2014
Ah ! que voilà une chose triste, d’être toute seule au monde, sans personne pour vous conseiller, pour vous empêcher de faire des imprudences ! Car enfin, c’en est une, et une bien grande, ce qu’elle a fait là, cette chère innocente !
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   10 décembre 2014
Elle l’aimait, sans le savoir encore… Et lui !… Ah ! ce cœur plein d’indifférence et de secret dédain, comme il s’ouvrait tout à coup aux chauds effluves de l’amour !
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : roman à l'eau de roseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3225 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre