AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Oksana Mizerak (Traducteur)
ISBN : 2234060958
Éditeur : Stock (26/08/2009)

Note moyenne : 1.83/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Bienvenue à Midni Bouky, une petite ville étrange perdue dans les Carpates. Yurko Banzaï, un professeur de biologie inexpérimenté, y est envoyé pour faire ses premières armes. Il y remarque très vite Dartsia Borges, adolescente timide et rejetée par tous. Les cours passent, les journées se ressemblent. Mais très vite des phénomènes inquiétants se produisent. Les rues se vident, tout com... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Blandine80
  01 mai 2014
Un délire de jeune prof dans l'Ukraine post-soviétique.
un coup de coeur sur le salon du livre de Paris (d'autant plus que l'on parle beaucoup de cette région du monde actuellement), mais je suis déçue. Ce livre aurait sans doute été compris si j'avais eu 20 ans de moins.
Commenter  J’apprécie          10
stayfunny
  24 janvier 2013
Yurko Banzai, jeune professeur de biologie vient travailler à MidniBouky.
Il y tombe amoureux d'une élève.
Tout se joue entre reve et réalité, additionné de nombreux stupéfiants.
J'ai trouvé ce roman vraiment étrange.
Bref, je n'ai pas vraiment adhéré au principe, ou peut etre que je n'ai pas saisi ou voulait en venir Lyubko Deresh.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EmniaEmnia   27 décembre 2013
- Silence complet ! Vous pensez que vous êtes tous assez, hum… malins ici pour m’interrompre ? Mais je vous… hum… eh bien vous, Yura. Moi, par exemple, j’ai hum… un aérodrome de secours, et vous, vous en avez un ? Hein ? Eh bien, l’un de vous a-t-il un aérodrome de secours ?
Un silence de mort s'ensuivit. On entendait ronronner l'ordinateur de la secrétaire, chantant en langage Java ses chants de Noël de silex. L'une des professeures d’anglais émis un sanglot hystérique.
- Mais faut pas nous faire peur comme ça, dit soudain pan Yaroslav. On a tous un aérodrome de secours. Vous n’êtes pas le seul. Tous. Voyez là-bas.
Et le chimiste fit un signe de tête en direction du cimetière de Midni Bouky.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : ukraineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
291 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre