AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782364450936
32 pages
Éditeur : Pierre de Taillac (13/01/2017)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Rien ne prédisposait Rintintin à être le chien le plus célèbre du cinéma. Et pourtant, il va devenir une véritable star : alors que la Première Guerre mondiale faisait rage, le capitaine Lee Duncan découvre une chienne et sa portée de chiots, dans les ruines d'un campement entre Verdun et Bar-le-Duc. Après avoir recueilli un des chiots, le capitaine l'appellera Rintintin et le fera participer, une fois de retour aux États-Unis à des concours d'agilité. Un producteur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
gill
  18 novembre 2017
Trop jeune pour avoir pu voir, entre 59 et 64, la première diffusion de la célèbre série TV diffusée par l'ORTF, et un peu trop vieux pour être intéressé, à partir de 1976, par la seconde, c'est les yeux rivés à ma superbe visionneuse view-master grise, qu'au début des années 70, j'ai fait connaissance avec Rusty et Rintintin ...
En septembre 1918, deux aviateurs américains terminaient leur brève permission à Paris :
- Caporal Duncan, j'ai l'impression que cette guerre tire à sa fin.
- C'est exact, capitaine, l'ennemi recule sur tous les fronts.
- N'empêche que demain ...
- Il nous faudra rejoindre la ligne de feu !
Lorsqu'une jolie vendeuse de rue survint :
- Qui n'a pas son porte-bonheur ?
Achetez-moi les poupées fétiches !
Leur nom ? Dame ! C'est Nénette et Rintintin.
On ne voit plus que ça à Paris.
Et le surlendemain, au front, en Lorraine, dans d'anciens baraquements ennemis, les deux aviateurs américains découvrirent une mère et deux chiots - et tant pis pour le règlement ! - ils furent aussitôt adoptés ...
C'est dans un vieil exemplaire du 706ème numéro du journal de Tintin, paru le 3 mai 1962, que j'ai pour la seconde fois rencontré Rintintin.
Yves Duval y raconte, dans un superbe récit complet en quatre pages illustré par Lucien Colsoulle, l'histoire vraie d'un "fondateur de dynastie : Rintintin 1er" ...
Aujourd'hui, dans un joli petit album pour les plus jeunes, Jean-Michel Derex et Clément Masson ont repris le flambeau pour les nouvelles générations.
Et, Attention ! Les vieilles reliures "Vedettes de la TV" vont à nouveau circuler ! de celles qui racontent les aventures de Rintintin et Rusty ... du lieutenant Rip et du sergent O'Hara !
En attendant "la véritable histoire de Rintintin, de Verdun à Hollywood" est une histoire à raconter, pleine de tendresse et d'aventure.
Rintintin y conte lui-même sa propre histoire ...
Et c'est un véritable plaisir que de la faire découvrir !
La courte histoire dessinée est suivie d'une petite leçon et de quelques photos ...
Et ça, c'est une vraie bonne idée !
Je remercie, puisqu'il en est encore temps, les deux auteurs pour avoir écrit et dessiné cet astucieux trait d'union entre générations, je remercie les éditions "Pierre de Taillac" pour avoir fait ce livre, et me l'avoir gentiment offert.
Et je remercie, bien sûr, l'équipe de la masse critique qui, toujours, est sur le pont ...


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
greg320i
  16 novembre 2017
Je remercie gracieusement madame 'masse critique' et monsieur 'babelio' et leur Saint-Graal de livres si gracieusement mis à disposition.
Pour son opération toujours aussi florissante dans l'éblouissante offre de genre,thème et divers beaux ouvrages , je perpétue donc ma fidélité à lire et prendre plaisir au sein de ce site .
L'oiseau dans son nid le p'tit Greg320i !
J'adresse de même ma gratitude à l'éditeur bien sympathique qui glisse sa 'carte' accompagné d'un gentil mot avec son pli joliment affranchi ( mérite qui vaut franchement le coup d'être souligné ici )
Bien ,tout est très b.i.e.n !
...
Il doit donc maintenant se faire avis..
Le temps de 'lecture' de mon Rintintin ? *consulte sa montre* : fiouu , ,déjà plus court que ces lignes ici écrite..
Stupeur ! A peine remonté l'escalier de chez moi en usant abusivement de mon temps de relaxation en journée ( quelle vie passionnante n'est-ce pas ? ) que je constate l'effroi : le format slim (un centimètre d'épaisseur ) associé à quelques vingtaines de pages rapidement compté sur les doigts, (chercher l'erreur ! ) que je m'étonne et m'étiole telle une plante lassée de s'être laissé déséchée au soleil ( oui amis, ça vous réchauffera en ce mois hivernal les pensées ) que j'ai déjà fini " la véritable- Ô-si-GRANDE-histoire" de notre cher chien Rintintin.
Wah ! Non, ce n'est pas un aboiement .. C'est mon épouvante quant-à ce que je pourrai en déduire là.
Las, un rien lésé, le bas blesse et laisse à désirer sur le contenu de la laisse à Lassie, ,pardon , Rintintin oui :
Le haut de l'affaire intérieur n'est pourtant pas si mauvais :
De jolis couleurs toutes mignonnes , des pages pleine de z'olis canidés à grandes oreilles dessinés ,de truffe allongés ( en cette saison de champignons, pensez bien que le mot me saute au nez, héhé ) , mais après quoi, misère , j'en reste coi.
L'honneur de la légende ? le célébrissime et culte Rintintin ,, ratatiné en l'espace de moins de temps qu'il n'en faut pour s'épouvanter de voir qu'il n'y a aucune recherche sur le sujet qui se fait narrateur ( oui le Berger Allemand nous adresse la parole directement ) et sa si longue carrière ..
J'en ris.. jaune, je vire au vert : sitôt ouvert , bouh , déjà refermé..
Quelques anecdotes pourtant amusante si pour vous,chers amis lecteurs vous consacreriez ici le même temps à cette critique qu'a ce ,, cet "ouvrage" :
1) Rintintin nous apprendra ( apparemment très fort pour le savoir au centimètre près.. ) la longueur d'une palissade qu'il dut sauter lors de son dressage hollywoodien : 3,5 mètres.
2) Sa capacité de prédiction de même à connaitre l'avenir des futurs Rintintin au cinéma : Quel flair n'est pas ? C'est l'animal à madame Irma ? Nostradamus , ou ?,, Non mais moi je n'est encore rien vu ni senti de tel..
- Prends en de la Graine , Greg ! Fait le plein toi aussi de croquettes Bio enrichi à la germe de blé, c'est bon pour le poil et accessoirement pour les divination du futur.
3) Il y a un passage qui cite " J'été heureux de quitter cette terre.. (ô ciel ! ) où le bruit du canon me faisait trembler .
"Mais cette nouvelle tranquillité ( hé oui mon gaillard ta retraite en âge canin, c'est fois sept , faudra encore t'accrocher p'tit gars! ) fut vite gâché par la disparition de ma soeur Nénette " , qui mourut peu de temps après mon arrivée sur le sol américain.." dixit notre ami sur pattes*
3) bis " J'appris plus tard que mes frères et mon autre soeur étaient morts eux aussi " ..
NON MAIS LA,, qu'on me présente celui qui informe ce pauvre Rintintin ( en quel langage ?? ) de ce coup du sort digne d'un scénario à la Agatha Christie.
- Maman, dit ,, c'est vrai que,, snif ,, tous morts les gentils chien-chien ?
- Tourne la page mon chéri !
Dans un livre pour enfants franchement..( encore que j'ai un doute sur la catégorie d'âge cet ouvrage..)

Bref ,,oui c'est e-x-a-c-t-e-m-e-n-t le mot juste :
Après 32 films de son vécu , notre héros le poilu à su prendre une retraite mérité de sa guerre et sa carrière mené et emmené par 40 000 lettres reçus
. ( pas sûr qu'il y en est eu beaucoup de répondus... )
Et finalement , les gentils toutous ici illustré peuvent enfin sourire de leurs dents blanches immaculés ( émail diamant , la magie du blanc ..) pour nous dire aur'voir , aur'voir de leur canapé de star ( avec Michel Drucker caché derrière ? Ou Stéphane Bern ?.. ) où ils se tapissent comme des rois .
Moralité : heu ... Ai-je fait le bon choix de lecture cette fois ci ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          214
TheEdenofBooks
  08 février 2017
Cet album magnifiquement illustré donne l'envie d'être parcouru encore et encore. Les dessins sont très colorés et réalistes.
Le narrateur de cette histoire est un chien né à Flirey (en Lorraine) en 1918 durant la guerre, dans un chenil militaire allemand. Ce petit chiot vit avec sa maman, ainsi que ses deux frères et deux soeurs.
Malheureusement, leur chenil sera détruit, subissant les effets de la guerre. Leurs conditions de vie deviennent précaires jusqu'au jour où ils sont découverts par un jeune soldat américain, appelé Lee Duncan. le jeune homme deviendra le maître de notre jeune héros canin.
La fin de la guerre sonne le retour au pays pour les soldats. Notre chiot ainsi qu'une de ses soeurs vont partir avec Lee. Ils sont nommés Nénette et Rintintin. En Amérique, la nouvelle vie de notre ami chien va s'avérer des plus fructueuses. de fait, son maître va avoir la lumineuse idée de l'inscrire à des cours de dressage. Rintintin sera tellement doué qu'il va rapidement participer à des concours canin où il sera remarqué par un producteur de cinéma.
C'est le début d'une grande carrière…
Cet album aborde de multiples sujets. Tout d'abord celui de la guerre avec plus spécifiquement l'intervention des soldats américains en France.
Le choix du nom de Rintintin et de Nénette n'est pas anodin vu que Lee s'est inspiré du couple d'enfants poupées imaginés par le dessinateur français Francisque Poulbot. A la fin de la guerre, ces petits héros étaient devenus des mascottes réalisées et portées comme des amulettes aussi bien sur les civils que les soldats.
Un autre thème est celui du cinéma avec l'ascension fulgurante de Rintintin, célèbre acteur canin qui tournera film sur film jusqu'en 1931.
Outre l'histoire de la vie de ce chien star, ce livre nous offre une partie documentaire sur les animaux américains de la Grande Guerre – à savoir que les deux auteurs ont également réalisé un autre album intitulé « le Pigeon Vaillant, héros de Verdun»-, la carrière cinématographique de Rintintin ainsi qu'une partie consacrée à l'origine première de Nénette et Rintintin. Tous ces explicatifs sont agrémentés de photos historiques.
Enfin, une page/bricolage permet la réalisation de poupées Nénette et Rintintin.
De l'album au livre éducatif, du documentaire au reportage et livre-jeu, ce livre à destination des enfants constitue également un véritable outil d'éducation permanente. D'un point de vue documentaire, il contient quantité de ressources pertinentes permettant au lecteur de découvrir et d'apprendre tout en passant un bon moment .
Bref, cet album-documentaire constitue une magnifique découverte qui ravira aussi bien les petits que les grands lecteurs !
Lien : https://theedenofbooks.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlouquaLecture
  24 janvier 2017
Eh bien il aura fallu que je lise ce livre jeunesse pour savoir que Rintintin était né en France, et plus précisément en Lorraine. Voila une chose que j'ignorais complètement.
En 1918, la guerre est encore bien présente. Jusqu'à raser entièrement le chenil où le futur Rintintin et sa petite famille se trouvaient. N'ayant plus rien ni personne pour s'occuper de ses frères et soeurs et de lui-même, sa maman faisait tout son possible pour protéger ses petits.
Un jour, un jeune sodat américain s'approcha d'eux, son nom est Lee Duncan, qui deviendra le maître de Rintintin un peu plus tard.
De retour en Amérique, Rintintin participait a des entraînements lors de dressages. C'est là que sa vie a complètement changé. le producteur de cinéma Darryl Zanuck a proposé à son maître de le faire apparaître dans son film.
Voilà comment le petit chiot français est devenu une des plus grandes stars américaine.
Je ne vous ai évidemment pas tout dévoilé sur ce livre.
Commenter  J’apprécie          30
NightTeckLectures
  20 décembre 2017
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Pierre de Taillac, l'auteur, l'illustrateur et l'équipe Babelio pour m'avoir permis de découvrir cet album jeunesse.
Magnifiquement illustré, avec des dessins parfaitement réalistes et colorés, cet album nous fait découvrir l'histoire de Rintintin, le chien le plus célèbre du monde. Un documentaire présent dans les dernières pages renforce l''information autour de Rintintin et de son époque.
Je trouve que ce livre pourra ravir petits et grands. Personnellement, j'avais entendu parler de Rintintin mais je n'en savais pas de plus. Je suis bien contente d'avoir pu me documenter à travers ces pages.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gillgill   17 novembre 2017
Qui aurait pu deviner à ma naissance que j'allais devenir le chien le plus célèbre au monde ? ...
Commenter  J’apprécie          241
gillgill   18 novembre 2017
C'est ainsi qu'en 1922, je me retrouvai devant l'objectif pour tourner mon premier film, un western.
Il avait pour titre "l'homme de la rivière de l'enfer" ...
Commenter  J’apprécie          110
NightTeckLecturesNightTeckLectures   20 décembre 2017
" Qui aurait pu deviner à ma naissance que j'allais devenir le chien le plus célèbre au monde ? Tout avait pourtant mal commencé. Je suis né dans un chenil militaire allemand en août 1918 à Flirey, en Lorraine. [...] "
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2059 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre