AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070404234
Éditeur : Gallimard (05/05/1998)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Henri Postel, homme d'action d'une île tropicale écrasée sous la dictature de Zoocrate Zacharie (surnommé le Grand Électrificateur des âmes), s'est fermement opposé au tyran. On l'a déchu de son mandat de sénateur et contraint, pour l'avilir, à gérer un piteux bazar dans un quartier populaire de la ville. Il s'inscrit au grand concours annuel du mât de cocagne suiffé qui lui permettrait non seulement de remporter un triple trophée - un gros chèque, des objets de val... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AnnieCecile
  02 avril 2017
Un récit fort, haut en couleurs, qui nous emmène dans une contrée lointaine et imaginaire, ou les volontés individuelles sont mises hors d'état de nuire par une dictature armée, sous les tropiques.
Quoi de plus juste pour le décrire que cette dédicace de l'auteur, lors d'un Banquet du Livre, à Lagrasse (20/08/95) :
"Roman d'un "Noir" qui ne voulait pas s'avouer vaincu,
et cette pensée de Jorge Luis Borges : Blancs et Noirs sont une superstition de l'infamie universelle".
Commenter  J’apprécie          00
bob-moussette
  17 novembre 2012
Bonjour, je fais en ce "lieu" une petite présentation ; si vous désirez lire la critique complète, vous devez suivre l'adresse de mon blog.
Si je tenais un tableau de chasse, surement que ce mât de cocagne trônerait au sommet de mon orgueil. Mais point n'est besoin de hiérarchiser à outrance et d'étaler les trophées pour savourer ce livre et cet auteur tant il s'en dégage naturellement une chaleureuse sensualité et un portrait vif d'une Haïti tourmentée par les violences politique. Entrez, entrez-donc dans le souffle chaud de l'amour et de la révolte, vous y trouverez des « femmes jardins » (définition : côté le plus ensoleillé de la femme), vous y trouverez une humanité terrible et magnifique, et vous y trouverez même des poules, à l'oeil toujours circonspect de servir d'exécutoire à la magie Vaudou.
Lien : http://lecturescritiques.fr/..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
jeronimusjeronimus   11 février 2018
Mais, en ce temps-là, des hauteurs de Fourmy, on pouvait encore la contempler sans nausée et sans contraction des muscles de l'estomac et de la gorge. Une journée transparente de juillet ou de tout autre mois de l'année, on pouvait, dans le miroitement de la chaleur, attirer Port-au-Prince vers soi et interroger les cauchemars et les mythes que l'histoire coloniale avait gravés dans son bois et ses pierres. N'étant pas encore une cité muette, prostrée de terreur, elle vous ouvrait de bon gré ses plus secrètes mythologies. Sa vieille tristesse nègre vous répondait et vous laissait faire un choix parmi vos souvenirs. Si l'envie vous en prenait, vous pouviez vous enrouler tendrement dans les draps frais de votre enfance. La rivière Bois-de-Chêne qui traversait la ville était habituellement une sinueuse cicatrice blanche ; mais, après les pluies elle renaissait dans le paysage comme une jeune fille après ses règles. A contempler la ville du haut des collines, on trouvait, ici et là, dans sa pâleur et son abattement, des îlots de sécurité et de fraîcheur. La perception qu'on en avait rencontrait, sous la réverbération suffocante des jours, sous la peur de vivre, des zones d'ombre où l'imagination accablée pouvait cultiver le cresson et l'espoir. Le plus dénué des citadins avait la faculté d'ouvrir sa ville et de se pencher sur sa nuit utérine où l'on découvrait d'humbles trésors que la méchanceté de la papadocratie n'avait pas encore saccagés. Maintenant tu vois ce que le génie de l'ONEDA a fait de ta cité, un circuit fermé d'injustices, grouillant d'abus et de prévarications, rongé de hontes et d'impôts, un petit monde clos d'électrificateurs d'âmes. Tu as sous les yeux sa face nocturne aussi ravagée que son visage du jour. Ta nostalgie lentement se change en épée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AnnieCecileAnnieCecile   02 avril 2017
Dans l'ancienne Rome, les jeux de cirque mettaient les gladiateurs aux prises avec des bêtes féroces. Le mât de cocagne ne serait'il pas une sorte de dégradation moderne de ces cruels jeux publics ?
La foule, au lieu de venir voir des tigres et des lions dépecer des chrétiens vivants, courait regarder comment un arbre qui a perdu son innocence végétale, sa sève et sa chanson, devenait un monstre chauve et gluant, qui, sans un mouvement, dévorait et digérait l'insolence et la force de ceux qui aspiraient à le vaincre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AnnieCecileAnnieCecile   02 avril 2017
A se rapprocher, il reconnut, allongé sur le gazon, un immense tronc d'arbre.
C'était un fûtur mât de cocagne ; ça faisait des années qu'il n'avait pas assisté à un tournoi de ce genre.
A quoi pouvait répondre un tel spectacle en temps d'électrification des âmes?
La population avait perdu le goût de la liesse collective. Même le carnaval, si bien ancré dans les moeurs, n'avait plus son éclat de jadis. Le mardi gras était permanent : tous ses masques étaient à l'effigie du Grand Electrificateur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de René Depestre (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Depestre
René Depestre, 5 Questions pour Île en île
René Depestre – entretien avec l'auteur réalisé par Valérie Marin La Meslée chez l'auteur, la Villa Hadriana à Lézignan-Corbières, le 3 février 2016 (ainsi qu'en partie le 19 août 2015).
autres livres classés : littérature haïtienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'Italie à la carte

C'est parti pour un duo de délicieux Jambons de

Parme
Eboli
Gènes
Rome

10 questions
52 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre