AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782075091671
80 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (08/03/2018)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Frrrintek, mon grand frère, il sait tout. Par exemple, il est peut-être un des seuls êtres vivants sur terre à connaître le lien secret qui existe entre les pyramides d'Égypte et le camembert. Il sait aussi qui habite sur la planète Mars et tout un tas de choses mystérieuses du même genre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  21 juin 2018
Agnès Desarthe est une romancière qui écrit à la fois pour les adultes (elle va faire paraitre la chance de leur vie aux éditions de L'olivier à la rentrée) mais aussi les adolescents et les enfants dans un registre tragi-comique qui lui sied à merveille.
Ainsi dans son dernier roman jeunesse "le monde selon Frrrintek" publié le 8 mars 2018 dans le cadre de la relance de la collection Folio Cadet (Gallimard Jeunesse)il nous amène dans l'imagination plus que débordante d'un grand frère qui raconte des histoires folles à son petit frangin qui passe des heures à l'écouter..
De belles leçons de vie et une ode à l'imagination qui ne peut que séduire petits et grands dans ce beau livre en couleurs avec une plus belle value, les illustrations bourrées d'humour de Bruno Salamone à ne pas confondre évidemment avec Bruno Salomone)!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          240
celine85
  10 mars 2018
On peut dire que Frrrintek est un grand frère qui ne manque pas d'imagination pour raconter des histoires afin decalmer les peurs de son petit frère Grondouk. Mais où va t-il chercher tout ça ?!
Commenter  J’apprécie          110
Jangelis
  11 avril 2020
Un court roman très amusant, autant par le texte que par les illustrations, mais aussi une très belle histoire de frères.
Grondourk/Orlando est en CP, et donc c'est normal, c'est son frère (Jasper / Frrrintek) qui décide de tout et il l'admire. En plus, ce frère sait tout, y compris qu'on a construit les pyramides à cause du camembert... (Et plein d'autres choses aussi délirantes)
Quand Grondourk explique ça en classe (et c'est pour la bonne cause, pour consoler et rassurer) ça laisse un peu perplexe !
Et quand le grand frère devient mutique, c'est le petit qui va enquêter et l'aider, même s'il n'est qu'en CP !
Facile à lire, des illustrations très drôles et réussies à chaque page, un vrai bon petit roman pour passer des premières lectures aux "lectures de grands".
Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          50
bouquinovore
  10 mars 2018
Bien que mon petit bonhomme n'est que deux ans, petit à petit, je commence à lui préparer, à lui et peut être un jour, à son ou sa probable éventuel(le) hypothétique petit frère ou petite soeur une mini bibliothèque jeunesse à la maison.
Vous me demanderez peut-être, pourquoi « le monde selon Frrrintek », car il parle d'une relation entre frères, le grand frère qui est au CM1 qui raconte des histoires plus loufoques les unes que les autres à son petit frère au CP, car, comme grand frère, il sait tout.
Le narrateur de cette histoire est Orlando le petit frère, son grand frère Jasper, lui raconte des histoires pour qu'il n'est plus peur du monstre qui se cache sous le lit, mais également pour lui expliquer un tas de choses, comme par exemple que les pyramides furent crée pour stocker des camemberts, car cela sentait fort le fromage dans l'Egypte ancienne.
En plus des histoires du grand frère qu'Orlando à tendance a croire dure comme fer, ils ont un secret. Ils jouent à être des Inuit, le nom inuit d'Orlando est Grondouk et celui de Jasper Frrrintek.
C'est un roman rempli d'humour et magnifiquement illustré et surtout un roman qui nous montre en ligne de fond une très belle relation entre. En plus, vous découvrirez une invention génialissime : « L'Épilogue de l'épilogue », c'est un truc qui n'existe pas dans les autres livres et qui est encore « mieux que le chocolat après le dessert ».
Lien : http://www.bouquinovore.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
countessmorphea
  31 mars 2018
Cette lecture m'a beaucoup plu ! Elle m'a rappelé ma jeunesse (lointaine ahah) quand je suis devenue grande soeur et que, quelques années plus tard, je racontais des histoires à mes petits frères.
Frrrintek, de son surnom, est un grand frère à l'imagination plus que débordante et délirante ! Pour son petit frère, qui raconte l'histoire, il invente toutes sortes d'histoires et théories qu'il lui raconte avant de dormir, tantôt pour le calmer car le petit a peur du monstre sous le lit, tantôt pour lui expliquer la vie tout simplement ^^
Ils ont un jeu entre eux et se prennent pour des esquimaux espions, d'où leurs surnoms Frrrintek et Groundouk. Ils ont une grande complicité qui est trop mignonne ! Même si toutes ces histoires risquent d'attirer quelques soucis à Groundouk ! Mais surtout, elles lui apprennent à avoir de l'imagination et ça, c'est tellement important pour les enfants !
Le livre est illustré ce qui permettra aux enfants de visualiser les inventions de Frrrintek et je suis persuadée qu'ils en riront. J'ai hâte que mes Minimoys soient en âge de le lire. Il va patienter sagement dans leur bibliothèque ^^
Un beau cadeau pour les petits garçons qui sont devenus grands frères. En plus ça leur donnera peut être des idées pour s'amuser et partager de bons moments avec leur cadet 🙂
Bisous !
Lien : https://lireoudormir.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
celine85celine85   10 mars 2018
-Peur de quoi?
-D'un monstre, Frrrintek
-Quel monstre?
-Celui qui est sous mon lit.
-Je te garantis qu'il n'y a pas de monstre sous ton lit, Grondouk
-Comment tu le sais?
-Parce qu'on a des lits superposés. Donc, s'il y avait un monstre sous ton lit, il y aurait aussi un monstre sous mon lit, et je crois que je serais au courant si c'était le cas.
-Alors, ça fait deux monstres, Frrrintek.
-Mais non, Grondouk. Ça fait UN monstre. Mais en réalité, ça fait zéro monstre. Parce qu'il n'y en a pas. Il n'y a aucun monstre.
-Comment tu le sais?
-Parce que je le sais, Grondouk. Et je le sais, parce que je sais tout
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
JangelisJangelis   11 avril 2020
Épilogue
Un épilogue, c'et un truc génial dans les histoires. On raconte en vitesse de qui se passe après la fin. Ça fait comme un chocolat après le dessert, un petit quelque chose de bon et de pas prévu.
Commenter  J’apprécie          40
JaclineJacline   26 juin 2019
Les maîtresses, ça ne vieillit jamais. C'est à cause de la contagion. Tu sais, comme pour les rhumes. Si tu es à côté d'autres personnes qui ont un rhume, tu peux l'attraper. Les maîtresses, comme elles passent leur temps avec des enfants, elles attrapent leur jeunesse, comme un rhume. Elles sont contaminées.
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis   11 avril 2020
Les filles ont été inventées il y a très très longtemps, par un savant fou qui essayait de changer l'or en chewing-gum.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Agnès Desarthe (40) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Desarthe
L'INTEMPORALITÉ PERDUE & AUTRES NOUVELLES DE ANAÏS NIN
Agnès Desarthe & Capucine Motte Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos
Comment raconter le désir – désir sexuel, appétit pour la vie, l'art… – d'une femme mariée, apprentie écrivaine au début du siècle dernier ? C'est à ce projet qu'Anaïs Nin semble s'atteler dans ces seize nouvelles inédites, écrites pour la plupart entre 1929 et 1931. On y croise une jeune femme qui, parée comme pour un grand voyage, largue les amarres d'un bateau attaché à un arbre au fond d'un jardin, une petite fille abandonnant ses poupées pour se consacrer à l'étude du goût de ses larmes, et bien d'autres personnages hantés par la dualité entre l'être et le paraître. Préfacière et traductrice évoquent pour nous ces textes de jeunesse inédits. Merveilleuse lectrice, Agnès Desarthe en lira quelques extraits.
À lire – Anaïs Nin, L'intemporalité perdue et autres nouvelles, préface de Capucine Motte, trad. de l'anglais (États-Unis) par Agnès Desarthe, NiL, 2020 – Agnès Desarthe, La chance de leur vie, Points, 2018.
Le mardi 3 mars 2020 - 19H00
+ Lire la suite
autres livres classés : frèresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

ABO L'ABOMINABLE HOMME DES NEIGES

Où vit Abo?

à la plage
à la montagne
à la campagne

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Abo, le minable homme des neiges de Agnès DesartheCréer un quiz sur ce livre