AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782709672542
272 pages
J.-C. Lattès (10/01/2024)
2.75/5   2 notes
Résumé :
Pendant plus de cinquante ans, les glaçantes convictions de Dominique Venner façonnèrent l’extrême droite française. Toute sa vie, il œuvra en arrière-fond afin que cette idéologie prenne corps. Jusqu’à se suicider en 2013, au pied de l’autel de la cathédrale Notre-Dame de Paris, pour s’insurger « des périls immenses » pesant sur « l’identité européenne ». Renaud Dély retrace la vie de ce militant convaincu, dangereux, mentor adulé par ses disciples.
Se dess... >Voir plus
Que lire après L'assiégéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Très belle initiative que cette biographie d'une figure tutélaire de l'extrême droite française de l'après Deuxième Guerre mondiale.
L'ouvrage débute avec une très longue description du dernier jour de Dominique Venner, celui de son suicider dans le choeur de Notre-Dame de Paris. C'est très cinématographique et le procédé accroche le lecteur. Mais le reste de l'essai reste désespérément dans l'écume des événements historiques. Certes, ceux-ci ont forgé la personnalité et l'idéologie de Dominique Venner, mais ses idées sont trop peu abordées, expliquées. L'auteur ne fait pas l'effort de rendre compréhensible pour plus grand nombre la révolution intellectuelle que cet homme fit connaître à l'extrême droite française : ethno-différentialisme (un racisme nouvelle formule), paganisme, nationalisme européen, culture de la virilité...
Renaud Dély semble prendre au pied de la lettre le sous-titre de son ouvrage : "le gourou". Or Dominique Venner n'avait rien d'un gourou pouvant compter sur sa puissance de persuasion faute d'une idéologie construite. Au contraire, Dominique Venner était d'abord un idéologue et le réduire au rôle de "gourou" ne permet pas de comprendre pourquoi, aujourd'hui encore, il est nécessaire de connaître l'homme et ses écrits pour comprendre que l'extrême droite contemporaine plonge ses racines et continue à être irriguée par une idéologie beaucoup plus dure et radicale que ce qu'elle veut montrer aujourd'hui.
L'intention était bonne, mais le résultat relève plus d'une biographie "Paris Match" (quelques scènes choc), que d'une biographie historique dans laquelle on trouverait à la fois la vie, mais aussi l'oeuvre du sujet (cf. l'impressionnante biographie de Richelieu par Arnaud Teyssier).
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeMonde
09 janvier 2024
Dans son livre « L’Assiégé », Renaud Dély retrace le parcours d’une des figures les plus extrêmes de la mouvance identitaire, dont l’influence ne faiblit pas, dix ans après son suicide spectaculaire à Notre-Dame-de-Paris.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Marginal dans le monde universitaire, Bernard [Lugan] prend plaisir à ferrailler depuis de longues années, seul contre tous, pour vanter les bienfaits de la colonisation, défendre le système ségrégationniste d’apartheid instauré par les Afrikaners ou pointer l’arriération de l’Afrique en proie au tribalisme.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Renaud Dély (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Renaud Dély
Podcast Parole d'écrivain par Sarah Masson - Saison 4 Episode 2 - Renaud Dély
autres livres classés : Extrême droiteVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (18) Voir plus



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}