AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781021403483
OSKAR ÉDITEUR (20/05/2015)
4/5   5 notes
Résumé :
L'institutrice leur a montré une liste de points qu'elle avait repérés dans le comportement de mon frère. Alors, attendez que je me souvienne de ce que m'a raconté maman... : «Fait preuve d'un comportement agité, désordonné et impulsif», «n'arrive pas à être attentif dans le travail et dans les jeux», «n'écoute pas, même quand on lui parle personnellement», «ne fait pas ce qu'on lui dit et ne finit pas ses devoirs», «super mal organisé», «est étourdi», «perd tout, s... >Voir plus
Que lire après Mon frère a une tornade dans la tête : L'hyperactivitéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Récit par un jeune garçon de l'hyperactivité de son jeune frère vu à travers le prisme de la famille et de l'école.

Lucas dialogue avec un psychologue et raconte sa vie minée par les troubles du comportement de son frère. du déni du père à l'inquiétude de la mère, il est bien difficile pour le jeune de se situer... Faut-il que lui même devienne agité pour que ses parents arrivent enfin à le voir ?

Nous vivons avec Lucas les découvertes des particularités de son frère à travers des situations différentes : les courses, les repas, le rejet par les autres enfants...

La discussion avec le spécialiste l'amène a formuler son admiration pour ce frère différent mais aussi sa propre souffrance !

A la suite du récit, une interview avec le Dr. Gabriel Wahl pédopsychiatre permet en quelques questions claires de remettre en perspective le sujet : qu'est-ce que c'est au juste que l'hyperactivité? Pourquoi est-ce difficile à vivre pour l'enfant et son entourage ? Et enfin comment aider l'enfant hyperactif avec une liste d'adresses utiles...

Un livre qui ne dénonce pas mais resitue dans un contexte médical le problème de ces enfants qui cumulent trouble de l'attention, agitation et impulsivité. Un ouvrage qui fait du bien, déculpabilise l'enfant, ses parents, ses enseignants et offre quelques pistes pour mieux vivre ensemble !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          254
C'est le premier titre de cette collection "Pas de panique c'est la vie !" des éditions Oskar que je lis.
Il se présente comme un monologue du narrateur, Lucas, qui en fait, répond aux questions d'un pédopsychiatre qui demeure dans l'ombre. Mais Lucas en parlant de lui parle surtout de son frère et des relations qu'ils entretiennent et de la vie de famille qui en résulte.
Car Baptiste a été diagnostiqué "hyperactif" ce que son grand frère avait toujours représenté comme un homme préhistorique très fort et malin mais pas adapté à son époque dans laquelle il n'arrive pas à dépenser son énergie.
La description du point de vue du frère du quotidien aux côtés d'un hyperactif est très intéressante pour ce qu'elle apprend tant sur l'enfant, son vécu et son ressenti que pour ceux de son entourage.
Il est question aussi du regard des autres, de la société, sur cet enfant incapable de se concentrer et difficile à gérer, que l'on juge durement et parfois accuse sans tenir compte des efforts qu'il fournit et de sa souffrance de ne pas réussir à trouver sa place. Jusqu'à ce qu'une institutrice reconnaisse les symptôme du TDAH et évoque un traitement possible.
La dernière partie du livre est consacrée à un entretien avec un spécialiste, pédopsychiatre, qui explique ce qu'est l'hyperactivité et donne des conseils. ça aide vraiment à bien comprendre et je recommande fortement cet ouvrage qui ouvre les yeux sur une réalité souvent "préjugée".
Commenter  J’apprécie          50
Dans cette collection, le principe est de mêler à la fois fiction et réalité afin de mieux appréhender le sujet, ici l'hyperactivité.

La première partie est un récit de fiction où Lucas raconte son quotidien souvent difficile à cause de son frère Baptiste qui est hyperactif. Lucas se sent invisible aux yeux de ses parents, souvent obligé d'être exemplaire, afin de ne pas rajouter du stress à la maison. Son frère prend toute la place dans la famille, avec son agitation, son impulsivité, et son incapacité à rester longtemps concentré. Heureusement, on vient de diagnostiquer de quoi souffre son frère, l'hyperactivité, alors que tout le monde croyait que c'était un souci d'éducation… du coup, Lucas se rend chez un psychologue pour pouvoir parler, se sentir écouter, et retrouve rune place dans la famille.

Dans la seconde partie, un spécialiste, Gabriel Wahl, pédopsychiatre apporte un éclairage médical et donne des informations pour comprendre l'hyperactivité, en proposant des solutions pour aider les enfants hyperactifs.

