AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2744315710
Éditeur : Vauvenargues (10/06/2009)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 32 notes)
Résumé :
"L'Africain", premier tome de Sang d'Afrique nous a dépeint les débuts du mariage de l'étudiante parisienne Yolande - contre le gré de ses parents - avec Jacques, jeune et brillant représentant d'une des nouvelles républiques africaines, et leur installation au coeur de la brousse.
La brutale accession du pays à l'indépendance les place bientôt devant des honneurs et des dangers qu'ils n'avaient pas soupçonnés. Cette situation donne à Yolande l'occasion de mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pirouette0001
  04 mars 2013
Je renvoie à la critique du tome premier. La fin m'avait un peu déçue. Mais bon. Cela reste, comme je disais, un très bon souvenir de lecture.
Commenter  J’apprécie          20
steph5977
  16 novembre 2017
j'ai beaucoup aimé ce 2ème tome, que j'ai trouvé plus rythmé que le premier
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   21 mai 2013
- Tu as donc tellement besoin d'être rassurée sur ta façon d'agir ?
- Vois-tu, je ne sais plus ! Quand je suis en Oubangui, j'ai la conviction d'être dans le vrai.... Mais depuis que je suis revenue en France, j'ai l'impression que, pour ceux qui vivent ici, le problème de l'avenir de l'Afrique est tout à fait secondaire... Tout le monde s'en moque éperdument ! Et cela m'affole ! Je finis par me demander ce que j'ai été faire là-bas et si, finalement, ce n'est pas mon père qui a raison quand il dit : "Laisse l'Afrique aux Africains..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2015
L’humilité noire proverbiale s’était complètement effacée de leurs visages. Quand ils commandaient une boisson à l’hôtesse, c’était avec une morgue qui aurait pu être assez désagréable si elle n’avait pas été aussi enfantine.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2015
...c’était que ces Noirs — poussés par d’ambition alors que très peu d’entre eux avaient les capacités suffisantes pour la justifier — étaient avant tout des arrivistes qui s’apprêtaient, selon la prédiction du restaurateur sénégalais, à jouer sur le territoire africain, qu’ils avaient quitté depuis des années, le rôle d’hommes se croyant complètement évolués et aptes à tout diriger parce qu’ils parlaient une autre langue que le dialecte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2015
Ils incarnaient le « Noir civilisé », dont le raffinement n’était encore que de surface. Il aurait suffi de les déshabiller, de les mettre nus selon la loi de la brousse pour qu’ils retrouvent instantanément leurs instincts primitifs. Le vernis ne serait pas long à gratter.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 octobre 2015
Les Noirs ne respectent que ceux qu'ils craignent et, à partir du moment où ils te considèrent comme leur égal, ils te méprisent...
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Guy Des Cars (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy Des Cars
"Le chateau du clown" (Plon) est le 40ème roman de Guy des CARS, dont il lit les premières lignes à Bernard PIVOT. L'écrivain définit ce qu'est un roman, alors que le personnage de son livre, lui, a existé. Au cours d'un séjour dans le Sud il visite le château de GROK, château monstrueux ou le clown est enterré. Guy des CARS raconte, comment, jeune journaliste, il a fait une tournée avec le Cirque Pinder. Dans son roman il raconte l'ascension et le déclin de GROK.PIVOT lui parle de sa "pas bonne" réputation dans le milieu littéraire, celui-ci dit qu'il est "lu". Il a des lettres de grands écrivains, GIDE, VALERY, CARCO, COLETTE qui l'ont encouragé. Il parle du seul prix littéraire qu'il ait eu dans sa carrière, du Goncourt qu'il n'a pas eu, et de la bataille que ça a suscité à l'époque. De noblesse authentique, il est fier des militaires de sa famille, notamment celui de l'Algérie. Il se dit "heureux", entouré de gens intelligents...ne se voyant pas d'ennemis.Mot de la langue française qu'il n'aime pas : valableMot que vous aimez bien : l'amitié
+ Lire la suite
autres livres classés : décolonisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3612 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre