AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819101615
Éditeur : Sharon Kena (18/04/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Après avoir découvert la vérité au sujet de Reyer, Joyce est anéantie. Toutefois, elle doit rester forte face à la menace de Bratzowick qui pèse sur elle. Le parrain de la Bratva étant malade, il désire rencontrer la jeune femme afin de la placer à la tête de son empire.
Après de nombreux refus, et ce, sans compter l’insistance de son oncle, elle décide qu’il est temps pour elle de retourner dans son pays. Non pas pour succéder à cet homme qui la répugne, mai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  18 avril 2017
Après la fin du premier tome qui nous mettait bien en attente de la suite, nous voilà plongé dans le monde de la mafia russe. Ce que j'ai été ravie de pouvoir retrouver cette histoire et cette ambiance particulière de ce milieu passionnant.
L'histoire prend la tournure que j'attendais d'elle ! La relation entre Reyer et Joyce est bien compliquée, comment lui pardonner tous ses mensonges et ce qu'elle a appris sur son passé ? Elle, qui se sentait si bien et si proche de lui, se voit sacrément ébranlée par la vérité. Mais tout ceci est loin d'être réglé et son appartenance à la Bratva la rappelle à l'ordre. Joyce décide de se rendre en Russie avec son oncle Clide se rendre compte de tout ce dont elle a hérité. Elle se sauve alors, mettant de la distance avec Reyer sans que celui-ci sache qu'elle a rejoint cette mère patrie si dangereuse. Nous passons alors d'un premier tome, un peu en huit clos où elle vivait une relation torride avec son voisin à l'explosion de la vérité sur ce qu'il est à un second tome où les espaces s'agrandissent. Elle découvre alors son pays, mais nous avons toujours cette sensation d'enfermement car Joyce n'est jamais réellement libre de ses mouvements.
De séparer ainsi Reyer et Joyce est assez judicieux, Joyce a besoin de temps pour prendre des décisions. Maintenant ce qu'elle va découvrir et vivre en Russie n'est pas forcément rassurant, n'oublions pas que nous évoquons ici la mafia russe, ce ne sont pas des tendres. Elle qui pense pouvoir contrôler les choses va se rendre compte qu'elle ne sait plus du tout en qui avoir confiance. Les hommes qui l'entourent sont tous dangereux, suspicieux et l'attrait du pouvoir engendre bien des situations hasardeuses.
Jusque là, elle n'a jamais été qu'en confiance auprès de son oncle Clide. Bien que parfois son comportement est pu déjà nous éveiller quelques soupçons, le découvrir au sein même de la Bratva rend encore plus méfiante l'attitude de Joyce vis à vis de lui. En se rendant en Russie, elle va y faire la connaissance de Bratzowick, qui a pris la tête de la mafia à la mort de son père et qui souhaiterait qu'elle prenne les rênes à sa mort. Cet homme est tout puissant et effrayant, tantôt agréable et gentil, nous pouvons constater qu'il peut devenir froid comme la glace.
L'introduction de nouveaux personnages nous permet de mieux intégrer le milieu. Ce qui est omniprésent tout du long, c'est de voir que Joyce marche sur le fil du rasoir, que chaque pas peut la mener à sa perte. le danger rôde autour d'elle et elle doit faire attention à ne pas dévoiler ce qu'elle découvre et ce qu'elle recherche. le sentiment de malaise ne nous quitte pas tout du long de notre lecture. La situation de Joyce au sein même de ces lieux qui sont siens est tendue, elle y mène sa petite enquête, souhaitant découvrir la vérité sur ses parents. Elle va devoir cacher à tous, ses sentiments qui vont être mis à rudes épreuves face aux découvertes qu'elle fait.
Reyer de son côté ne se doute pas au départ que Joyce est en Russie, mais il finira par l'apprendre. En colère, de peur qu'il lui arrive quelque chose, il tentera tout ce qu'il peut pour la ramener et la maintenir en sécurité. Chacun de leur côté, ils essayent de gérer au mieux leurs sentiments et les situations dans lesquelles ils se trouvent.
Joyce quand à elle, passe un cap important : elle découvre des vérités et cela forge encore plus son caractère. N'est-elle pas destinée à diriger la Bratva ? C'est admirable de voir la façon dont elle arrive à évoluer dans ce monde, elle a bien conscience qu'elle ne doit se fier qu'à elle même. Ce voyage et cette malheureuse expérience avec Reyer l'auront fait murir, elle affirme sa détermination à vouloir obtenir vengeance pour tout ce qui s'est passé.
Un second tome qui répond parfaitement bien à mes attentes concernant l'appartenance des personnages à la mafia russe, la Bratva qui dicte sa loi. Comme à chaque fin de tome de Angie, je n'ai qu'une envie c'est avoir rapidement la suite bien sur. Ce fut encore un récit assez prenant, nous ressentons bien la pression et la peur que peuvent engendrer le danger de la mafia. Joyce a beau être protégée de par son statut, sa situation n'en est que plus dangereuse. Elle qui menait une vie si paisible, se voit propulser dans un monde de faux semblants et de danger perpétuel. Qu'adviendra-t-il d'elle ? Quel sera le rôle de Reyer dans sa vie ? La fin du tome 2 nous donne encore envie de vite lire la suite.
Lien : http://www.livresavie.com/ru..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
katiaeray
  24 juillet 2018
La fin du premier tome nous tenait en haleine dans l'attente de découvrir la suite.
Nous voilà plongé dans le monde de la mafia russe.
La relation entre Reyer et Joyce est on ne peut plus que compliquée. Comment Joyce va-t-elle pouvoir lui pardonner tous les mensonges ?
Elle, qui se sentait se amoureuse, elle voit toute sa vie s'écrouler par toutes ces découvertes et ces secrets.
Joyce décide finalement de se rendre en Russie avec son oncle Clide afin de constater par elle-même de tout ce dont elle a hérité mais en réalité, elle fuit Détroit et veut mettre de la distance entre Reyer et elle.
Ce qu'elle va découvrir en Russie n'est pas forcément rassurant car il ne faut oublier que nous parlons bien de la mafia russe et que ce sont loin d'être des enfants de coeur.
Jusqu'à présent, elle n'a jamais eu confiance qu'en son oncle Clide. Mais plus elle fait des découvertes, plus elle le soupçonne de beaucoup de choses.
L'introduction de nouveaux personnages nous permet de mieux comprendre et cerner le fonctionnement de la Bratva.
Ce voyage et tous les secrets qu'elle découvre vont faire mûrir Joyce qui affirme sa détermination à vouloir obtenir vengeance pour tout ce qui s'est passé.
Un second tome qui répond plus que parfaitement bien à toutes mes attentes et comme chaque roman de l'auteure, je n'ai qu'une envie : me plonger dans la suite et fin.... ce que je vais immédiatement faire.
Décidément Angie l'Deryckère sait toujours nous surprendre avec des fins de romans accrocheuses et aguicheuses vers le tome suivant.
Sa plume est dans ce second volet plus que jamais fluide et magique. On a vraiment la sensation d'intégrer la Bratva tant les descriptions, les dialogues et les personnages sont d'une réalité à couper le souffle.
Je vous avoue que je suis plus que fan de cette saga qui est, à la fin de second volet, un vrai coup de coeur.
N'attendez pas pour plonger dans cet univers mafieux et stressant à souhait, frissons garantis à chaque page.
Lien : https://katiaeray.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mensongesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Virus L.I.V.3 ou la mort des livres

L'héroïne communique sur son ordinateur avec

Mondaye
Fryday
Thursday
Sundaye

15 questions
306 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre