AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782803672066
48 pages
Éditeur : Le Lombard (07/06/2019)

Note moyenne : 1.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Au cours des dernières années, la Chine est devenue propriétaire de plus de mille milliards de dollars de la dette américaine. Les gouvernements chinois et américains se sont lancés dans une périlleuse danse de la mort. Le rythme est devenu tellement soutenu qu'ils sont arrivés à une inévitable rupture. Désormais, c'est la guerre.
D'un côté, les plus riches investisseurs chinois, de l'autre, un consortium de suprémacistes blancs qui semblent dicter les tenda... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Davalian
  25 juillet 2019
Cette suite de l'album Les seigneurs financiers, confirme les constats qui ont pu être formulés précédemment mais, hélas, pas dans le bon sens...
Les dessins sont décevants. Que se passe-t-il ? Bernard Vrancken serait-il fatigué ? Serait-il temps de passer la main ? Nous sommes bien loin des sommets auxquels la série nous a habitués, il n'y pas si longtemps encore.
Le scénario n'est guère plus intéressant. Après avoir introduit un méchant prometteur, nous ne pouvons que constater que celui-ci est trop rapidement évacué au profit d'un bras de fer entre Larry et le trouble Jakoff avec l'IR$ qui ne sait plus si Larry est encore fiable ou non…
Histoire de pimenter le récit, Larry va devoir se défendre face à un jeune loup ambitieux, mais cette piste-là n'est pas vraiment exploitée. Il y a bien certes des critiques formulées contre la guerre économique et la vision trumpienne du monde, mais tout cela ne suffit pour faire un bon album, bien au contraire… Et que dire de plus sinon regretter que l'histoire joue encore et toujours la carte de Gloria…
Bref, ce vingtième album n'est pas l'un des meilleurs de la série et justifierait que l'on passe son chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
umezzu
  03 septembre 2019
Le tome 19 de cette série BD mixant enquêtes, économie et espionnage, était d'une rare confusion. Outre le père de Larry Max, revenu d'entre les mort, des accords secrets Chine – USA, Desberg n'hésitait pas à donner à son agent du fisc une ligne de conduite opposée à celle de ses débuts.
Dans ce tome 20, les manipulations continuent, les situations sont de plus en plus tordues. On a même droit à un groupe de milliardaires suprémacistes blancs… le comble est atteint avec Gloria, infiltrée / traîtresse / manipulatrice / vénale…
Certaines séries sont « dans l'air du temps », jouent avec des thèmes qu'elle maîtrise; puis le temps passe, les auteurs en font trop pour essayer de se renouveler et … partent dans le décor. C'est malheureusement le cas d'IRS.
Commenter  J’apprécie          81
croix59
  11 juin 2019
Pas mal, le dessin reste un des atouts de cette série ainsi que son approche de l'actualité économique mais l'histoire est parfois peu crédible : le personnage de Kate devient assez ridicule et les relations entre Larry et son père sont expédiées. Bref avis assez mitigé mais ca se laisse lire.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
ActuaBD   19 juillet 2019
Connaissez vous une bande dessinée qui opère une critique quasiment en temps réel de la politique américaine de Mr Trump et qui propose dans le même temps un réquisitoire glaçant sur les réalités économiques de ce monde ? Elle a un nom : I.R.$.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   09 juillet 2019
Après quelques épisodes plus mous que ceux qui ont fait le succès de cette série, Stephen Desberg retrouve tout son savoir faire pour conduire le lecteur au cœur pas toujours très propre du monde de la finance, sujet à première vue pas vraiment séduisant, rendu glamour grâce à un héros fascinant aux multiples facettes.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Sceneario   27 juin 2019

Quant à Bernard Vrancken, son style reste efficace. Il rajoute de la noirceur au récit, avec une mise en scène intéressante [...] Cet album reste toutefois une bonne lecture, les amateurs apprécieront.



Lire la critique sur le site : Sceneario

Lire un extrait
Videos de Stephen Desberg (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg
Une nouvelle aventure pour ce héros créé par Desberg et Marini, et désormais illustré par Luigi Critone avec une véritable maestria. Un album entre tragédie antique et grande aventure, dans la lignée des romans populaires à la Dumas et des films de cape et d'épée hollywoodiens. https://www.dargaud.com/bd/le-scorpion/le-scorpion/le-scorpion-tome-13-tamose-legyptien-bda5325730
autres livres classés : ProtectionnismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre