AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de PoisonLady


PoisonLady
  09 mai 2017
Ce premier tome des Murmures du Shar apporte une certaine bouffée d'air frais dans le petit monde très formaté de la fantasy. En effet, ici, pas de sauvetage du monde au menu (pour l'instant en tout cas), et si l'on retrouve bien les habituels humains, nains et elfes, l'action se déroule ici dans un univers entièrement souterrain... et extrêmement bien pensé. Comme le récit, d'ailleurs, nous emmenant à la suite d'Asia, une héroïne au passé trouble motivée par sa quête de vengeance... mais pas seulement.

Nous avons affaire ici à un pur tome d'introduction, où les péripéties d'Asia permettent à l'auteur de nous faire découvrir son univers. de ce côté-là, c'est un sans-faute: si les informations pleuvent, celles-ci sont très bien intégrées au récit et jamais lourdingues. On se retrouve donc subtilement immergés au coeur de ces cités bâties sur des stalactites, surplombant un gouffre apparemment sans fin dont tout le monde ignore les secrets, dans lequel se déverse un tumultueux fleuve... Bref, le dépaysement est total.

La première partie du récit nous présente donc Asia, ses motivations, sa double-vie et les changements qui s'y opèrent. Si la demoiselle, relativement imbue d'elle-même, peut agacer par moments, elle n'en apparaît que plus humaine: après tout, personne n'est parfait... Quoique. A côté d'elle, il y a Nathen: l'ami (pas si) secrètement épris d'elle, d'une gentillesse et d'une patience à toute épreuve. Et le duo fonctionne diablement bien, on aimerait que ces deux-là ne soient jamais séparés, et pourtant... pourtant, Pierrick Derrien nous fait peu à peu redouter le pire.

D'autant que la seconde partie du livre, levant le voile sur le passé d'Asia, est loin de ressembler à un conte de fées. On le croirait, pourtant, par moments, avec des passages retranscrivant à merveille l'innocence et la magie de l'enfance, même dans un monde comme celui-là. Mais le lecteur connaît d'emblée comment tout ceci va se terminer. Et c'est peut-être là la plus grande faiblesse de cette seconde partie.
Si elle n'en comporte pas moins les meilleurs passages du livre, notamment (), elle n'en reste pas moins un flashback un peu longuet, dont on aura déjà deviné la moitié, et posé là, en plein milieu d'une histoire que l'on peinait à lâcher! Pire, le livre s'achève là-dessus, sans même un bref retour au présent, sans même un petit cliffhanger pour faire le lien avec le tome qui suivra. Ô, frustration, quand tu nous tiens! Enfin, on note également une certaine redondance au niveau des évènements () ôtant un peu de crédibilité à tout ça. Une fois, oui, mais deux?

Bref, cette seconde partie convainc beaucoup moins, là où la première s'avérait passionnante de bout en bout, rendant le livre impossible à lâcher.
La bonne nouvelle, c'est que maintenant que le flashback est terminé et les bases posées, l'histoire ne va pouvoir que repartir de plus belle. Il ne tient donc qu'au tome suivant de confirmer l'essai.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (2)voir plus