AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702156428
Éditeur : Calmann-Lévy (24/08/2016)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Résumé: Lors d'une fête, Elisabeth voit révélé au grand jour le secret qu'elle préservait soigneusement depuis 24 ans : son mari n'a pas disparu, il a été emprisonné après avoir provoqué un terrible accident de la route. Sous le choc, leur fils Louis demande à le rencontrer. En partant à sa recherche, Elisabeth découvre qu'elle n'est pas la seule à avoir menti : le jour du drame, son mari n'était pas seul dans la voiture... Mensonges, trahisons... la vie d'Elisabeth... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
livrevie
  21 novembre 2016
Si l'on creuse un peu, toutes les familles renferment un sombre secret. Une passion interdite, une rébellion inavouée, une filiation honteuse, des envies indécentes... Ces secrets sont plus ou moins lourds de conséquences, ils peuvent permettre de comprendre certains membres ou complètement diviser, ils peuvent détruire ou rassembler.
Mais le pire est quand la révélation arrive, imprévue, coupante, sans nous laisser le choix. Ses répercussions peuvent être dramatiques.
C'est l'expérience qu'en fait Elisabeth, brillante femme d'affaires qui gère l'entreprise familiale d'une main de maître. Elisabeth Astier, des porcelaines Astier connait le monde des apparences, elle sait combien il faut les préserver, combien le privé ne doit pas se mêler au professionnel. de cette conduite dépend la bonne santé de son entreprise et tout ce qui en découle : les emplois, le train de vie, l'influence... son fils aussi, Louis, qui travaille avec elle et qui a eu le mauvais goût d'épouser une fille un peu trop vulgaire, qui n'est pas issue du même milieu et qui a tendance à ne pas savoir frayer avec ces apparences.
Parce que c'est un art dans lequel Elisabeth excelle, elle qui a dissimulé à son fils la réalité sur son ex-mari. Mais les langues se délient parfois trop vite, sans qu'on s'y attende et lors de l'anniversaire de sa grand-mère, celle-ci, champagne et mauvais caractère aidant, laisse échapper la vérité : Louis apprend que son père a provoqué, alors qu'il était dans un état avancé d'ébriété, un accident tragique dans lequel des enfants ont perdu la vie. Lui qui a toujours cru que son père les avait abandonnés découvre qu'en réalité, il était en prison pour purger sa peine, et surtout, que sa mère ne lui avait rien dit, sans doute pour protéger ces fichue apparences, pense-t-il un brin influencé par sa femme pleine de rancoeur.
Commence alors, avec le désir de Louis de retrouver son père, une quête de la vérité. Mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. Surtout qu'elles déchainent inévitablement un flot de conséquences.
Intrigues, manipulations, mensonges sont au rendez-vous dans ce roman qui flirte avec les genres. Thriller ? Saga familiale ? Les codes sont bouleversés, les limites sont floues.
J'ai apprécié cette immersion dans cette famille où l'on n'est pas ce que l'on est en réalité. La froideur apparente d'Elisabeth, son charisme, puis ses failles en ont fait un personnage assez fascinant.

Je regrette seulement qu'il n'y ait pas eu plus de suspens dans l'écriture alors que les situations amenaient des révélations percutantes. Il m'a manqué, pour embarquer complètement, cette tension narrative qui vous fait tressaillir et vous noue la gorge, mais sans doute était-ce dû à la difficulté du mélange des genres. J'ai complètement adhéré à l'univers familial vraiment très bien construit, aux relations entre les personnages très bien tissées, mais la fatigue étant omniprésente en ce moment, un électrochoc aurait été le bienvenu.
Ce roman m'a bercée (et non pas endormie, il y a une vraie différence), alors que j'aurais voulu être secouée...
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Neneve
  23 septembre 2018
Et bien, très sincèrement, je ne pensais pas aimer autant... Je crois que j'ai un a priori plutôt négatif sur les bouquins Éditions France Loisirs... Et puis, la 4e de couverture laissait pas présager une histoire aussi captivante... Je me doutais qu'il y aurait des secrets de famille, mais bien qu'ils soient modestes, ils sont captivants et desserves très bien l'histoire. Il y a 25 ans, le mari d'Élisabeth, propriétaire des Porcelaines Astier, a tué une dizaines d'enfants dans un accident de la route. Voulant en faire un exemple contre l'alcool au volant, le juge le condamne à 15 ans, dont 10 passées sous les barreaux... Ne voulant pas mouiller la compagnie dans ce scandale, le fondé de pouvoir de la compagnie s'arrange pour que François, le condamné demande le divorce et s'efface. Mais voilà qu'à une soirée pour le 100e anniversaire de la grand-mère d'Élisabeth, celle-ci dévoile qu'elle voudrait revoir François avant de mourir. Louis, le fils d'Élisabeth est convaincu de la mort de son père... alors, il interroge... Voici venu le temps de faire face au passé... Qui est loin d'être celui qu'Élisabeth imagine... Entre secrets de famille, mensonges, manipulations, manigances, dissimulations, la vie de cette femme sera pertubée... Des personnages vraiment attachants, une histoire simple, mais qui tient vraiment bien la route, une écriture très facile à lire... Une très agréable surprise !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
coquinnette1974
  18 mars 2017
Le pacte du silence est un très bon roman, qui m'a captivé de la première à la dernière page.
je l'ai trouvé très bien écrit, l'histoire se tient de la première à la dernière page, et les personnages m'ont beaucoup plu.
A commencer par Elisabeth, qui dirige les porcelaines Astier.
Elle voit un secret de famille gênant remonté par hasard lors d'une fête, et se retrouve confronter à une vérité qu'elle aurait aimé ne pas voir remonter à la surface !
Son fils se pose des questions, la vérité remonte, les secrets resurgissent de plus belles, et avec eux des lettres anonymes arrivent !
Elisabeth va de surprises en surprises sur son entourage, va t'elle réussir à surmonter tout ça ?
Je trouve que c'est un très bon roman, lu en une journée, et j'ai été triste de quitter Elisabeth et ses proches, je serais bien resté avec eux un peu plus longtemps :)
Un bon roman, à qui je donne avec plaisir 5 étoiles :)
Commenter  J’apprécie          100
Ladoryquilit
  19 octobre 2016
Chaque famille renferme des secrets mais certains sont plus lourds que d'autres, plus lourds à porter et surtout plus lourds à assumer lorsqu'ils se révèlent au grand jour. Elisabeth se retrouve un jour face à cela et doit se débattre dans une histoire qui n'est pas au final celle qu'elle avait imaginée non plus.
Elisabeth mène d'une main de maître l'affaire familiale et voudrait passer la main par la suite à son fils Louis. Un soir de fête où l'anniversaire d'Hortense, sa grand-mère, est fêtée, quelques mots sont lâchés sur François le père de Louis et sa sortie de prison. Mais Elisabeth a toujours prétendu que celui-ci avait disparu, les abandonnant depuis de nombreuses années. le choc est total pour Louis et rapidement le jeune homme émet le souhait de le rencontrer, mais en partant à sa recherche Elisabeth va faire plus d'une découverte et bien des secrets vont se voir révélés au grand jour...
C'est une histoire familiale qui cache des secrets, une famille qui voit un jour tout voler en éclats suite à une déclaration qui semblait pourtant anodine et c'est toute une histoire pleine de révélations dans laquelle nous entraîne Martine Delomme avec le Pacte du silence.
Pour protéger son fils, Elisabeth a toujours prétendu que son père avait disparu un jour sans laisser de nouvelles alors que celui-ci séjournait en prison. C'est lors d'une soirée que Louis apprend ça et après cela il voudra bien entendu savoir toute la vérité sur cette histoire qui lui a été cachée depuis sa naissance. En partant à la recherche de celui-ci, Elisabeth va se retrouver elle aussi face à certains secrets dont elle n'imaginait même pas, et nous lecteur plongeons alors littéralement dans toutes ces histoires obscures où les secrets et les non dits se mêlent les uns aux autres.
En ouvrant le Pacte du silence on entre dans une famille plutôt "bon chic bon genre" mais qui rapidement perd de sa prestance avec cette révélation. On se demande bien pourquoi tout cela a été gardé sous silence, pourquoi certains comme la cousine semblent en savoir plus qu'ils ne le prétendent ? On se doute que quelque chose se cache derrière mais sans imaginer réellement le fin mot de l'histoire.
Grâce à la recherche de ce fameux père, on se prend au jeu d'une véritable enquête, une enquête qui elle même révélera d'autres éléments qui n'auront de cesse de tout remettre en question. On apprécie Elisabeth, cette femme d'une soixantaine d'années qui semble forte mais cache ses faiblesses afin de protéger sa famille et on apprécie aussi le fait qu'elle finisse par se remettre en question (on a envie de dire "enfin, quand même !").