10 questions réponses terminent l'ouvrage et permettent de faire le point sur ce qui a été lu.

A la fin, des adresses et des sites Internet d'associations sont donnés.

J'ai trouvé cet ouvrage très bien fait, le récit permettant de se mettre dans la peau d'un autre enfant de la famille et d'avoir un regard extérieur sur l'hyperactivité. La partie documentaire est simple et va à l'essentiel en expliquant simplement les choses. Ainsi, on découvre que l'hyperactivité ou TDAH peut comporter plusieurs symptômes comme l'inattention, l'agitation et l'impulsivité, mais que parfois l'enfant peut juste être inattentif. Les informations déculpabilisent les parents et proposent des solutions.

Un ouvrage à mettre entre les mains des jeunes, mais aussi dans celles de leurs familles, pour mieux comprendre l'hyperactivité, quand on y est confronté.
Lien : http://docbird.over-blog.com..
Commenter  J’apprécie          40
Dans un long monologue (il s'adresse au pédopsychiatre mais on n'a pas les répliques de celui-ci), Lucas raconte le quotidien infernal avec son petit frère hyperactif. Il décrit les symptômes de celui-ci (l'agitation permanente, l'absence de concentration) et les conflits incessants qui en découlent ("Il me mange la vie"), même si l'adolescent est conscient que Baptiste n'en fait pas exprès ("Ce n'est pas de sa faute"). Lucas se sent délaissé par ses parents accaparés par ce petit frère ingérable, pire, il a le sentiment qu'ils se méfient aussi de lui ("Ils font l'amalgame"). Au collège, pareil: les autres laissent entendre injustement que "T'es comme lui?!". Alors Lucas a honte. Dès qu'il le peut, il se réfugie dans sa cabane secrète, un lieu où respirer, seul et au calme.

C'est une institutrice qui, la première, parlera de maladie et mettra un nom sur le comportement de Baptiste: non ce n'est pas un problème d'éducation mais un TDAH, Trouble avec Déficit de l'Attention et Hyperactivité. Ce diagnostic permettra peu à peu de déculpabiliser les parents et de traiter le trouble. On comprend également la souffrance endurée par le petit Baptiste ("Je voudrais être un autre"), conscient de ce qu'il fait subir aux autres: "Je n'avais pas vu que mon frère était si mal", avoue Lucas. L'hyperactivité est difficile à vivre pour toute la famille, y compris l'enfant concerné... Bien sûr il faudra du temps pour reconstruire la cohésion familiale, mais à force de travailler sur l'estime de soi, nul doute que Lucas trouvera sa place.

La partie documentaire après le récit résume ce qu'il faut retenir de l'hyperactivité: c'est un "trouble biologique" c'est-à-dire "un état lié à la nature de l'enfant" qui se manifeste par de l'inattention (TDA sans H) et parfois aussi à de l'agitation et de l'impulsivité (TDA avec H). Il existe un traitement. le spécialiste donne par ailleurs des pistes pour améliorer la situation à la maison et à l'école, ainsi que des adresses utiles.
Lien : https://www.takalirsa.fr/mon..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Vous savez quoi, moi, la vie à la maison, partout, c'est comme si j'avais un diplodocus à côté de moi qui faisait trembler la terre et moi avec à chaque fois qu'il bouge. C'est pour ça que la préhistoire aurait été parfaite pour mon frère. Il aurait eu assez de place pour bouger.
Commenter  J’apprécie          120
Mon père commence à s'énerver. dans un premier temps, sur moi... du genre : "Pourquoi tu ne l'as pas surveillé ?" Mes parents m'ont toujours dit que je n'étais pas responsable de mon frère, mais là, il fallait bien que ce soit la faute de quelqu'un. (p.10)
Commenter  J’apprécie          20
 Pourquoi préhistorique ?
(...)
Parce que si nous vivions à la préhistoire, il s’en tirerait sans problème alors que, moi, je serais déjà mort. Vous voyez le truc ? Je ne tiens pas la route, comparé à lui. C’est toute l’histoire. Je l’ai admiré, longtemps… Là, je dois dire, aujourd’hui, j’en ai marre. Il me fatigue trop. Il me mange la vie. (p.6)
Commenter  J’apprécie          00
Ce vilain petit garçon que tout le monde regarde avec réprobation et que les parents essaient de contenir sans cesse.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : Comportement, Troubles duVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (11) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz - Emilie, fille de cheminots dans la Résistance

Quel est le métier du père d'Emilie?

dentiste
électricien-mécanicien
marin
éboueur

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Emilie, fille de cheminot dans la résistance de Christine DeroinCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..