AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070320998
144 pages
Gallimard (08/06/2006)
3.95/5   29 notes
Résumé :
" Ecoutez, écoutez la très belle histoire de l'étranger qui fut notre hôte et notre roi... Il arriva chez nous juste avant le soir, et chez nous le soir ne dure que très peu de temps. Il était jeune, mince, vêtu de kaki comme un soldat. Il ne parlait pas, il ne riait pas. Ses yeux avaient toujours l'air de chercher ailleurs... Qui aurait pu savoir la suite ? Et qui, quand il jette un caillou dans un puits, peut savoir s'il réveillera le serpent qui y dormait ? "
Que lire après La lune et le miroirVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Conte philosophique au parfum orientaliste ou récit (auto)biographique, JF Deniau fait sans cesse référence au chef d'oeuvre de Kipling "L'homme qui voulut être roi".
L'histoire se déroule sans doute en Mauritanie où l'auteur a été ambassadeur . Un jeune homme est venu du Nord, il y a longtemps(...)Il n'était pas comme les autres de sa race. Il ne regardait pas sa montre. Il ne posait pas de question dont il ne connaissait pas la réponse (...)Il a pris notre coeur... le récit nous est livré tantôt par un conteur traditionnel ,( le lecteur s'imagine alors sous un baobab parmi l'auditoire) tantôt par l'Homme lui même.On plonge dans les souvenirs d'un occidental qui à côté de sa brillante carrière et grâce à ses nombreux voyages va devenir le chef de ce petit village aux coeur du désert. Tout comme le héros de Kipling, l'ascension de l'Homme sera rapide et sa chute sera terrible, la coutume ancestrale aura raison de son pouvoir.

Commenter  J’apprécie          61
A quelles sources philosophiques de l'Orient mystérieux Jean François Deniau a-t-il puisé pour être un si habile conteur ? Je suis une fois de plus sous le charme ! La lune et le miroir mêle les fils de plusieurs histoires qui enchantent le réel : des contes à décrypter répondent à l'histoire - trop vraisemblable pour être totalement imaginaire - de ce jeune homme, journaliste, parlementaire européen, marié et père de famille, qui fut aussi le roi électif d'un village sur un autre continent qu'il revenait visiter presque chaque année, pour y rendre la justice et tenir - sans faillir - le rôle qui était attendu de lui
Commenter  J’apprécie          40
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Il ne faut jamais se souvenir, dit le conteur. C'est encore plus dangereux qu'espérer. Avec l'espoir, on peut s'arranger. On peut lui dire : passe devant. Ou au contraire : attends un peu derrière. Avec les souvenirs, rien à faire. Ils vous tiennent par la main, la taille, la tête. Si vous faites un pas, ils font un pas. Si vous vous arrêtez, ils s'arrêtent. Il existe des jumeaux monstrueux qui naissent collés l'un à l'autre. Le souvenir est un jumeaux monstrueux. Il ne vous lâche même pas la nuit. Si vous bougez dans votre sommeil, il bouge. Heureux celui qui n'a pas de passé.
Commenter  J’apprécie          40
"Ecoutez, écoutez la très belle histoire de l'étranger qui fut notre hôte et notre roi... Il arriva chez nous juste avant le soir, et chez nous le soir ne dure que très peu de temps. Il était jeune, mince, vêtu de kaki comme un soldat. Il ne parlait pas, il ne riait pas. Ses yeux avaient toujours l'air de chercher ailleurs... Qui aurait pu savoir la suite? Et qu'ailleurs était trop loin, un amour trop loin... "
Commenter  J’apprécie          50
Le jour va naître, dit le conteur. Pourquoi les exécutions n'ont jamais lieu le soir, mais à l'aube ? Parce que si quelqu'un doit être rayé de la liste des vivants, personne n'ose infliger le supplice au condamné de voir le jour se lever, les oiseaux se mettre à chanter avec les premiers rayons, les animaux domestiques s'ébrouer. Et on se parle, on se salue, on marche dans la rue, on discute de ses affaires, on s'appelle, on voit le soleil monter, on sent la vie reprendre, et la lumière éclaire la vie. Attendre, attendre sous le soleil jusqu'à la fin du jour ? Non, on exécute à l'aube, quand la vie n'a pas encore repris. Et parce que la nuit, c'est déjà la mort.
Commenter  J’apprécie          20
La nuit est venue d'un coup. Les étoiles ne sont pas à la place où les Européens ont l'habitude de les voir. D'autres constellations montent et traversent le ciel, portant d'autres noms de déesses et d'animaux. Dans l'Océan de la nuit l'arche de Noé navigue au-dessus de nous. Les Chiens courant, le Lion, l'Aigle, le Lézard, le Serpent rejoignent la vaste troupe des Ourses, du Cygne, du Scorpion et de la Chèvre qui brille d'un jaune d'or. Comment ne les entend-on pas aboyer, rugir, blatérer, feuler, rauquer, cancaner, glousser, barrir, hululer, siffler ? Une arche de Noé silencieuse, c'est tout à fait invraisemblable. C'est celle de la nuit et du ciel.
Commenter  J’apprécie          10
J'avais pourtant appris au cours de divers reportages dans les maquis qu'il ne faut jamais revenir par le chemin pris à l'aller. La forêt n'oublie rien. Même le plus discret sentier garde votre trace et les sensitives plus ou moins fermées indiquent l'heure de votre passage. Le sable n'oublie rien. On se croit seul dans le désert et trois paires d'yeux vous regardent. Les souvenirs vous guettent. Le passé est une perpétuelle embuscade.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Jean-François Deniau (70) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Deniau
"Un héros très discret" adapté du livre homonyme de Jean-François Deniau (bande-annonce) 1996
autres livres classés : vie cachéeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (65) Voir plus



Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre

{* *}