AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253130311
Éditeur : Le Livre de Poche (10/04/2002)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Deniau a ses inconditionnels (nombreux), et on les comprend. Mais les autres se posent peut-être cette question (sournoise) : un académicien baroudeur, ex-ambassadeur, ex-ministre, peut-il écrire uneœuvre originale et de qualité ? La réponse est oui, les deux mon général. OriginaleL'Île Madame– commeTadjoura, qui la précède– par son utilisation inédite d'une forme maintes fois éprouvée : le conte. Contes de Noël, contes de la veillée, Mille et une nuits, Deniau reno... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
lecassin
  24 février 2018
« Tadjoura »m'avait laissé sur ma faim… Non pas que je n'avais pas aimé, bien au contraire, rien que la prose de Jean François Deniau vaut à elle seule le « déplacement ». Douze personnes. Non, pas comme les douze apôtres où une caisse de grand cru. Non, comme les douze mois de l'année dont chaque membre porte le nom. Douze personnes qui furent les témoins du siècle constituent le Cercle des douze Mois : ils se réunissent et se racontent. Enfin, douze… Onze plutôt… Un drame est survenu ; il faudra élire un nouveau membre, et ce sera une femme, Août.
« L'île Madame », comme « Tadjoura » auquel il fait suite continue le verbatim des réunions des douze, de Janvier à Juin. Douze personnages improbables pour six récits tout aussi improbables. On aborde ici la politique, la géopolitique, les anecdotes de palais. Et même l'amour avec un grand A. Qui est vraiment cette Août que tout le monde semble si bien connaître, soit pour avoir été proche (très proche, pour certains…) où avoir espéré l'être ?
En plus des histoires révélées par les différents participants, celle d'Août n'est pas la moins digne d'intérêt. Une femme de pouvoir dans toute sa splendeur !
J'avais aimé « Tadjoura », c'est aussi le cas pour cette « Ile Madame ». Il me reste le troisième volume, « le grand jeu » et le Cercle des douze Mois sera bouclé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
pbazile
  31 mars 2009
La suite réussie de "Tadjoura".
Les histoires "vraies" sont du même (fascinant) intérêt, et le roman des personnages qui les racontent reste plaisant.
Je me souviens avoir attendu avec impatience la sortie de ce tome 2 (chose rare) et de n'avoir pas été déçu (chose encore plus rare).
Commenter  J’apprécie          20
stephaneramu
  29 juin 2013
Un club de 12 personnages se réunit une fois par mois et se raconte des histoires vraies. Pas extraordinaire mais quelques histoires sont savoureuses. Deniau est effectivement un bon raconteur d'histoires!
Commenter  J’apprécie          10
sld09
  28 juin 2017
lu en 2003Ce roman m'avait laissée assez indifférente à l'époque...
Commenter  J’apprécie          10
Eleonore
  01 juillet 2016
J'ai peu aimé ce livre dont l'histoire m'a paru assez peu étoffée et assez fade
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
lecassinlecassin   23 mars 2017
La vie, la vraie vie, est plus surprenante et passionnante que les inventions romanesques et touts les littératures.
Commenter  J’apprécie          180
lecassinlecassin   09 janvier 2018
Les architectes d'intérieur ne sont pas fous : la mode étant ce qui se démode, ils ne perdent jamais longtemps leurs clients.
Commenter  J’apprécie          160
lecassinlecassin   19 décembre 2017
Rien n'est inutile, jamais ; ni un pas, ni un geste, ni un mot. Tout est utile. Seulement, on ne peut pas savoir quand.
Commenter  J’apprécie          110
lecassinlecassin   29 décembre 2017
Le bonheur n'est jamais immoral. C'est le reget qui apporte le mal.
Commenter  J’apprécie          150
lecassinlecassin   19 décembre 2017
Si vous voulez garder le pouvoir, ne gardez pas le monopole du pouvoir.
Commenter  J’apprécie          100
Video de Jean-François Deniau (70) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Deniau
"Un héros très discret" adapté du livre homonyme de Jean-François Deniau (bande-annonce) 1996
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
788 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre