AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2890376273
Éditeur : Québec Amérique (25/10/2006)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 37 notes)
Résumé :
La tempête fait rage dans le coeur de Marie-Lune. À quinze ans, elle a vécu trop d'émotions en trop peu de temps ! Heureusement, il y a Antoine. Lorsqu'elle plonge dans ses bras, elle a moins mal. Mais un nouveau choc bouleverse sa vie et Marie-Lune doit prendre de graves décisions...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ClassedeMaude
  21 octobre 2016
Dans cette histoire, une jeune fille de 15 ans nommée Marie-Lune est tombée enceinte d'un adolescent nommé, Antoine. Elle était très effrayée. Marie-Lune a pensée a avorter mais, elle n'était jamais certaine de sa décision. Tandis qu'Antoine, lui, il était certain de sa décision, il voulait garder le bébé. Marie-Lune ne savait pas trop quoi faire, sa mère est morte et son père ne comprend jamais rien, donc, elle devait réfléchir seule. Après tout, ce n'est pas Antoine qui accoucherait, c'est Marie-Lune. Aussi, pour la rassurer, elle avait le Docteur Larivière pour la guider dans cette passe de sa vie. Je ne vais pas vous en dire trop! Ce livre est tout a fait un succès, il a même gagné des prix! le livre que je vous présente est le Tome 2, mais avant vous pouvez lire le Tome 1 -un hiver de tourmente-, le Tome 3 -ils dansent dans la tempête-. Aussi, un excellent livre qui se nomme -pour rallumer les étoiles-. Dans ce livre, Marie-Lune me empoigné par la main et ma fait danser entre les lignes de ce roman émouvant et dramatique. ce roman est autant pour les filles que pour les garçons! Si vous aimez les histoires qui vous font presque pleurer, bien ces romans sont parfaits! Moi je ne suis pas une grande fan de livre, mais ce livre je ne le lâchais pas des yeux! J'ai vraiment embarqué dans l'histoire. de plus, ce roman peut vous faire comprendre les choses de la vie comme faire attention avec vos relations amoureuses, ne pas tomber enceinte trop vite! En tout cas, ce livre est mon gros coup de coeur!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iarsenea
  26 avril 2010
J'ai relu dernièrement «un hiver de tourmente» de Dominique Demers. La suite, «les grands sapins ne meurent pas», je l'avais lu en secondaire 1, alors autant dire que je ne m'en souvenais plus.
Dans le premier tome, Marie-Lune, qui a alors 14 ans si je me rappelle bien, tombe amoureuse d'Antoine pendant l'hiver et perd sa mère. Je me rappelle que j'avais trouvé le roman très émouvant.
On retrouve Marie-Lune à 15 ans dans ce tome-ci, alors qu'elle tombe accidentellement enceinte d'Antoine. Un véritable bouleversement dans la vie de Marie-Lune qui alors devra faire face à d'énormes décisions sans l'appui de sa mère: l'avortement, l'adoption ou le bébé ? Va-t-elle tenter d'aller vivre avec son copain, le père de l'enfant ?
On suit Marie-Lune tout au long de sa terrible réflexion et de sa grossesse. On est souvent émus aux larmes. Dominique Demers a une écriture tellement belle et originale qu'on ne croirait jamais lire un livre jeunesse. Je recommande à toutes les filles qui l'ont lu dans leur jeunesse de relire la série. Ça vaut la peine, on dirait qu'on lit différemment. Je vais m'attaquer un de ces jours à «Ils dansent dans la tempête» le troisième tome que je n'ai jamais lu. Je pense. Je me demande d'ailleurs pourquoi, car la fin de «Les grands sapins ne meurent pas» est plutôt abrupte. Marie-Lune accouche d'un petit garçon, et même si on connaît sa décision, on ne sait pas si elle va changer d'idée... J'ai bien hâte de lire la suite.
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cielvariable
  28 février 2013
Roman très apprécié par les adolescentes de ma classe, même si personnellement je trouve le vocabulaire un peu pauvre et l'histoire intéressante sans plus. Dans le même genre, je préfère nettement les romans de Tania Boulet ou d'Anique Poitras.
Commenter  J’apprécie          30
argali
  15 août 2012
Suite de « Un hiver de tourmente », ce 2e tome nous relate la suite des aventures de Marie-Lune. Après avoir perdu sa mère, elle doit affronter un nouveau passage difficile dans sa vie : elle est enceinte. A quinze ans à peine, c'est beaucoup d'émotions et de responsabilités. Elle devra choisir entre avorter ou le garder, l'élever ou le faire adopter. Antoine sera-t-il à ses côtés pour l'épauler ? Que d'épreuves pour cette adolescente !

Une nouvelle fois, Dominique Demers nous plonge dans l'émotion. Impossible de retenir une larme devant tant de douleurs de vivre. le personnage reste cohérent : Marie-Lune a mûri mais n'a pas encore guéri de la perte de sa mère. Elle se comporte tour à tour comme une femme déterminée et comme une petite fille apeurée. L'auteur ne porte aucun jugement, elle se fixe seulement sur le choix cornélien et la décision à prendre sans jamais s'apitoyer ou verser dans le mélo. C'est toute la force du livre.

Bien loin des bluettes proposées aux ados d'habitude, ce livre atteint son but en leur parlant des choses difficiles qu'elles peuvent vivre. Une très belle suite.

Lien : http://argali.eklablog.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
isallysun
  10 décembre 2013

Eh bien, je dois dire que j'ai apprécié davantage ma relecture de ce second tome et que je me suis laissée bercé par les mots de madame Demers encore une fois qui sont bien imagées et nous emportent au fin fond de l'histoire.
Lien : http://paysdecoeuretpassions..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   26 février 2013
Le ciel croule
Mon père ressemblait à Charlie Brown avec son sapin. Il disait l'avoir abattu, mais à mon avis, c'était de l'euthanasie: ce sapin-là n'aurait jamais passé l'hiver. Un petit bout d'arbre maigre et crochu aux branches chichement éparpillées et aux épines roussies.
Je n'en revenais pas. Pourquoi vivre dans le bois, au bout du monde, si à Noël on ne peut même pas se payer un vrai sapin de carte de souhaits? De beaux sapins, il y en a plein sur notre terrain. Et autant chez les voisins, partis à Montréal - les chanceux - jusqu'à l'été prochain.
Léandre semblait fier de son arbre ridicule. Comme Charlie Brown dans un film de Noël. Charlie arrive avec un sapin tellement mal foutu que quand il le plante, celui-ci perd toutes ses épines. Tout le monde rit et Charlie est malheureux.
J'ai ri moi aussi. C'était trop bête. Léandre m'a regardée, l'air de revenir d'une lointaine planète. Il a contemplé son arbre. À croire qu'il le voyait pour la première fois. Et il a éclaté en sanglots.
C'est là que j'ai compris tout à coup. Mon père l'avait probablement cherché longtemps son sapin malade. Son pauvre sapin tordu. Il voulait un arbre qui ressemblerait à son cœur. À ses souvenirs. À sa douleur. Un arbre ami. Aussi mal foutu que lui.
C'est notre premier Noël sans Fernande. Ma mère est morte le mois dernier. Les gens disent que je suis en deuil. C'est faux! Je suis en désastre. La mort, c'est contagieux. Quand quelqu'un près de nous meurt, on se sent mourir avec lui.
Heureusement, j'ai Antoine. Quand je plonge dans ses bras, j'ai moins mal. Quand il me caresse le cou, je suis presque bien. Et quand il m'embrasse, j'oublie tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   07 avril 2018
Avant-hier, j’ai eu un choc terrible. Comme si le ciel croulait et que la terre se lézardait. Je cherchais mon cahier de maths 434 dans ma case en désordre quand je suis tombée sur un étui de tampons hygiéniques. Je l’ai renvoyé dans le fond de la case en continuant de far fouiller et, soudain, j’ai cru que la fin du monde venait d’arriver.
« Je suis enceinte ! »
Heureusement que j’étais seule dans le corridor parce que j’avais crié. Je me suis vue, grosse comme une baleine. En dix secondes, je suis passée des Caraïbes au pôle Nord : une grosse bouffée de chaleur suivie d’un grand frisson.
Depuis trois ans, Marie-Lune Dumoulin-Marchand (c’est moi!) est réglée comme un cadran. Tous les vingt-huit jours, pouf ! Un bouton me pousse au coin du nez, j’ai deux douzaines de crampes au ventre et j’ai envie de tuer tout le monde. Je suis menstruée ! En trois ans, le calendrier ne s’est jamais trompé. Jusqu’à aujourd’hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   07 avril 2018
Je l’ai fixé droit dans les yeux.
— Je suis enceinte.
Antoine m’a regardée comme si je venais de parler en allemand ou en langue éléphant. Comme s’il devait traduire chacun des mots dans sa tête. Il a mis cinq ou dix secondes à réagir peut-être. Puis il a éclaté de rire.
Je l’ai détesté. J’avais envie de le griffer, de le rouer de coups. J’étais furieuse, insultée, désemparée. Il est venu vers moi et il m’a soulevée de terre.
— Voyons donc, Marie-Lune ! Tu ne peux pas être enceinte. À moins que tu me trompes…
Il avait son sourire doux. Mon préféré. Ça m’a un peu calmée.
— Je devrais être menstruée et je ne le suis pas. J’ai toujours été parfaitement régulière. Jusqu’à… hier. Tu sais très bien comment je suis devenue enceinte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   07 avril 2018
Ce soir-là, j’étais un oura gan. Un vent furieux. J’avais couru jusque chez Antoine pour étouffer ma tempête dans ses bras. Effacer la douleur.
On avait fait l’amour comme on fait naufrage. Je ne me souviens même plus des gestes. J’étais perdue dans ma peine. Je sais seule ment qu’à un moment, j’ai crié et tout s’est arrêté. Je braillais comme un veau qu’on vient de sevrer. Antoine m’a longuement consolée et Monique, la mère de mon amie Sylvie, est venue me chercher pour me ramener chez elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   07 avril 2018
Je l’ai trouvé dans le jardin. Le soleil incendiait ses cheveux dorés. Son grand corps s’étirait bien droit puis se cassait d’un coup lorsqu’il frappait une bûche à fendre. Il ne m’a pas entendue, mais il a dû sentir ma présence. Quand il m’a vue, son visage s’est illuminé. Il m’a embrassée de ses grands yeux verts. Pendant quelques secondes, j’ai tout oublié. Je me suis dit que le ciel pouvait bien crouler. Tant pis. J’aimais Antoine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Dominique Demers (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Demers
Plus de 125 livres dédicacés à l'intention des usagers de la Grande Bibliothèque
autres livres classés : grossesse adolescenteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Une aventure de Mlle Charlotte - La nouvelle maîtresse - Les CM1deNY

Comment s'appelle le caillou de Mlle Charlotte ?

Domitille
Gertrude

5 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Une Aventure de Mlle Charlotte, Tome 1 : La nouvelle maîtresse de Dominique DemersCréer un quiz sur ce livre