AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Clioze


Clioze
  22 mars 2019
J'étais assez sceptique en lisant le résumé mais je tiens à préciser tout de suite que j'ai passé un très bon moment avec Camille dans le choix des apparences. Je ne savais pas trop où allait nous mener l'histoire mais j'étais contente que cela se passe en Bretagne.

Martine Delomme est une auteure que je ne connaissais pas encore. Mais, je suis ravie de l'avoir découverte. Je vais regarder dans sa bibliographie s'il y a d'autres livres que j'aimerais lire.

L'histoire démarre sur la vie trépidante de Camille, brillante avocate toulousaine, spécialisée dans les affaires de divorce et qui subit un grave choc émotionnel quand le mari d'une de ses clientes se suicide devant elle.

Elle décide sur un coup de tête de partir en Bretagne sur la trace des ses grands-parents qu'elle adorait. J'ai aimé cette redécouverte que nous faisons en même temps qu'elle. J'ai eu l'occasion de visiter Douarnenez, la pointe du Raz, etc.

J'ai surtout aimé sa méthode pour se couper de tout, tout éteindre partout et ne pas se laisser reprendre par la vie d'avant. Elle fait un beau travail sur elle-même et j'ai aimé la voir évoluer.

J'ai beaucoup aimé les personnages. Les secondaires sont un peu moins détaillés mais restent très agréables à découvrir.

Le style de Martine Delomme est très addictif. J'ai eu envie de lire la suite assez rapidement, même si j'ai bien pris le temps de savourer ma lecture aussi.

Néanmoins, ce n'est pas un roman feel-good pour autant. Il aborde des thèmes très compliqués comme la relation père-fille, le deuil, les femmes battues, les difficultés des entreprises, le droit, etc.

Résumé : Un livre parfait pour un moment détente tout en abordant des thèmes compliqués !
Lien : https://les-livres-de-zelie...
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus