AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782278075072
36 pages
Didier Jeunesse (01/10/2014)
3.88/5   25 notes
Résumé :
- Ah mais, ferme ton bec ! Vas-tu te taire poussin, vas-tu te faire enfin ? FERME TON BEC !
De mémoire de poulailler, on n’avait jamais vu ça.
Qui aurait pu imaginer qu’un poussin puisse autant parler ?
Que lire après Ferme ton bec !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Pas facile de trouver sa place au sein d'une grande famille, a fortiori quand on est le dernier de la fratrie. Par définition, on est plus jeune que les autres, donc on agit et on parle à tort et à travers - ou c'est l'impression que vous donnent vos aînés.
Tel est le lot de ce poussin n° 9, même si la différence d'âge se joue à quelques minutes.
Cet adorable petit curieux "pépie sans répit". Il observe beaucoup et a toujours une question à poser, à tout le monde, à propos de tout. Ce qui saoule tout son entourage. Ses frères, soeurs, les autres animaux de la ferme et même sa maman lui crient à chaque fois "Ferme ton bec !".
C'est d'ailleurs devenu son nom. Quelle humiliation ! La situation n'est plus tenable...

J'aime beaucoup ce genre d'ouvrage qui traite subtilement des problèmes que peuvent rencontrer les enfants plus ou moins consciemment, transposés sur des animaux - ceux de la ferme, en l'occurrence, une valeur sûre.
L'intrigue est très réussie, grâce à la forme répétitive, aux rebondissements et à la présentation ; j'ai en revanche moins apprécié le dessin en lui-même, mais j'ai trouvé les couleurs punchy géniales et les bouilles de tous les poussins très expressives. Et en plus on apprend à compter jusqu'à neuf en lisant cet album !

Jolie fin qui montre que l'impatience et les réprimandes n'expriment pas un manque d'amour, plutôt une grosse fatigue. Voilà ce qu'explique gentiment la mère poule à son petit curieux/bavard - et c'est transposable aux ados qui usent vos nerfs en voulant tout savoir et toujours avoir le dernier mot.
Commenter  J’apprécie          260
La queue en tire-bouchon,
le soleil parfois dans la lune,
la vache sait-elle d'où vient le vent?
Et pourquoi et pourquoi et pourquoi???
La ferme n'en peut plus de ses questions qui pleuvent en cascade,
qui gênent, grattent sous les ailes.
Là, c'est la noyade, un vrai plumage mouillée!
"Ferme ton bec!" crient-ils tous en choeur.
Le poussin se carapate mais
depuis que le petit n'est plus là, à la ferme, rien ne va plus!
Ni une ni deux, la poule, pas poule mouillée, part rechercher son petit neuvième pour remettre de l'ordre dans son petit monde où chacun à sa place.

: Un album Didier Jeunesse très riche et très drôle servi par Pierre Delye et illustré par Magali le Huche, des auteurs que l'on ne présente plus. Les lecteurs entendront les différents discours posés chaudement à différents niveaux, les auteurs les y ont installés précieusement pour chaque âge et chaque plaisir.
Ce petit poussin est le petit dernier, il peine à sortir en temps et en heure, il fait attendre à sortir de sa coquille et en plus, agace de ses multiples questions intéressantes mais dénuées de tact. Aucune manière, ce petit Bec!
La fin de l'histoire met de l'ordre dans tout ça, en parlant de patience, dans chaque partie, invitant le poussin qui va grandir à prendre le temps d'observer avant de parler mais de demander si besoin est. le petit monde de la ferme devra faire avec ce petit bec très curieux, et c'est plutôt bien, qui à soif de découvrir le monde et savoir comment il tourne, la patience sera aussi de rigueur à cet endroit, la tolérance également.

Une place pour chacun et une belle histoire sur les étagères sur la parole délivrée.

