AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782956469452
169 pages
Éditeur : (02/03/2019)
4.47/5   29 notes
Résumé :
France, 1137
Après avoir longtemps guerroyé et fait prospérer l'économie de ses domaines, il est temps pour le comte de Champagne de se trouver une épouse. La belle Héloïse, fille du comte d'Angoulême, lui conviendrait tout à fait : elle est ravissante, racée et s'avère un excellent parti.
Mais les mœurs légères de la cour d'Aquitaine, au sein de laquelle la jeune fille a grandi, l'inquiètent. Pour éprouver la vertu et la droiture de sa future, Guillau... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,47

sur 29 notes
5
17 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Marie-Nel
  06 mai 2020
J'étais très contente de retrouver Aurélie Depraz dans une nouvelle histoire. C'est son troisième roman et c'est également le troisième roman que je lis d'elle. Dans les précédents, je suis partie au temps ancien des Écossais puis bien avant encore à l'époque des Vikings. Deux romans que j'avais pris plaisir à découvrir étant donné que j'aimais déjà beaucoup ces périodes. Ici, avec ce roman, on se trouve en France, dans des temps très éloignés aussi puisqu'on est au Moyen-Âge, au début du XIIème siècle. Et comme le titre l'indique, tout va se situer entre l'Aquitaine et les terres de Champagne. Et vu qu'en plus j'aime les romances historiques, je ne pouvais qu'être charmée dès le début par cette histoire.
J'ai donc fait la connaissance de Héloïse d'Aquitaine, elle vit à Bordeaux avec Aliénor. Celle-ci est assez délurée, tout l'inverse d'Héloïse, une jeune femme réservée, posée. Aliénor doit devenir la nouvelle reine de France en se mariant à Louis VI. Héloïse devra alors quitter Aliénor. Dans le même temps, on fait la connaissance de Guillaume, comte de Champagne, il a de nombreuses terres et a beaucoup d'influence dans ses territoires. Il se rend à Bordeaux pour les festivités liées au mariage. Et il va y rencontrer Héloïse. Elle ne connaitra de lui que son prénom, elle n'en sait pas plus sur lui. .Le charme d'Héloïse agit très vite sur Guillaume qui tombe très vite amoureux d'elle et décide qu'elle deviendra sa femme. Mais peu rassuré par la légèreté des moeurs des personnes que côtoie Héloïse, il décide d'un stratagème pour voir si Héloïse peut être une future femme de confiance. Lorsqu'on annonce le mariage à Héloïse, celle-ci est désemparée car elle commençait à ressentir des sentiments pour ce Guillaume qu'elle avait vu à Bordeaux. Elle va devoir ainsi quitter son Aquitaine pour se rendre en Champagne, sur d'autres terres, d'autres horizons, d'autres façons de vivre. Son amour pour Guillaume sera-t-il le plus fort...et Guillaume saura-t-il la conquérir entièrement...ne lui en voudra-t-elle pas trop de sa supercherie...ça, ce sont des questions que vous allez vous poser au fur et à mesure de la lecture, et vous aurez également les réponses petit à petit.
Je me suis très vite attachée aux personnages, à Héloïse, à Guillaume. Comme dans les précédentes histoires de Aurélie Depraz, les personnages féminins sont forts, elles ont du caractère et ne se laissent pas faire. Elles ne se laissent pas imposer les idées des autres et défendent leurs opinions. Et bien qu'elle soit réservée, Héloïse a des valeurs et ne compte pas en changer même pour faire plaisir à un homme qu'elle apprécie. Guillaume est un personnage masculin très intéressant aussi, l'amour le transforme, le rend plus sensible.
Aurélie Depraz les a tous bien travaillés, elle a su les faire évoluer selon les événements qu'ils vivent. Ils sont attachants, parfois énervants, ils sont plus vrais que nature. Comme je le disais plus haut, c'est une romance historique, donc la romance on l'a avec Héloïse et Guillaume, et la partie historique tient également une place importante dans le tout. L'auteure a mêlé des faits historiques avec la romance, en nous racontant les différentes forces en présence, selon les régions, le commerce qu'ils font avec les autres régions ou pays, les terres qu'ils cherchent à avoir pour augmenter leurs profits. C'est toujours très intéressant de voir comment cela fonctionnait à cette époque là. En plus de se divertir, la lecture devient pour cela très enrichissante. C'est un vrai plus. On en apprend également plus sur les rites et coutumes, leurs façons de vivre, de se divertir, les chasses, les foires, les marchés, les tournois. Tout est bien détaillé et permet de bien placer les décors.
Pour ce qui est des décors justement, Aurélie Depraz, comme dans ses précédents romans, a très bien su décrire tous les lieux, qui permet ainsi de bien visualiser les différentes scènes où évoluent les personnages. Et au niveau description, l'auteure ne passe à côté de rien, que ce soit pour les lieux intérieurs ou extérieurs, les marchés, mais aussi les mets, les repas. J'avais déjà noté cela dans ses précédents romans, elle détaille tout. Ça permet vraiment de bien se mettre dans l'ambiance, et aussi de savoir tout ce qu'il mangeait à cette époque, j'avoue que je ne m'imaginais pas certains plats, à base d'ours ou d'écureuil. Mon seul petit problème au niveau de ces descriptions, est que je les ai trouvées parfois un peu répétitives. Il y a plusieurs fois des banquets tout le long du livre, et à chaque fois tout y est décrit. Je dois bien avouer que ça a parfois cassé un peu le rythme de la lecture et j'ai passé au dessus de certains détails trop longs à lire pour moi. Il faut dire aussi que j'étais assez pressée de savoir comment la relation allait évoluer entre les deux héros et j'avais l'impression de perdre du temps à lire tous ces détails, alors qu'ils sont là également pour poser l'ambiance. Ce n'est vraiment qu'un petit défaut, un petit détail qui n'altère en rien la qualité de l'écriture. Car le style de l'auteure est toujours aussi bon, elle sait faire monter petit à petit la pression et le suspense, et ainsi faire qu'on lit avec beaucoup plus d'avidité.
La lecture s'est faite ainsi rapidement, les pages tournaient toutes seules, sans me rendre compte de rien, j'avais hâte de savoir si tout allait s'arranger. Bien sûr, je savais à l'avance que tout allait s'arranger pour cette femme et cet homme, mais ce qui était intéressant, c'était de voir quels chemins allait prendre l'auteure pour y arriver. On sent au travers des lignes que Aurélie Depraz est une passionnée d'histoire et de littérature. Elle maitrise bien le sujet et elle a dû faire de nombreuses recherches pour étoffer son histoire par des faits précis, des caractères humains qui ne pouvaient exister qu'à cette époque là. J'ai une nouvelle fois appris plein de choses sur les moeurs et coutumes de ces temps là, et j'adore quand ma lecture m'enrichit de connaissances en plus de me divertir par une jolie romance. La fin est arrivée un peu vite, peut-être aurais-je aimé qu'elle soit un peu plus approfondie, mais après tout c'est bien aussi de continuer à imaginer ce qu'il peut se passer après les dernières pages tournées. Je pense aussi que j'ai eu cet effet car je me sentais bien dans ma lecture et j'avais envie d'y rester encore un petit peu. C'est ce que font les bons romans, on n'a pas envie de les quitter...
J'ai donc passé un très bon moment en compagnie d'Aurélie Depraz et de ses personnages. J'ai déjà hâte de la retrouver dans une nouvelle histoire. Et il y a encore du choix. Surtout qu'elle vient de sortir une série d'histoires se passant à Londres dans les années 1800, elles se nomment Passions Londoniennes, le premier tome Alexandre. le second tome vient tout juste de sortir et s'appelle Jay. J'ai encore à lire d'elle Shaena et Comme une aurore dans la brume. Et je compte bien les lire, j'ai vraiment envie de passer encore de bons moments dans des histoires originales et bien écrites. À noter également les couvertures qui sont toutes plus belles les unes que les autres rendant ainsi l'objet livre collectionnable.
Si vous ne connaissez pas encore Aurélie Depraz, je vous la conseille vivement, je ne saurais quel roman vous recommander en premier, pour l'instant, ils se valent tous et sont tous intéressants à lire, c'est une histoire de goût selon l'époque qu'on a envie de découvrir. Une auteure à suivre assurément !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MjeyW
  19 octobre 2020
Dans ce troisième roman, l'auteure nous transporte en France. Nous sommes en l'an 1137 et le comte de Champagne, un homme séduisant et prospère songe à se trouver une épouse.
Épuisé par les guerres et aimé par son peuple, Guillaume n'a qu'un seul souhait, trouver une femme qu'il aime et qui l'aimera en retour.
Lors d'un mariage en Aquitaine, il fera la rencontre de la charmante Héloïse, fille du comte d'Angoulême, celle-ci est ravissante et indomptable.
Guillaume est fasciné par la jeune femme, il demande rapidement sa main à son père qui accepte, toutefois le comte la pensant peut être volage, il conclut un pacte avec celui-ci afin de prouver la fidélité de la demoiselle au cours de leur périple.
C'est ainsi qu'Héloïse quitte sa terre natale pour épouser un homme qu'elle connaît à peine et qui la trouble énormément.
Entre désir et rancoeur, les deux jeunes gens vont finir par s'attacher l'un à l'autre et s'aimer passionnément.
L'auteure Aurélie Depraz signe une troisième romance historique magnifique, j'ai adoré ma lecture ❤
Et j'ai hâte de découvrir d'autres jolies histoires ❤
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
del34
  01 avril 2019
Guillaume, comte de champagne a longtemps mené bataille, mais aujourd'hui il se consacre essentiellement à son commerce fleurissant, cherchant à développer ce dernier toujours plus loin , au-delà des frontières.
Pour aider cette propension, un beau mariage pourrait lui être utile mais il refuse d'épouser une femme qui ne lui plairait pas alors il préfère attendre la bonne opportunité. Et cette opportunité pourrait bien arriver lors des noces du futur roi de France avec la fille du Duc d'Aquitaine mais les moeurs des jeunes filles de ces contrées sont assez légères semble t'il et Guillaume ne voudrais pas une épouse « volage »...
Héloïse, fille unique d'Aldebert III de Châtillon, comte de la Marche et d'Angoulême est la meilleure amie d'Aliénor, la fille du Duc d'Aquitaine, inséparables elles vont pourtant voir leur chemin prendre des directions différentes lorsque Aliénor prend époux pour devenir future reine de France et que le père d'Héloïse décide alors de donner époux à sa fille pour gonfler sa fortune et enrichir son commerce. Mais la jeune fille tombe amoureuse d'un mystérieux Guillaume lors des noces de son amie et elle refuse tout mariage ne pensant qu'au baiser échanger avec son inconnu...
Une rencontre bouleversante,
Un coup de foudre immédiat,
Un mariage forcé,
Entre secrets, trahisons, honneur et désir,
Héloïse et Guillaume vont devoir s'armer de courage et de patience pour ne pas se perdre !!!
Pour ce troisième roman, Aurélie nous fait voyager dans les contrées françaises et dans le monde des affaires intimement lié à la politique et à la royauté.
Une plongée dans cette époque où les mariages n'étaient souvent que des arrangements politiques où économique, dans une époque où la femme n'était souvent considéré comme une monnaie d'échange et un accort entre hommes. Mais elle nous plonge également dans une romance où l'amour va jouer avec les accords, où l'amour va trouver sa place dans ces échanges peu scrupuleux !!!
Héloïse est une jeune fille au caractère bien trempé, loin de l'image des jeunes filles obéissantes et soumises de l'époque, elle va se battre pour se faire entendre et ne pas se laisser faire facilement. Bien sûr elle n'aura pas son mot à dire dans certaine circonstance mais elle ne se taira pas pour autant et cette force de caractère m'a beaucoup plu.
Guillaume est un jeune homme attirant, riche, opportuniste et ambitieux mais il est un point sur lequel il ne veux pas faire n'importe quoi : son mariage !! un mariage fructueux certes mais il veut une épouse qui lui plaise et ce n'est pas chose aisée !! Une fois son choix validé, il va tout faire pour la faire sienne mais pour être sûr qu'elle soit à la hauteur, il va devoir jouer un jeu bien dangereux.. 
L'histoire est bien menée, après nous avoir mis dans l'ambiance de l'époque et nous avoir exposé le contexte, l'auteure nous plonge rapidement dans la romance et nous entraîne dans la stratégie de Guillaume qui va nous entraîner dans un panel émotionnel, j'ai souri, je me suis agacée, énervé, j'ai espéré, j'ai été déçu par des comportement, attristée par d'autres…
Entre les secrets, les trahisons, les mensonges, les non-dits je me suis retrouvée transporté dans cette histoire aussi intrigante qu'émouvante.
La plume d'Aurélie est toujours aussi adroite, fluide, maîtrisée, elle connaît son sujet, nous immerge dans une époque peu connue pour moi mais qu'elle domine et maîtrise parfaitement , chaque paysage, chaque agissement est parfaitement décrit.
Seul petit hic pour moi qui suis « allergique » aux grandes descriptions, j'ai trouvé que certains paysages, certains détails étaient peut être trop exploités mais vous connaissez mon avis sur les descriptions.
Ces longueurs nous permettent toutefois de visualiser admirablement les paysages médiévaux de notre belle aquitaine et de la champagne.
Bref encore une fois, Aurélie m'a séduite avec sa romance historique,sa plume talentueuse et je vous conseille cette histoire cheminant entre Amour, secret et trahison 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LilyFlynn13
  20 avril 2020
Dès le départ, ce livre avait tout pour me plaire. Depuis longtemps, je suis passionnée par le personnage d'Aliénor d'Aquitaine, cette femme deux fois reines, qui a été une des figures majeures de son époque (une vraie main de fer dans un gant de velours).
A peine ai-je commencé à lire ce livre, que je me suis tout de suite retrouvée plongée jusqu'au coup dans l'ambiance de la cour des Ducs d'Aquitaine. Comme à chaque fois, Aurélie Depraz arrive à donner vie aux lieux, aux paysages et même aux odeurs qui pouvaient régner à l'époque. Que vous ayez ou non de l'imagination, les personnages et les décors prennent vie devant vos yeux, comme si un peintre les peignait à l'instant. Sa plume est efficace et pleine de poésie. Comme toujours, on a l'impression qu'une main se saisit de la nôtre et nous entraîne avec elle dans un nouvel univers.
En prime, on a des descriptions des repas que les banquets accueillaient à l'époque. Rien qu'en lisant, on s'imagine voir les plats défiler devant nos yeux, leur fumet venant taquiner nos narines. Pour un peu, on en aurait l'eau à la bouche et on aimerait croquer dedans !
Et une nouvelle fois, elle nous propose un « choc ». Après le choc culturel entre deux pays différents, c'est autour de deux visions au sein d'un même pays. le choc du Nord contre le Sud, la réputée froideur et l'ambiance étouffante des cours du nord de la France, contre la chaleur et l'exubérance de l'Aquitaine, reine du Sud.
Il y a aussi le choc entre les deux personnages : Guillaume, un comte au fait de ses responsabilités, la tête bien sur les épaules, et Héloïse, jeune femme encore bien naïve malgré son caractère enflammé, qui a été bercé par l'amour courtois.
Malgré leur différence d'âge (il ne faut pas oublier qu'ils ont 29 et 17 ans, eh oui une femme se mariait très jeune à l'époque, mais la plume de l'auteur fait vite oublier ce détail), leur relation évolue vite. Entre eux, c'est un véritable jeu de l'arroseur arrosé. Chacun y va de sa petite « manipulation » et ça lui retombe finalement dessus : Guillaume cherche à éprouver la vertu de sa promise (et c'est lui qui succombe), Héloïse veut se venger de la manigance (et c'est elle qui se retrouve piégée). Mais là où ce genre de jeu peut être agaçant dans certaines romances, l'auteur arrive à rendre le tout attachant. On est derrière les personnages, à souhaiter que tout s'arrange pour le mieux entre eux, car on sent tout de suite qu'il y a de l'alchimie entre ces deux-là.
En résumé, c'est une très belle romance historique, qui nous entraîne dans la beauté d'un amour naissant, agrémenté d'un petit cours d'histoire qui nous permet de découvrir une nouvelle facette de notre pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leBoudoirdulivre
  01 mai 2020
Lisieux, Normandie, décembre 1135.
Depuis la mort d'Henri Ier, roi d'Angleterre, une lutte est engagée afin de destituer Mathilde, seule héritière légitime du roi défunt. Une femme sur le trône, c'est inconcevable et c'est pourquoi Robert de Gloucester, l'aîné des nombreux bâtards que son père a laissé durant son règne essaie de convaincre son cousin Guillaume IV le Grand de combattre pour reprendre ce trône. Or celui-ci cherche une épouse titrée afin d'étendre son territoire économiques et ses échanges commerciaux. Se lancer dans une guerre contre sa cousine, très peu pour lui.
Printemps 1136, palais de l'Ombrière, Bordeaux.
Héloïse fait face aux aspirations débordantes d'Aliénor et de ses sautes d'humeur.
Des pions sur l'échiquier du pouvoir, tel est leurs destins, épouser la mari qu'on leur aura choisi et se conformer à leurs attentes.
Troyes, décembre 1136.
Guillaume prospère sur le plan économique, la seule chose qui lui manque est une femme et un fils.
20 juillet 1137.
Guillaume se rend au mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Louis le Jeune. Une union aussi peu assortie, Aliénor a eu une éducation assez libre, instruite à l'amour courtois tandis que Louis est ennuyeux au possible passant son temps à prier.
Le 25 juillet, jour du mariage est arrivé et promet un changement radical pour Héloïse, meilleure amie et damoiselle de compagnie d'Aliénor depuis leur enfance.
Cette dernière sait que la fin de sa liberté a un sonné, son père n'attendant que la fin de son engagement envers Aliénor pour la marier à un bon parti.
Sa rencontre avec Guilaume va être la réponse à ce que l'on ressent quand on est amoureux, de même pour lui qui a trouvé l'épouse parfaite et la porte ouverte aux richesses de l'Aquitaine.
Septembre 1137.
Héloïse part pour rejoindre son époux qu'elle n'a jamais vu mais cette union arrangée par son père est purement stratégique. Une fille de comte doit seulement obéir, prisonnière dans une belle cage dorée.
Comment va réagir Héloïse quand elle va se rendre compte que Guillaume fait partit de son escorte pour la conduire à son futur mari ?
Le stratagème conçu par son futur mari pourrait bien se retourner contre lui. Sans le savoir Héloïse va faire la route avec son futur époux afin de dissiper tout doutes sur l'influence qu'aurait pu avoir Aliénor sur elle, à savoir un ou des amants.
Un périple difficile pour Héloïse, amoureuse de Guillaume.
Comment va-t-elle réussir à résister alors que celui-ci la suit comme son ombre ? Comment faire son devoir quand cet amour la trouble autant ?
A peine commencé, on se retrouve plongée dans l'ambiance médiévale de l'époque, ses us et coutumes, l'amour courtois, une certaine liberté des femmes même si elles n'ont pas le libre arbitre quand au choix de leur maris, l'art de la table avec les descriptions de la gastronomie de l'époque sont nombreuses ainsi que celles de l'environnement extérieur immergeant les lecteurs au plus près de son histoire. le goût, les odeurs, les senteurs donnent un parfum subtil à cette romance haute en couleur !
Quant aux personnages, contrairement à ce que pouvait faire penser le titre, Aliénor est le personnage secondaire et laisse place à Héloïse, une jeune femme assez naïve sur l'amour en général et timide, tout le contraire d'Aliénor qui est très affirmée et sait ce qu'elle veut. Entre Guillaume et Héloïse, c'est très compliqué, lui est tombé amoureux mais à peur de l'influence d'Aliénor sur Héloïse d'où l'utilisation d'un subterfuge qui pourrait bien lui coûter son futur mariage et la confiance de sa future femme.
Un troisième roman réussit à la hauteur de sa magnifique couverture qui m'a fait craquer. Malgré quelques longueurs dans les descriptions sur le physique de nos personnages, l'histoire est prenante, on a toujours le travail de recherches d'Aurélie qui donne une certaine authenticité de ses récit, j'ai trouvé plus d'événements et de mises en danger que dans les précédents romans de l'auteur, on se prend de suite de compassion pour Héloïse, son union arrangée avec un parfait inconnu par pur intérêt… Autant dire que j'ai eu un peu de mal avec le côté macho où la femme n'était qu'un objet à l'époque. Les enjeux politiques, les alliances… est parfaitement retranscrit Guillaume va devoir essayer de comprendre sa promise s'il veut que celle-ci lui pardonne ses mensonges…
Une belle romance aux accents épicés qui donne un aperçu de la vie à l'époque d'Aliénor d'Aquitaine et de l'amour courtois !
Lien : https://leboudoirdulivre.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AurelDeprazAurelDepraz   04 avril 2019
La tradition voulait que les noces ducales en Aquitaine durassent un mois entier. Mais Suger s'inquiétait. A leur départ de Paris, le roi était au plus mal. Il ne cessait de presser Aliénor de prendre la route pour Poitiers. Après avoir plusieurs jours durant refusé d'écourter les festivités prévues, elle avait fini par céder devant l'insistance de son mari, qui avait adjoint sa voix à celle du vieil abbé.
Le 1er août, l'ost de Louis VI, renforcé de plusieurs barons aquitains et de la suite d'Aliénor, quittait Bordeaux pour la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers en vue du couronnement ducale du jeune couple princier. [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mary45Mary45   10 juin 2019
Qui a dit que les femmes ne sauraient être de grandes dirigeantes ? A ce que j’ai entendu dire, elle n’a pas manqué d’acquérir de sérieuses aptitudes en matière de gouvernance aux côtés de son premier mari puis, à la mort de celui-ci, aux côtés de son père, en Normandie.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4134 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..