AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820332439
Éditeur : Kazé Editions (27/06/2018)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 118 notes)
Résumé :
Emma, Norman et Ray décident d'entraîner leurs petits frères et sœurs pour qu'ils soient capables de s'évader avec eux. Mais sœur Krone, l'assistante de Maman, ne cesse de contrarier leur plan et exerce une pression constante sur eux. Pour mener à bien leur projet, l'inséparable trio n'a d'autre choix que de révéler une part de la triste vérité à d'autres camarades... Mais à qui peuvent-ils se fier ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  11 février 2019
Si vous ne savez pas encore ce qu'il y a au-delà du portail de Grace Field House, fuyez pauvres fous ! ^^
Désormais Emma et Norman savent, car ils ont vu, et désormais Isabella la Directrice qui est à la fois leur mère et leur maître devient leur ennemi. Ils sont nés, et ils ont été élevés et ils ont été éduqués pour être des surdoués, mais « Maman » l'est aussi et elle a été entraînée pour être leur geôlière : la guerre psychologique s'installe immédiatement et prend la forme d'un « je sais que tu sais que je sais... » Chacun essaie de tirer des informations de l'autre, et les enfants partent avec un sérieux handicap car ils ne savent rien du monde qui le entoure et à quel point on leur a menti alors que Maman qui ne le connaît que trop bien possède toutes les informations qui leur manquent ! Ils sont persuadés qu'ils sont sur Terre en 2045 et l'enfer a commencé en 2015, mais tout le monde n'est pas au bout de ses surprises… Et si Emma et Norman reçoivent le soutien d'un 3e génie en la personne de Ray, Maman Isabella reçoit elle le renfort de Soeur Krone : ils n'ont plus 1 gardienne à tromper, mais 2 geôlières ! La tâche s'avère d'autant plus compliqué que la Directrice leur a bien fait comprendre qu'ils étaient tous géolocalisés par un traceur : ils vont devoir localiser et désactiver leur laisse électronique… Et ça c'est rien que le tome 1 : on démarre sur les chapeaux de roue, et cela ne va quasiment jamais se poser !
Dans le tome 2 tandis que tout le monde s'entraîne d'arrache-pied au « jeu du loup », la guerre psychologique s'étend puisque nous découvrons que Soeur Krone veut devenir Maman à la place de Maman et compte bien se servir des enfants pour réaliser ses ambitions : la rivalité entre les deux adultes est-elle un avantage ou un inconvénient pour la Grande Évasion ? de plus la paranoïa s'installe quand il apparaît l'un des 38 enfants est une taupe à la solde de Maman, et au moment de recruter Don et Gilda le cérébral Norman doit faire fonctionner ses petites cellules grises à fond la caisse pour le démasquer… et là, c'est la stupéfaction !
Il faut déjouer la vigilance d'Isabella et la manipuler pour mieux la tromper, il faut déjouer la vigilance de Krone et la manipuler pour mieux la tromper, quitte à les dresser l'une contre l'autre pour gagner du temps et provoquer l'occasion de lancer l'Opération Grande Évasion. Mais est-ce que les enfants ont une chance d'avoir un coup d'avance face à ces deux survivantes expertes en games of thrones ? Pour ne rien gâcher le relationship drama est excellent : Emma compte sur Norman pour convaincre ou tromper Ray afin de partir tous ensemble, Ray compte sur Norman pour convaincre ou tromper Ray afin de s'échapper en petit comité (sans savoir que s'il encore du projet qu'il a lui-même initié, c'est grâce à la compassion d'Emma qui veut partir avec tout le monde ou avec personne). Les vieux routards de la Planète Manga auront reconnu la configuration de la saga culte "Hokuto no Ken" : c'est un Norman / Toki christique qui fait le pont entre Emma / Kenshiro qui n'est qu'idéaux altruistes et Ray / Raoh qui n'est qu'ambitions égoïstes… On peut deviner que tout cela va finir dans torrents de larmes de la part des personnages et des lecteurs/lectrices, mais aussi qu'au fond de la Boîte de Pandore il restera toujours l'Espoir ! To Be Continued !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          533
Shan_Ze
  16 mars 2019
Dans ce second tome, la tension est déjà au maximum. Notre trio donne peaufiner son plan afin de pouvoir réussir leur fuite. Il faut être prudent car Maman est aux aguets et surtout maintenant, il y a soeur Krone. Elle les surveille aussi étroitement...
Ray, Norman et Emma échafaudent leur plan dès qu'ils sont seuls, le compte à rebours a commencé, ils doivent faire au plus vite. La soeur Krone est vraiment flippante, avec son regard de pervers. Heureusement que je ne suis pas à leur place, il me paralyserait ! :) Une ambiane très lourde, l'auteur le sait et insère des scènes plus légères d'Emma, Norman et Ray plus jeunes. La révélation de ce tome va-t-elle tout remettre en question ?
A suivre dans le tome 3 (je souffle un peu avant !)
(13 tomes toujours en cours au Japon, ça va être long d'attendre (bientôt 7 en France))
Commenter  J’apprécie          382
Saiwhisper
  07 janvier 2019
Cette suite est toujours dans la mise en place de l'intrigue : on apprend à cerner chaque personnage (qu'il soit bon ou mauvais) et on continue de découvrir les lieux. C'est également l'occasion pour les trois héros d'établir une véritable stratégie pour s'évader de l'orphelinat avec tous les pensionnaires… Hélas, l'objectif s'annonce difficile à réaliser ! Une fois encore, j'ai ressenti une véritable tension évoluer au fil des pages. Je ne pensais pas que les réflexions du trio allaient les mener si loin. On a là un très bon thriller psychologique version manga. Cette idée de traître m'a captivée et m'a mis en haleine tout au long de ma lecture. Comme les héros, j'essayais de percer certains mystères… Mais je me suis fait complètement avoir ! le suspense fait qu'on lit vraiment ce manga d'une traite et que l'on a envie d'enchaîner avec le tome suivant !
En découvrant ces protagonistes qui enquêtent, testent les adultes et établissent leur plan, j'ai réalisé à quel point leur personnalité était plus complexe qu'il n'y paraissait. le trio, soeur Krone et Maman sont vraiment fouillés et intéressants ! Quel dommage que le coup de crayon soit toujours aussi aléatoire ! Mon autre petit regret concerne la touche fantastique/horreur du récit qui est peu utilisée. Cet opus se concentre énormément sur les personnages présents dans l'orphelinat. de ce fait, le mystère concernant le monde extérieur et ceux qui dirigent la bâtisse est toujours aussi épais ! J'ai vraiment hâte qu'on en sache plus… Quoi qu'il en soit, le duo d'auteurs a su proposer une suite dans la lignée du premier tome avec des personnages intéressants, de l'action, un soupçon d'imprévisibilité et un scénario judicieusement bien construit.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
LireEnBulles
  28 juin 2018
Le tome 1 de The Promised Neverland nous laissait présager un potentiel monstrueux, qui effectivement se prouve au fil des chapitres. Dans ce second tome, notre trio phare continue d'analyser les moindres faits et gestes de « Maman » afin de trouver une porte de sortie pour sauver tout le monde. La narration se poursuit de manière fluide sur une ambiance au fil du rasoir, tant on se demande à quelle sauce maman va les cuisiner si jamais ils se font attraper. Sous couvert de la ruse du jeu, le trio entraîne leurs frères et soeurs à la future évasion, sans leur expliquer la raison. On les voit alors courir et se cacher dans la forêt qui entoure Grace Field. Persuadés de réussir à sauver tout le monde, ils vont vite déchanter quand Soeur Krone décide de se joindre à eux pour « le jeu du loup”. Cette partie se révèle aussi intense pour nos charmantes têtes blondes que pour le lecteur. L'arrivée de cette Soeur apporte vraiment un surplus de tension, permettant au récit de garder l'aura de mystère qui entoure Maman intacte et curieuse. de son côté Soeur Krone a beau être contrariée par les tournures que prennent les choses, elle ne peut qu'admirer les qualités des petits de l'orphelinat. Les ambitions de Soeur Krone nous sont exposées, et on se demande si cela ne finira par une grande confrontation entre elle et Maman Isabella… Si c'est le cas, dites le mois que je prépare des pancartes pour soutenir Maman !
Notre trio reste le pilier du récit puisque le scénario se construit autour d'eux, redoublant l'attachement que l'on peut avoir pour eux. Emma reste la plus positive du groupe, persuadée de réussir à sauver tous les enfants. Mais les deux garçons ne sont pas du même avis, et surtout Ray. Malgré leur désaccord sur le sujet, la dynamique entre les trois opère toujours aussi bien. Sentant la pression du temps qui s'égraine sans interruption, ils vont prendre la décision de mettre dans la confidence d'autres enfants. Mais leur plan va être contrecarré quand ils soupçonneront la présence d'une taupe parmi les enfants ! Ce rebondissement classique mais inattendu va apporter des surprises, dont LA révélation de la taupe en question qui m'a prise de court, je l'avoue. Mais pourquoi la taupe a-t-il décidé de travailler pour Maman ? Était-ce volontaire ou bien forcé ? Après tout Maman a assez d'amour en elle pour tirer les ficelles des joyeux petits enfants pantins qu'elle couve comme une mère poule, non ? Pour le découvrir il va falloir lire ce tome 2 dont le suspense nous tient en haleine du début à la fin. Nous en apprenons également un chouïa de plus sur le mode de fonctionnement de Maman, et comment elle fait pour garder un oeil sur tout le monde sans forcément apparaître dans notre champ de vision. Notre envie d'en savoir davantage sur elle ne fait que grandir, et l'auteur l'a très bien compris puisqu'il se joue de nous en nous dévoilant le strict minimum. Est-ce que cela est frustrant ? Oui. Est-ce que l'on en redemande ? Cent fois oui !
Le trait de Posuka DEMIZU reste excellent. C'est visuellement charmant, enchanteur, sombre et dérangeant ici et là. Les visages doux et jovial des enfants viennent contraster avec les regards sournois et sourires en coin de Soeur Krone et de Maman. Parfois, nous avons même la sensation qu'elle va se transformer en ogre géant et nous dévorer tant la lecture nous prend à la gorge. Les décors sont bien travaillés et occupent aussi la fonction de mise en valeur du sujet principal de la case. le découpage est dynamique et permet une immersion totale dans le récit. Petit mot sur l'édition de Kaze qui est de qualité et sans coquille dans la traduction de Sylvain Chollet.
En conclusion, ce tome 2 de The Promised Neverland pousse la psychologie des personnages encore plus loin, et nous happe complètement. Les événements s'enchaînent avec une logique redoutable nous prenant par surprise. Kaiu SHIRAI prouve qu'il maîtrise son sujet de A à Z, et qu'aucun détail n'est écrit à la légère. L'atmosphère qui se dégage de Gracefield House est perturbante, intrigante mais ô combien séduisante, et ce n'est pas le coup de crayon de Posuka DEMIZU qui viendra nous prouver le contraire. Alors si vous n'avez pas encore franchi les portes de l'orphelinat, sachez qu'il est plus que le temps de venir rejoindre petits et grands pour une valse avec les monstres tapis sous votre lit.
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lilo0606160616
  08 juillet 2018
Petit topo sur l'histoire : Dans le premier tome, Emma découvre comment "Maman" (de son vrai prénom Isabella) parvient à les localiser, notamment par le biais d'un implant situé derrière l'oreille. Leur objectif sera désormais de trouver un moyen d'ôter cette puce qui les empêche de bouger sans être vus et de mettre à exécution leur plan d'évasion. Deuxième objectif, entraîner les autres enfants à la fuite, en leur faisant faire des exercices ludiques sans jamais leur expliquer la raison de ces entraînements. Mais cela est sans compter sur l'oeil inquisiteur de Soeur Krone, la nouvelle assistante de Maman, bien décidée à prendre le pas sur cette dernière et à découvrir les petites manigances de nos trois petits héros. Les caractères des uns et des autres se dévoilent, trompent le lecteur, sèment le doute. L'intelligence d'Emma, Norman et Ray est davantage mise en exergue prouvant leur supériorité et leur valeur "marchande". de son côté, Isabella est un peu moins présente, bien que sa perspicacité et son intelligence soient toujours accrues (les quelques remontrances faites à soeur Krone le démontre). Soeur Krone apparaît également comme une personne redoutable, tant sur le plan physique que sur le plan mental. Mais est-elle suffisamment entraînée pour faire face à la volonté ferme d'évasion de nos trois héros ?
Le premier tome posait les bases et dévoilait le véritable objectif de l'orphelinat, ce deuxième tome marque le début de l'aventure et du plan que tente de monter Emma, Norman et Ray. de nouveaux personnages clés apparaissent, apportant encore plus de rythme et d'intrigue au scénario. Les masques tombent et les vrais visages apparaissent, les détails "cachés" dans les dessins mettent le lecteur sur la voie de la vérité. Au niveau des illustrations, toujours autant de talent de la part de Posuka Demizu. Je préférais juste davantage les dessins qui annonçaient le début d'un nouveau chapitre du premier tome que ceux-là qui m'apparaissent plus sobres, peut-être un peu moins travaillés (mais je vous rassure le reste est toujours absolument magique). En revanche, sur l'ensemble du manga, les visages sont plus machiavéliques, les effets d'arrière-plan et de premier plan sont plus appuyés, bref on voit l'évolution et la volonté de l'illustratrice de rendre le ton de l'histoire plus sombre, plus étrange et de faire ressortir les émotions. le scénario, de son côté, fonctionne toujours aussi bien, la fluidité et les rebondissements étant parfaitement dosés. Kaiu Shirai reste dans le suspens, un suspens qui donne au lecteur cette sensation de surprise bienvenue et addictive.
En conclusion un deuxième tome diablement efficace, qui nous ravie tout autant que le premier. Si vous n'avez pas encore entamé cette saga, n'hésitez plus elle vaut vraiment le détour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (2)
Sceneario   07 août 2018
The promised Neverland fonctionne vraiment très bien, mais l'histoire a aussi tendance à beaucoup patiner dans le vide. A grand renfort d'hypothèses sur les manipulations des uns et des autres, le récit peine à trouver son rythme et s'enlise dans une succession de suppositions qui étiolent l'histoire.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   09 juillet 2018
Efficace et addictif, The Promised Neverland réussit un départ totalement convaincant. Mélange de stratégie, de thriller et d'action dans un univers teinté de fantastique, voici un shonen qui devrait plonger les lecteurs au cœur d'une histoire cruelle, passionnante et haletante. Bref, vite, la suite !

Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
manU17manU17   03 janvier 2019
- Ce n'est pas qu'une affaire de note maximale ! Ce gamin, ou plutôt "ces" gamins seraient donc les produits de qualités suprêmes que recherchent tant les...
Commenter  J’apprécie          80
LeManegeDePsylookLeManegeDePsylook   31 août 2018
D'habitude, quand vous commettez une petite entorse au règlement, vous l'avouez tout de suite à maman en lui présentant vos excuses, et tout rentre dans l'ordre.
Mais là, au contraire, Norman m'a demandé de ne rien dire à personne.
Et juste après ça, maman nous a fait faire toute une série de corvées de nettoyage, comme pour nous punir de quelque chose.
Commenter  J’apprécie          20
manU17manU17   04 janvier 2019
- Tu as tout organisé afin que l'on découvre par nous-mêmes la terrible vérité et l'infâme secret de l'orphelinat.
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   07 janvier 2019
A compter de ce jour, ne sacrifie plus jamais qui que ce soit.
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   07 janvier 2019
Là, je dois avouer que je suis soufflée ! Ces enfants sont de vrais monstres !
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Posuka Demizu (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Posuka Demizu
THE PROMISED NEVERLAND - UNE ADAPTATION RÉUSSIE ?
autres livres classés : orphelinatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

The promised neverland

Comment les enfants appellent-ils seule qui considère comme leur mère ?

Sophia
Maman
Emma
Colline

11 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : The Promised Neverland, tome 1 de Posuka DemizuCréer un quiz sur ce livre
.. ..