Dire, formuler, s'exprimer, c'est important pour les petits.
Commenter  J’apprécie          40
Mes enfants ont vraiment apprécié cette histoire, pourtant difficile : le petit poussin bavard et curieux fugue, n'en pouvant plus d'être appelé "Ferme-Ton-Bec", rabroué chaque fois qu'il pose une question. Mais sa maman, après deux longs jours, finit par partir à sa recherche, se réconcilie avec lui. Et "Ferme-Ton-Bec" devient "Grand Ouvert". Une belle histoire de sociabilisation sur la tolérance, le respect et l'écoute de l'autre.
Commenter  J’apprécie          60
Neuf oeufs ! Jamais elle n'avait vu ça la poule, ce sont neuf poussins qu'elle allait avoir, et l'un d'eux se distinguait des autres même avant sa naissance… un des oeufs parlait !

Pas juste une fois, il ne se taisait pas. Déjà, notre poule n'en pouvait plus.

Alors quand le poussin a montré le bout de son nez les choses ne se sont pas arrangées ! La poule, qui n'en peut plus, lui hurle, accompagnée des huit autres poussins, « Ferme ton bec ! », le pauvre poussin croit que c'est son nom…

Il agace son entourage avec ses questions… Mais un jour à force d'entendre tout le monde lui dire de fermer son bec, il part, il quitte la ferme, laissant sa mère bien triste…

Le texte est assez répétitif notamment avec l'injonction « Ferme ton bec » qui revient assez souvent. mais c'est ce qui crée le côté drôle du livre. Et puis on sent ainsi mieux la frustration de ce petit poussin qui veut juste parler et comprendre le monde dans lequel il vit.

Ce poussin rappelle certains enfants. Mais l'enfant a besoin de poser des questions pour comprendre, pour savoir dans quel monde il vit pour mieux l'appréhender.

Il y a bien sûr une manière de faire, cette maman poule va finir par s'en rendre compte et trouver un compromis pour éviter la frustation de son poussin et son blablatage régulier.

Les illustrations sont colorées, des illustrations en pleine page ou plein de petites illustrations par-ci par là.

C'est un album original, intéressant, drôle et sympathique à lire et qui permet de relativiser la période des "pourquoi".
Lien : https://mesbullesdeplaisir.w..
Commenter  J’apprécie          30
J'avoue ,qu'au départ,le titre m'a fait un peu peur . C'est l'histoire d'un petit poussinqui ne cesse de poser des questions . Les animaux de la ferme , agacés,lui crient à longueur de journée :"FERME TON BEC!". Triste ,le petit poussin s'en va...
.
La première partie m'a laissée un peu perplexe car je trouvais la réaction des animaux un peu violente mais ,la fin est beaucoup plus bienveillante. Et je me demande : ne nous arrive t il pas , à nous aussi Parents, d'être excédés parfois par les questions incessantes de nos enfants ?
Ne met il pas en relief notre façon de répondre un peu trop abrupte ? Notre agacement face à la curiosité si spontanée des enfants ? J'avoue que je me suis un peu remise en question à la lecture de ce livre...
.
Cela reste un joli album que je recommande à tous les parents de petits enfants bavards
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet
15 janvier 2015
La mise en page, le graphisme et les dessins très colorés et sympathiques de Magali Le Huche témoignent d'un travail soigné. Malheureusement le postulat de départ est moins heureux : à peine l’œuf pondu, il se met à parler et Maman Poule n'en peut déjà plus ! Rajoutées à cela quelques maladresses et incohérences et une morale très… moralisante.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
- Dis, Papa [coq], est-ce que le Soleil se lève quand tu chantes ou est-ce que tu chantes quand le Soleil se lève ?
Commenter  J’apprécie          240
Continue de poser des questions et écoute bien les réponses, comme ça tu pourras comprendre et grandir.
Commenter  J’apprécie          60
On n'entendait que toi et on a le droit d'entendre aussi les autres, il faudra que tu apprennes à te taire, car tu n'es pas tout seul. Chacun son tour.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Pierre Delye (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Delye
Pierre Delye - T'as mal où ?
autres livres classés : poussinVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (55) Voir plus



Quiz Voir plus

Caprices ? C’est fini !

Le plus proche conseiller du roi est

Son chambellan
Son intendant
Son premier ministre

20 questions
82 lecteurs ont répondu
Thème : Caprices ? C'est fini ! de Pierre DelyeCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..