AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Juin


Juin
  20 octobre 2016
J'avais aimé l'histoire de la grenouille à grande bouche alors Deux grenouilles à grande bouche cela ne pouvait qu'attiser ma curiosité.
En fait cette histoire n'a pas à voir grand chose avec la précédente, d'une grenouille bien curieuse on passe à 2 grenouilles espiègles. Mais ces deux là elles sont aussi pas mal futées.
Il pleut, normal c'est une histoire de grenouille. Il pleut et il va bien falloir construire un bateau pour sauver les animaux. Tous ?
"Ah nooon...pas elles...
pas les deux grenouilles à grande bouche !"
Les grenouilles chantent, les grenouilles causent, les grenouilles embêtent tout le monde... Et il pleut encore et encore. Et tout le monde en a marre de toute cette eau.
"Terre" . Voilà le mot que tous attendent.
Allez il ne faut pas raconter toute l'histoire....
Mais sachez que les 2 grenouilles se gondolent ( pas à Venise), que les crocodiles ont la larme facile....
Et nous? Et bien on se marre avec ces 2 grenouilles bien follettes et toute guillerettes qui arriveront tout de même à devenir vertes de ....
Un album de Pierre Delye drôle, avec un petit frisson d'angoisse.Mais de quoi passer un bon moment en racontant l'histoire à des mouflets qui ne mouftent pas une seule fois Côa... Qui attendent la chute en retenant leur souffle mais pas les rires.
Et l'illustration? Drôle, remuante, riche.... Des mimiques expressifs et des détails réjouissants. Oh la lessive sur la corde à linge! Même Noé n'y avait pas pensé. Et la pêche au pélican...
Une réussite bien évidemment que cet album de Pierre Delye, jubilatoire, intelligent, malicieux. Ne boudez pas votre plaisir, lisez le encore et encore..
( j'oublie quelque chose moi...)
CÔA?
Ah oui merci à masse critique et Didier Jeunesse pour cet envoi.
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus