AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782809825657
320 pages
Éditeur : L'Archipel (09/01/2019)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Diane, tout juste 50 ans, s'est construit un quotidien agréable auprès de son mari Rémy et de leur petite Aude, née miraculeusement il y a cinq ans. Mais tout s'écroule le jour où Rémy s'effondre, foudroyé par une rupture d'anévrisme sous les yeux de leur fille. Seule, Diane se retrouve confrontée à de nombreux obstacles. Prendre soin d'Aude et assurer comme styliste dans le prêt-à-porter de luxe semble difficilement conciliable... Après avoir passé les fêtes auprè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
kateginger63
  12 avril 2019
Le parcours chaotique d'une jeune veuve
*
Ce livre se déguste comme du bon pain. Il fleure bon le terroir et ses forts personnages. Ce n'est pas du tout une critique négative. Bien au contraire.
J'aime m'émouvoir tranquillement dans un roman sans "sang versé" ou autres méfaits violents. Surtout quand je sais qu'un "happy end" sera présent.
J'aime suivre des héros (et aussi héroines) torturés, courageux, sur une route semée d'embûches. Mais aussi retrouver ces destinées s'animer de joie et de réussite. En bref, m'identifier facilement pour rêver un peu, voyager avec elles. Tout cela, je l'ai retrouvé ici dans cette saga.
*
Diane, cinquantenaire, veuve de fraîche date et aussi maman d'une petite fille de 5 ans, va devoir prendre son avenir en main. Une responsabilité énorme envers son enfant, elle déménagera dans le Béarn auprès de sa belle-famille et reprendra les rênes de l'entreprise de textile. Elle suscitera des envieux, des jalousies et réveillera même des consciences assoupies.
*
Un souffle romanesque comme je les aime. Qui donne la pêche. Qui apporte des petits frissons dans une intrigue assez convenue certes. De secrets en rebondissements, on le lit presque d'une traite malgré quelques éléments peu crédibles. Des thèmes forts tels que le deuil d'un être cher, la reconstruction, l'entreprenariat à tout prix.
Un roman résolument féminin, surtout pour les détails sur la mode et le stylisme -très réaliste - permet de s'imprégner d'une ambiance glamour.
*
Un grand merci à @lettres_et_caractères pour le choix et aux éditions l'Archipel (Mylène) pour le livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          492
coquinnette1974
  27 février 2019
Je remercie chaleureusement Mylène des éditions L'Archipel pour l'envoi, en service presse, du roman D'une vie à l'autre de Martine Delomme.
Diane, tout juste 50 ans, s'est construit un quotidien agréable auprès de son mari Rémy et de leur petite Aude, née miraculeusement il y a cinq ans. Elle a le travail qu'elle souhaite : styliste dans le prêt-à-porter de luxe, et une vie qu'elle apprécie.
Tout s'écroule le jour où Rémy s'effondre, foudroyé par une rupture d'anévrisme sous les yeux de leur fille. Seule, Diane se retrouve confrontée à de nombreux obstacles car ses horaires de travail et sa fonction sont difficiles à concilier avec sa nouvelle vie de maman solo.
Après avoir passé les fêtes auprès de ses beaux-parents dans le Béarn, Diane décide de prendre une année sabbatique pour s'y installer. Elle s'implique dans la filature de tissus en crise de son beau-père. de défis en désillusions, c'est une nouvelle vie pleine de surprises qui attend Diane et Aude...
D'une vie à l'autre est un très bon roman de Martine Delomme. L'auteure nous présente une femme forte, comme j'aime en découvrir.
L'histoire est simple : une femme qui a tout pour elle doit surmonter un énorme obstacle : la mort de son mari devant les yeux de leurs filles de cinq ans. de femme heureuse elle devient une veuve avec une enfant à élever... seule !
Diane a un métier très prenant et elle va rapidement comprendre qu'il va lui être impossible de concilier travail et enfant en étant seule ! Alors, et si... elle changeait de vie ??? Pas plus évident, mais avec l'aide de son beau-père... pourquoi pas ???
J'ai apprécié le personnage de Diane, elle est très touchante cette femme qui pensait son mari aussi heureux qu'elle et qui, après sa mort, va se poser des questions... Elle ne peut plus travailler comme avant, elle a de la peine mais elle doit surtout la cacher pour gérer la peine de sa fille. Cela fait beaucoup pour une seule femme, mais c'est très crédible car dans la vraie vie, des hommes ou des femmes doivent affronter de telles épreuves tous les jours quand ils perdent leur conjoint. J'ai été très touché par l'histoire, par le personnage de Diane mais aussi par celui de sa fille, Aude.
L'histoire est très bien ficelée. Il y a de nombreuses révélations sur certains personnages gravitant autour de Diane, et à aucun moment je ne me suis ennuyée car il n'y a pas de longueurs.
De cette auteure, j'avais beaucoup aimé le pacte du silence et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé sa plume dans D'une vie à l'autre. un très bon roman que je vous recommande sans hésiter.
Ma note : cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Natalivre
  13 avril 2019
Hier, la vie souriait. Diane fêtait son anniversaire avec son mari, sa petite fille de 5 ans et ses amis. Aujourd'hui, son mari vient de mourir brutalement sous les yeux de leur fillette. En un instant, la vie de Diane bascule. Il va falloir se réadapter, se réorganiser autant dans la vie privée que professionnelle et faire son deuil. Diane va quitter la région parisienne pour le Béarn et ainsi se rapprocher de ses beaux parents. Elle n'hésite pas longtemps pour quitter le confort d'une vie professionnelle satisfaisante jusqu'au drame, pour se réinventer et s'investir dans le redressement de l'entreprise familiale de filature de tissus. Son parcours sera parsemé d'embûches, ce qui fait le piquant de ce roman, mais rien n'est impossible pour cette femme forte et courageuse.
L'histoire de Diane est touchante, profondément humaine. le basculement d'une vie à la mort d'un proche, les questionnements, la reconstruction. On n'échappe pas aux travers humains, la jalousie, la rivalité, la mesquinerie, la convoitise, la médisance, mais on a aussi de bons sentiments comme l'amour, l'amitié, l'affection, la tendresse, la solidarité. Les personnages sont bien décrits et attachants. Il y a de multiples rebondissements dont un final que je n'avais pas vu venir. L'écriture est simple, agréable, soignée, descriptive dans le quotidien, "visuelle". Au final, un roman qui fait du bien, que j'ai lu très vite avec beaucoup de plaisir et qui m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page. Merci aux éditions de l'Archipel de me l'avoir fait découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Analire
  21 février 2019
Imaginez que votre vie, aussi paisible, heureuse et belle soit-elle, se retrouve détruite du jour au lendemain. C'est le cas du quotidien de Diane, qui se retrouve bouleversé par la mort brutal de son mari. A 50 ans, Diane se retrouve sans famille, avec une petite fille de cinq ans sur les bras et un travail dans la haute couture du luxe à Paris qui lui demande beaucoup de temps et d'énergie. Elle n'arrive plus à tenir, autant physiquement que psychologiquement. Un beau jour, sur un coup de tête, elle décide de quitter sa vie mouvementée et de rejoindre ses beaux-parents dans le Béarn. Là-bas, Diane va occuper ses journées au côté de Guy, son beau-père, également chef d'une entreprise de tissus. La vie de Diane a peut-être été détruite, mais elle doit continuer de survivre pour sa vie.
Quelle histoire dramatique que celle-ci. Rien ne laisser présager que le monde de Diane allait s'écrouler du jour au lendemain, et pourtant, c'est ce qu'il s'est passé. Une fois de plus, cette histoire nous invite à profiter de chaque instant que la vie nous donne, puisque personne ne peut savoir ce qui va se dérouler demain.
J'admire le courage et la force mentale de Diane. C'est une maman formidable, et une très grande professionnelle de la couture et du prêt-à-porter. Elle a d'énormes responsabilités qui pèsent sur ses épaules, mais elle arrive à tout gérer de front, et elle le fait admirablement bien.
D'une vie à l'autre, c'est un roman tragique, qui raconte la perte d'un être cher. Mais c'est aussi une histoire pleine d'espoir, qui prouve qu'avec assez de force et de détermination, nous pouvons nous relever et aller de l'avant. Diane, fraîchement installée dans le Béarn avec sa fille et ses beaux-parents, va aider Guy, son beau-père et dirigeant de Bearn Tissus, à remettre à flot l'entreprise familiale. Elle va apporter sa touche féminine, son originalité et son talent de créatrice, tout en manageant avec brio le personnel de la société.
J'ai beaucoup aimé la plume de Martine Delomme, les caractères des personnages qu'elle met en scène, mais également cette touche de mystère, qui arrive vers le milieu du roman. Il y a du rythme dans l'histoire, des rebondissements inattendus et aucun temps mort.
Une histoire émouvante aux multiples facettes, qui traite du deuil et de la reconstruction. J'ai beaucoup aimé cette lecture, que je vous recommande !
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Sally66
  08 février 2019
Diane est dans la mode. Elle court partout, son boulot la passionne et elle travaille sans compter. Vous vous dites que c'est du déjà vu ? Eh bien non Diane n'a pas la vingtaine et ne court pas les soirées mondaines à la recherche de l'âme soeur.
Diane a la cinquantaine et vit le parfait amour avec Rémi, elle est comblée et a une petite fille de 5 ans.
Mais son mari a une attaque un dimanche matin et la laisse veuve. Elle doit s'occuper de sa petite Aude, se battre au boulot bec et ongle car c'est un métier qui ne pardonne pas et elle doit gérer son deuil et celui de sa fille.
Sa vie devient une course effrénée, car son mari gérait pas mal de choses et notamment la petite Aude qui a bien besoin d'attention.
Epuisée elle décide de partir passer les fêtes chez ses beaux parents. Lors de ce moment de répit elle ressent un déclic, elle en a marre de la vie parisienne où elle est bloquée pendant des heures dans les bouchons, de ses collègues qui la regardent de travers parce qu'elle part un peu plus tôt, de laisser sa petite fille en pleurs tous les matins chez la nounou, ...
Elle décide donc de démissionner et d'aller aider son beau père à redresser la situation de l'entreprise familiale. Elle s'investit à fond et même si c'est loin d'être de tout repos elle ne lâche rien.
J'ai adoré la combativité de Diane, elle se donne les moyens d'atteindre ses objectifs . Ca nous change de la figure féminine qui attend qu'un prince charmant intervienne pour lui régler tous ses problèmes, l'épouser et la rendre heureuse. Diane est indépendante, passionnée et elle ne se laisse pas faire, ni dans sa vie personnelle (par sa belle mère) ni dans sa vie professionnelle (avec le maire et Mr Dumas). Ce roman a été dévoré à grande vitesse et j'ai passé un très bon moment, même si la fin m'a laissé un peu sceptique. Je ne sais pas le dénouement, le décès d'un personnage et les circonstances de cette mort ... ça parait ne pas coller avec le reste de l'histoire et c'est bien dommage.
Mais j'ai tout de même apprécié ma lecture et je vais surement me laisser tenter par d'autres ouvrages de Martine Delomme (si vous en avez lu n'hésitez pas à m'en conseiller en commentaire).
Je profite de cette fin pour remercier Babelio et les éditions L'Archipel pour cette nouvelle découverte très sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AnalireAnalire   15 février 2019
L'amour est un bien rare, quand il arrive, il faut le saisir et en jouir comme du trésor le plus précieux. Tout le monde attend le bonheur, mais, au fond, il y a si peu d'élus pour le trouver...
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire   09 février 2019
Rémy évoquait souvent ce qu'il ferait à la retraite et elle se prêtait à son jeu, débordant d'idées romantiques ou complètements folles. Plus tard, se disaient-ils. Ils n'avaient pas compris que, plus tard, ce peut être trop tard.
Commenter  J’apprécie          30
brinvilliersbrinvilliers   03 juin 2018
Le docteur Bernon avait échangé quelques mots avec Aude, réconforté Diane. Puis il lui avait donné deux comprimés en lui laissant la boîte et la posologie à respecter. Elle s'était sentie plus calme et avait même réussi à s'assoupir un peu. Quelques heures de sommeil, l'impression d'un grand trou noir, comme un cauchemar qui, tout à coup, déchire une nuit paisible. Elle se souvenait confusément du temps écoulé, de gestes, de mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   13 février 2019
Et pourtant, pensa-t-elle, quand il est sincère, un bonheur devrait toujours être simple.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
277 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre
.. ..