AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1535227036
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (11/07/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Une enquête initiatique imprévisible.SynopsisJustine, jeune médecin, effectue une mission humanitaire dans un pays d'Afrique centrale. Confrontée aux expériences quotidiennes des joies et des peines de la maternité vécues par ses patientes, elle ouvre les yeux sur sa propre enfance. Comment sa mère biologique a-t-elle pu l'abandonner?? La nécessité de retrouver ses origines s'impose.Deux hommes marqueront cette prise de conscience ou l'épauleront dans sa quête ident... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Liseusedechoc
  16 octobre 2017
Histoire intéressante mais......l'auteure prévient dès le début que l'histoire se déroule dans un pays inexistant mais fortement inspiré de toutes les nations d'Afrique, et cela m'a posée le 1er problème car quand je lis un livre qui se déroule dans un pays précis, une société précise, j'ai besoin d'en apprendre plus sur le pays en question.
2e point : je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire, j'ai trouvé cela un peu trop "clichés" et pas assez authentique.
J'ai fini par aller consulter les autres avis et j'ai compris que ce livre n'était pas pour moi, donc je l'ai rendu.
Et pourtant j'en ai lu d'autres de Gabrielle Desabers.
Commenter  J’apprécie          00
Pau57
  02 octobre 2017
Une histoire sympa pas sur une quête d'identité, des informations que je ne connaissais pas sur les harkis, des questions qui ont raisonné en moi.... Ce livret est sympa. Pas drôle car le sujet est quand même sérieux, mais sympa.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Il y a dix mois, mon père m’a kidnappée et ramenée dans son pays d’origine, le Malawi. Dans son village, j’ai été violée par un voisin. Je me suis tue, mais quand je me suis aperçue que j’attendais un enfant, j’en ai parlé à ma tante. Dans cette tribu, la coutume pour effacer l’offense consiste en ce que la victime épouse son bourreau. Je n’avais pas compris que révéler ma situation et le nom du violeur allait m’entraîner dans cette voie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Il a perdu toutes ses illusions et ne court plus après aucun objectif de carrière. Il a compris très vite le sens de la vie. Pour lui, sa profession représente un moyen et non une fin en soi. Ce n’est pas dans ce domaine qu’il souhaite se réaliser. Il aime son métier, mais son épanouissement passe par ses loisirs. Il a accepté cette dernière mission avant de quitter définitivement cette vie d’errance. Il souhaite vivre sur les terres de sa famille, en Bourgogne.
Il privilégie sa liberté d’action et de parole. Il ne veut pas se bloquer dans ses choix ou se taire pour ménager sa carrière. Ses nouveaux employeurs ont vite compris qu’il pouvait se révéler très efficace, mais également très dangereux. Il ne gère pas toujours son tempérament très impulsif et a tendance à se laisser guider par ses émotions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
De toute façon, depuis dix ans que je travaille dans l’humanitaire, je m’aperçois à chacun de mes voyages en France que j’arrive de moins en moins à supporter le luxe, le confort et l’insouciance dans lesquels vivent nos compatriotes.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Elle est obligée de se restreindre sur la consommation du moindre comprimé. Pratiquer la médecine dans ces conditions-là ne s’apparente pas à ce qu’elle a connu en France. Ici, la mort quotidienne ne fait pas sa sélection sur le nombre d’années. La faiblesse des vieillards les transforme en des proies faciles, mais les femmes enceintes, les jeunes enfants et les nourrissons font également partie des populations que la maladie emporte facilement.
Les guerres tribales et la sécheresse détruisent la production agricole. La population souffre de malnutrition chronique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2017
Dans la campagne, les femmes sont levées avant le jour. Elles parcourent pieds nus de nombreux kilomètres, plusieurs fois par jour, pour aller puiser de l’eau qu’elles rapportent ensuite sur leur tête. Ces 20 à 30 litres pèsent lourd, surtout pour les jeunes au ventre vide.
Elles doivent aussi aller chercher du bois pour cuisiner. Sa rareté oblige souvent à de longues marches. Les mères effectuent tous ces travaux en portant leur bébé sur le dos et en l’allaitant tout au long de leur journée de labeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman initiatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
996 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre