AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782246677499
366 pages
Grasset (12/10/2005)
3.65/5   10 notes
Résumé :

Les pays occidentaux ont cru à diverses reprises avoir conjuré la barbarie. En 1945 d'abord, après la victoire sur le nazisme, puis en 1989, après la chute du communisme soviétique, une ère nouvelle semblait s'ouvrir. Nous savons aujourd'hui que le monde contemporain est toujours un monde qui comporte de nombreux risques, tant la puissance des moyens de destruction et la radicalité des idéologies sont grandes. La sa... >Voir plus
Que lire après L'ensauvagement : Le retour de la barbarie au XXIe siècleVoir plus
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Les Etats-Unis ont une politique qui ressemble à celle de l'Europe dans le passé - intervenir dans les affaires du monde pour le façonner - et l'Europe à celle de l'Amérique autrefois - rester chez soi pour développer un modèle. Chacun est ainsi irrité par l'image de soi que l'autre lui présente. Les deux interlocuteurs auraient besoin l'un de l'autre pour faire face aux défis du siècle, et le monde aurait besoin de leur contribution commune.
Commenter  J’apprécie          40
M. Rees rappelle enfin que dans la course aux armements, la défense ne parvient pas toujours à soutenir le rythme. Le plus souvent même, ce sont les moyens d'attaque qui ont l'avantage. Pour ses scénarios pessimistes, on l'a surnommé le prophète de l'Apocalypse. Ce qui frappe pourtant, c'est la rigueur de sa présentation et le flegme tout britannique de ce savant qui se contente d'exposer ses pensées avec l'expérience scientifique dont il dispose. Heureusement, pourra-t-on rétorquer, l'histoire ne suit pas souvent des schémas rigoureux : la chance y joue une grande part.
Commenter  J’apprécie          10
Au lieu de jouer avec le destin comme autrefois une honnête partie de cartes, connaissant les conventions du jeu, connaissant le nombre des cartes et des figures, nous nous trouvons désormais dans la situation d'un joueur qui s'apercevrait avec stupeur que la main de son partenaire lui donne des figures jamais vues et que les règles du jeu sont modifiées à chaque coup.
Commenter  J’apprécie          20
L'humanité n'apprend pas grand-chose des événements qui n'ont pas eu lieu. Elle a besoin de commettre des erreurs, et même parfois de vivre des catastrophes, car ce sont eux qui la contraignent à emprunter de nouvelles voies.
Commenter  J’apprécie          30
Comme dans une tragédie grecque, le crime a engendré le crime dans la maison Europe et celle-ci a par deux fois incendié le reste du monde. Des leçons de prudence en ont été tirées pour la réconciliation des nations européennes. Mais ce qui se joue à présent, c'est la capacité de l'Europe à assumer des responsabilités internationales dans un monde profondément troublé.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Thérèse Delpech (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thérèse Delpech
Thérèse Delpech - L'Homme sans passé, Freud et la tragédie historique .Thérèse Delpech vous présente son ouvrage "L'Homme sans passé, Freud et la tragédie historique", parution le 18 janvier 2012 aux éditions Grasset.Notes de Musique : Couperin (F) / 2 Deuxie?me Lec?on de Te?ne?bres
Dans la catégorie : GénéralitésVoir plus
>Science politique>Relations internationales>Généralités (93)
autres livres classés : Sécurité internationaleVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (38) Voir plus



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1612 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}