Martine Delomme réussit presque à la façon d'un thriller à nous faire soupçonner tous les personnages, on se prend au jeu de vouloir découvrir toute la vérité et on n'est jamais au bout de nos surprises. L'auteure tisse au fil des pages une intrigue faite de manipulations et de mensonges qui n'a pas fini de nous surprendre et qui offre au final un roman de qualité dont on tourne les pages sans s'en rendre compte. le Pacte du Silence est une jolie découverte et derrière cette couverture propre et élégante se cache des recoins sombres...
Le Pacte du Silence de Martine Delomme est disponible aux Éditions Calmann-Lévy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brinvilliers
  10 avril 2016
Elisabeth Astier dirige d'une main de maître les porcelaines ASTIER. C'est à l'anniversaire de sa grand-mère que son univers s'écroule. Son fils Louis apprend que son père était en prison pour avoir causé sous l'emprise de l'alcool un accident où il y a eu des morts. Elisabeth ne veut pas reprendre contact avec lui, mais Louis insiste pour connaître son père. Elle fait appel à un détective privé. François est retrouvé, il a refait sa vie et a deux enfants. Louis ne profitera pas beaucoup de son père, celui-ci meurt d'une crise cardiaque peu de temps après qu'ils se soient retrouvés. Il laisse une lettre qui amène le doute sur sa culpabilité. Elisabeth ne sait plus à qui elle doit se fier, elle reçoit des lettres anonymes. Et même sa meilleure amie, Manuelle n'arrive pas à l'aider. Un roman qu'on ne lâche pas, Elisabeth nous entraîne dans des secrets de famille et d'amitié qui nous subjuguent.
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
brinvilliersbrinvilliers   06 avril 2016
Vingt-quatre ans s'étaient écoulés, mais en évoquant les évènements, Elisabeth sentait encore les larmes lui venir aux yeux et une sueur froide sur sa nuque. Elle se souvenait du jour où, désespérée, elle avait retiré l'alliance de son doigt pour l'enfouir tout au fond de son coffre à bijoux. Et le combat qu'elle avait dû mener ensuite. Seule. Mais aujourd'hui, la solitude qui l'entourait et qu'elle avait choisie l'effrayait. Un frisson la traversa. Elle s'étendit sans prendre la peine d'ôter le couvre-lit, et essaya de fermer les yeux. Mais ses paupières refusèrent de lui obéir, comme pour la contraindre à rester éveillée et à se souvenir.
Elle gagna la salle de bains, emplit un verre d'eau et avala un somnifère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
-Olivier--Olivier-   24 septembre 2016
Je n'ai jamais parlé à personne de mes années d'emprisonnement. Ce fut comme entrer dans une fosse aux lions et apprendre à mordre pour sauver sa peau. Dans ce milieu, il n'y a plus de passé, plus d'avenir, juste la survie du moment présent qui annihile tout. La prison dépossède un homme bien au-delà des effets personnels confisqués le jour de l'incarcération ! On perd son intimité, sa faculté de penser et d'agir. On perd même le rythme du temps... Un matin enfin, les portes s'ouvrent. On nous parle alors de reconstruction, d'une nouvelle vie. Mais on ne recommence jamais sa vie, on la poursuit. Et le sentiment d'enfermement perdure. La prison est toujours là. On n'en sort jamais tout à fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
-Olivier--Olivier-   25 septembre 2016
L'amour est fait d'inquiétude et d'incertitudes. Tu connaîtras l'abandon, la tendresse, les engueulades aussi, tu n'y échapperas pas ! Mais ne passe pas à côté des confidences partagées, de la solidité de l'autre, de pouvoir t'appuyer sur une épaule pour pleurer ou confier tes joies.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2016
À vrai dire la vie amoureuse de sa mère n’était pas un secret pour lui. Il n’avait aucun souvenir de son père. Il les avait quittés l’année de ses cinq ans et il n’était jamais revenu. Sa mère l’avait élevé seule jusqu’à son entrée à l’université. À cette époque, Hervé avait fait une discrète incursion dans son quotidien. Mais, dix ans plus tard, ils vivaient toujours chacun de leur côté. Louis ne comprenait pas ce besoin de retenue chez sa mère. Il lui paraissait naturel qu’après tant d’années leur liaison prenne une tournure plus officielle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LadoryquilitLadoryquilit   14 septembre 2016
Elle savait que les gens la jugeaient distante, indifférente parfois. Alors qu'elle était seulement peu encline à s'épancher, à dévoiler ses sentiments.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : secrets de familleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1045 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre