AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277116939
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
2020 : Le « chaos américain ». Au sortir des deux guerres; l'Europe est néo-socialiste. Des vaisseaux mus par la lumière partent pour les étoiles.
2060 : Les royalistes prennent le pouvoir en France.
2075: La Sainte Église de l'Expansion supplante lb Vatican et prêche le triomphe de l'homme sur le Temps et l'Espace par la grâce de la Transmission instantanée.
2080 : Vénus devient une planète indépendante après la bataille de la Grande-Neige... ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
finitysend
  22 avril 2014
Les galaxiales , Une histoire du futur en deux tomes .
C'était initialement un projet d'envergure cherchant à projeter dans le futur et dans l'espace , de l'histoire , de la géopolitique tout en mobilisant plusieurs sous genres de la SF , allants du space opera au courant post apocalyptique ...
Les différents personnages de cette suite de nouvelles parviennent incontestablement à une sorte de crédibilité assez solide . Il y a de bonnes descriptions « flash « avec des dialogues qui sont globalement assez «bof « souvent , qui viennent entacher à mon humble avis , la crédibilité fondamentale de cette suite de nouvelles .
L'univers est assez atypique du fait des idées en vogues dans certaines parties du roman , royalisme vague , église et autel , bon bref : on est en 1976 et le texte doit à l'époque qui est celle de sa rédaction une patine qui n'est pas désagréable et qui affiche aujourd'hui une grande originalité ...
Malgré un long espacement et une courageuse répartition dans le temps et dans un futur assez lointain , l'univers conserve incontestablement une cohérence globale qui est assez séduisante .
Sauf exception , ce n'est pas un récit de SF militaire stricto sensu , c'est par contre une geste géopolitique presque épique . C'est une une joute continuelle entre différentes logiques de dominations assez totalitaires et normatives .
Chaque nouvelles se pose quelque part et donne des nouvelles de l'humanité , avec globalement : une unité de temps , une unité de lieux et des intervenants spécifiques cette époque . Chaque nouvelle est un récit autonome et chaque fois se pose le risque que l'on aime ou pas tel ou tel texte au grès de la lecture .
Des textes assez courts qui manquent de développements suffisants , de solidités globales mais un texte assez agréable à parcourir malgré un gout de précipitation qui laisse voir ce qui manque et c'est très regrettable car c'est suffisamment bon , pour que l'on regrette ces manquements trop incontournables car trop visibles .
Dommage ...
Le quatrième de couverture du tome un :
2020 : le « chaos américain ». Au sortir des deux guerres, l'Europe est néo-socialiste. Des vaisseaux mus par la lumière partent pour les étoiles. 2060 : Les royalistes prennent le pouvoir en France. 2075 : La Sainte Église de l'Expansion supplante le Vatican et prêche le triomphe de l'homme sur le Temps et l'Espace par la grâce de la Transmission instantanée. 2080 : Vénus devient une planète indépendante après la bataille de la Grande-Neige... Des hommes connaissent des symbioses bizarres, sur un monde appelé Aphrodite sous les rayons de Sirius. 2095 : L'Europe entre en guerre avec l'Empire du Pacifique. Telle est l'histoire de ce futur dans lequel nous venons d'entrer et qui conduira l'homme à la transfiguration et à l'oubli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
jaiuneheurealire
  10 décembre 2016
Je termine "Les Galaxiales".
Dix nouvelles qui donnent les temps forts de la conquête de l'espace par l'espèce humaine. Sur fond de luttes de pouvoir, de pouvoir hégémonique, ces chroniques anticipent les évènements qui concourent à l'expansion de l'homme dans la galaxie.
Une expansion qui se manifestent aussi par des luttes de pouvoir, l'émergence d'une nouvelle religion, des planètes qui tendent vers l'indépendance. À celui qui détiendra le pouvoir de déplacer les hommes en masse, celui qui détiendra la plus forte technologie et saura l'imposer.
Une réflexion sur la domination en quelque sorte, où, dans chaque nouvelle, c'est une lutte permanente, une guerre larvée ou non, qui tend à démontrer que la violence est le caractère de l'homme.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Michel Demuth (1) Voir plusAjouter une vidéo

La science fiction : le monde demain et après
Emission consacrée à la vision du futur imaginée par les auteurs de sciences fiction.
- Michel DEMUTH, directeur littéraire aux éditions "OPTA" ; Jacques GOIMARD, professeur de science fiction ; Jacques SADOUL, directeur littéraire aux Editions "J'ai lu" ; Jacques VAN HERP, critique : les thèmes de la surpopulation et du pouvoir ; les structures des villes et des sociétés ; la lutte...
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2810 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre