AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803625679
Éditeur : Le Lombard (18/09/2009)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 37 notes)
Résumé :
La dernière découverte de l’archéologue Ornella Grazzi pourrait bien lui coûter la vie! La jeune femme a retrouvé les poudres de Cassio, personnage complexe, tantôt avocat, tantôt guérisseur, poignardé par quatre assassins inconnus. Outre un saisissant pouvoir de refermer les plaies par la force de son esprit, l’homme semblait en effet posséder celui de se faire des ennemis partout où il passait. Ornella a déjà identifié deux des meurtriers et voilà qu’une alliée in... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
MissG
  04 septembre 2012
Rome, aux environs de 145 après Jésus Christ.
Antinoé, prostituée de luxe : "Un être méprisable, fait de boue et de fange, d'or et d'argent ! Il n'y a rien au monde que j'aurais refusé de faire pour un bon prix. Ceux qui s'offraient mon corps s'en vantaient dans toute la ville, sans savoir que je leur ferais payer des intérêts exorbitants ! Je les ai trompés, trahis, tous les uns après les autres ! Les juifs, les grecs. C'était la guerre dans les rues d'Alexandrie, et c'était si facile de profiter de tout le monde. Tu comprends ? C'est la putain qui les a tous baisés, à la fin.", se trouve à Rome et cherche à tuer Oasis.
Puis, retour à la nuit où Cassio a été assassiné : "Serment du silence, serment du secret.", deux assassins ont été identifiés, il en reste autant à découvrir et cette fois-ci, il s'agit de démasquer la femme qui a porté u ncoup fatal à Cassio.
Dans le même temps, Ornella a la vie sauve de justesse par une mystérieuse vieille dame qui va lui livrer une partie des clés du troisième assassin.
Pour cela, il faut aller en 139 après Jésus Christ, à Alexandrie, là où se trouve désormais Cassio, toujours en quête de justice, et où se trame la fin de l'adoration des dieux multiples pour un dieu unique : "La liberté religieuse est un venin. Si nous voulons un empire riche, éternel, il nous faut une religion unique !".
Le chemin de Cassio croisera celui d'Antinoé, une prostituée de luxe réduite à rien à cause d'une dépendance aux drogues : "Mais si tu m'accordais une chance … une seule chance … je t'aimerais jusqu'à la fin de mes jours.".
Sauf qu'Antinoé est aussi belle que redoutable et que son passé ne plaide pas en sa faveur.
Du point de vue de l'histoire, le suspens est toujours présent et l'alternance entre l'histoire ancienne et celle présente continue toujours sur un rythme effréné.
Scénaristiquement c'est bien construit et c'est une trame qui tient la route.
Du point de vue des dessins, ils sont toujours aussi bien réussis, à noter un changement pour la mise en couleur désormais assurée par Bertrand Denoulet sans incidence aucune pour le lecteur.
Par contre, j'avais déjà noté dans le précédent tome la présence de nombreuses femmes rousses et bien là, il faut parfois s'y reprendre à deux fois pour comprendre de qui il s'agit tant elles finissent par se ressembler.
Pour les parties concernant Ornella, il y a énormément d'actions et elles se déroulent à Rome, ce qui permet d'avoir un aperçu de cette ville mêlant passé et présent.
"La troisième plaie" est un volume dans la lignée des précédents, toujours d'aussi bonne qualité et avec une histoire où le suspens est toujours au rendez-vous.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
badpx
  27 janvier 2019
L'enquête se poursuit et se complique.
Que ce soit au XXIème siècle, où un nouveau méchant est entré en scène, comme qu IIème siècle où le mobile du meurtre se dévoile et n'est pas très simple pour moi.
Je pense qu'il faudra que j'emprunte l'ensemble des tomes restants en une seule fois pour finir ma lecture... C'est trop frustrant de s'arrêter à chaque étape.
Il y a tout de même un point qui m'a un peu gêné dans ce tome 3, c'est les répétitions très importantes par rapport aux tomes 1 et 2 ; alors qu'il aurait suffit d'écrire un résumé avant de débuter le récit de ce nouvel opus.
Commenter  J’apprécie          80
Liliz
  22 avril 2013
Sur le même schéma que les précédents tomes, le héros de l'histoire fait la connaissance d'une femme en Egypte, Antinoé, qui tombe bien évidemment sous le charme du beau Cassio. Tandis que, de nos jours, Ornella tente de découvrir le troisième meurtrier.
Un scénario intéressant avec une pointe de fantastique et de mystère malgré les redondances de tome à tome (l'histoire est basée sur la même structure avec des flashbacks). Les ingrédients sont là pour faire une bonne bande dessinée. Les illustrations sont relativement de bonnes qualités dans un style classique du 9ème art.
Commenter  J’apprécie          10
emeralda
  27 janvier 2015
J'ai attendu moins longtemps cette fois pour lire la suite de cette saga. Il faut dire aussi que le suspense monte toujours plus et je ne sais pas y résister. Oui, je suis faible, je suis une lectrice de BD, de séries qui s'assume.
Cela devient de plus en plus sombre comme intrigue. L'époque de Cassio ou celle d'Ornella connaissent les mêmes travers, la nature humaine n'a pas véritablement changé.
Le mystère autour de la personnalité de Cassio, de son pouvoir est plus épais que jamais.
Les poudres retrouvées en Turquie par Ornella attisent toutes sortes de convoitises.
Qui étaient les meurtriers de Cassio ?
Toutes ces questions nous taraudent encore et encore. On croit obtenir une réponse et en réalité, de nouvelles questions se posent.
Frustrant ? Un peu oui, mais il faut croire qu'on aime ça puisqu'on en redemande.
Mêmes qualités que lors des deux précédents tomes : dessins, couleurs, scénario, mise en page, découpe des séquences... Bref que du bon.
Lien : http://espace-temps-libre.bl..
Commenter  J’apprécie          20
pilou62200
  14 juillet 2014
Troisième tome, troisième meurtrier !
Toujours aussi bien mené, on commence à se demander ce qu'il y aura au delà du quatrième tome, puisqu'il n'y a que quatre meurtriers !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MissGMissG   04 septembre 2012
Mais si tu m’accordais une chance … une seule chance … je t’aimerais jusqu’à la fin de mes jours.
Commenter  J’apprécie          100
MissGMissG   04 septembre 2012
Un être méprisable, fait de boue et de fange, d’or et d’argent ! Il n’y a rien au monde que j’aurais refusé de faire pour un bon prix. Ceux qui s’offraient mon corps s’en vantaient dans toute la ville, sans savoir que je leur ferais payer des intérêts exorbitants ! Je les ai trompés, trahis, tous les uns après les autres ! Les juifs, les grecs. C’était la guerre dans les rues d’Alexandrie, et c’était si facile de profiter de tout le monde. Tu comprends ? C’est la putain qui les a tous baisés, à la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissGMissG   04 septembre 2012
La liberté religieuse est un venin. Si nous voulons un empire riche, éternel, il nous faut une religion unique !
Commenter  J’apprécie          20
reve2003reve2003   24 juillet 2018
La liberté religieuse est un venin. Si nous voulons un empire riche, éternel, il nous faut une religion unique !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Stephen Desberg (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg
Trente ans après le chef d'oeuvre de Jean van Hamme, une nouvelle vision de ce que nos sociétés pourraient imaginer de pire. S.O.S. Bonheur - Saison 2 (volume 1) par Griffo & Desberg (Aire Libre) Disponible au rayon BD
Feuilleter la BD : http://bit.ly/2zN6a0P
autres livres classés : archéologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre