AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782803627660
48 pages
Le Lombard (21/01/2011)
3.77/5   81 notes
Résumé :
Dans les années 1950, Jay Sherman incarne le rêve américain. Fils d'un clochard qui mourut dans ses bras, il a gravi les échelons jusqu'à devenir un homme d'affaires en vue. Son fils semblait promis au bureau ovale de la Maison Blanche... avant qu'une balle ne mette un terme provisoire à cette « success story » ! Aucun doute : cet assassinat n'était que le prologue à la destruction totale du quotidien de Jay...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 81 notes
5
7 avis
4
11 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

Mahpee
  16 mai 2015
Jay Sherman, banquier, homme d'affaire a tout réussi. Son fils, quant à lui, brigue la présidence des États-Unis et a forte chance de l'emporter. Tout ce pourquoi Jay Sherman s'est battu est à la veille de se réaliser. C'est alors que tout bascule...
Le scénario de Stephen Desberg entraîne le lecteur dans un thriller sans répit. Un mystérieux individu ayant décidé de ruiner la vie de Sherman celui-ci replonge dans un passé trouble afin d'identifier l'individu que seule la vengeance anime.
Du New-York des années 60 aux bas-fonds des années 20, ce thriller se suit avec bonheur. Un scénario bien construit, les dessins de qualité de Griffo, font du premier tome de cette bande dessinée un bonne entrée en matière qui donne envie de connaître la suite de cette sombre histoire en six tomes.
Commenter  J’apprécie          300
MissG
  27 septembre 2012
"Bonjour, monsieur Sherman. J'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles pour vous. Vous allez tout perdre, monsieur Sherman.[...]Après votre fils, on va vous arracher toute votre fortune, monsieur Sherman. Et quand on vous aura pris jusqu'à votre dernier dollar, on finira en tuant votre fille.[...]Tout se paye ici-bas. Et le moment est venu de payer pour ce que vous avez fait monsieur Sherman !"
Tel est le contenu du mystérieux coup de téléphone que reçoit Jay Sherman, alors que son fils, candidat à la présidence des Etats-Unis, est entre la vie et à la mort à l'hôpital après s'être pris plusieurs balles en pleine poitrine.
Il va devoir se replonger dans son passé pour découvrir qui lui voue une haine aussi féroce et qui cherche à se venger de lui après toutes ces années.
Jay Sherman est un personnage atypique, il vient de la rue, a vu son père assassiné sous ses yeux : "Certainement pas le meilleur des pères. Mais c'est le seul que j'ai eu.", il a fait partie d'un gang, autant dire que son passé est loin d'être reluisant.
Il s'en est sorti grâce à un homme, un policier, qui a su trouver les mots pour le remettre dans le droit chemin.
Aujourd'hui cet homme est à ses côtés pour mener l'enquête.
Il lui a promis que lui ou son fils serait président des Etats-Unis, pour Jay Sherman c'est sans doute trop tard, il en est de même pour son fils qui décède à l'hôpital.
Quant à sa fille Jeannie, il ne sait pas où elle se trouve, elle est partie il y a des années de cela, coupant tout lien avec sa famille.
Pour se sortir de la rue et de ses mauvaises fréquentations, Jay Sherman va utiliser sa force pour gravir un à un les échelons : "En Amérique, il n'y a pas de milieu. Seulement des gagnants et des perdants. Pour découvrir ce que l'on est, autant le savoir, on n'a pas le choix ... Et il faut au moins être prêt à sa battre !".
Il va aussi être aidé par sa femme, fille unique d'un riche banquier : "La première fois que je l'avais vue, j'avais pressenti qu'elle deviendrait ma femme. Après avoir fait l'amour avec elle la première fois, j'ai su que ce ne serait pas la dernière.".
Côté histoire, cette nouvelle série en 6 tomes est extrêmement bien ficelée et se lit très rapidement.
L'intrigue se met en place dès les premières images et elle s'enchaîne vite, alternant entre le présent et le passé.
Ces nombreux flash-backs permettent de donner un rythme soutenu au scénario de Stephen Desberg et de garder une cohérence dans le déroulement de l'intrigue.
L'autre atout de cette série, c'est qu'elle est limitée dans son nombre de volume : 6, et que les bandes dessinées ont été sorties dans un temps relativement court : sur un an.
Cela évite des frustrations et satisfait la curiosité du lecteur.
Côté dessins, la plume est maniée avec grande habilité par Griffo, avec une mise en couleurs de Roberto Burgazzoli supervisée par Griffo.
Les dessins sont très beaux et servent à merveille le scénario, les personnages ont tous une présence et des traits bien caractéristiques, quant aux extérieurs ou aux intérieurs ils sont particulièrement soignés.
Griffo a le souci du détail, en plus d'un très joli coup de pinceau, ce qui est un atout supplémentaire à cette bande dessinée.
"Sherman" a tous les ingrédients d'une bonne série : un scénario bien ficelé qui tient la route, un personnage principal charismatique au passé mystérieux, et est servi par un très beau graphisme.
"La promesse, New-York" est un premier tome qui tient toutes ses promesses, en plus de tenir le lecteur en haleine.
Une série à découvrir.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Vexiana
  04 septembre 2018
Un jeune candidat à la présidence, beau et populaire, est atteint par des balles après avoir prononcé un discours...En commençant cette BD, on pourrait presque croire en une biographie de Robert Kennedy.
Mais le père de notre jeune sénateur, Jay Sherman, reçoit ensuite un coup de téléphone le menaçant de lui prendre tout le reste... Il est temps pour Jay de remonter le temps afin de découvrir qui peut lui en vouloir à ce point.
Desberg nous sert ici un scénario bien rythmé alternant les scènes se passant dans le passé de Jay Sherman et dans le présent, période où il attend des nouvelles de son fils en racontant son histoire à un agent du FBI : Eve.
La narration est très dynamique et assez plaisante, les scènes du passé éclairant les éléments narrés par Jay à Eve.
Les personnages sont assez typiques de ce genre de scénarios : des gentils mais avec du sang sur les mains, des méchants qui sont surtout des moins gentils qui se sont aigris...bref, il pourraient tout à fait être issus de films tels que 'Il était une fois en Amérique" ou encore "Le Parrain". Ce ne sont donc pas des personnages, a priori, très surprenants mais je me réjouis de voir comment l'histoire va évoluer. Je vois toutefois que la série compte tout de même 8 tomes, j'espère que Desberg n'a cependant pas trop tiré sur la corde... à suivre donc.
Côté dessin, je n'ai rien à reprocher à Griffo, comme toujours il fait un bon travail même si j'ai tendance à trouver que son style manque de personnalité et est souvent très passe-partout. Mais bon, ça tient la route et ce n'est pas du tout désagréable à regarder.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
brigittelascombe
  12 décembre 2012
"Tout se paye ici bas"
Jay Sherman, à la fortune colossale, va l'apprendre à ses dépens!
" BLAM BLAM BLAM"
Son fils Robert, d'abord blessé par balles lors de son discours de candidature aux élections présidentielles des Etats Unis, décède.Sa fille Jeannie est en danger et lui même évite plusieurs tentatives d'assassinat.
Eva Kruz, le meilleur agent du FBI est dépêchée sur les lieux pour assurer sa protection.
Sherman, tome 1: La promesse. New York est une bande dessinée policière pour adultes pleine de suspense et de rebondissements.Ce tome 1 permet une remontée dans le passé glauque de Jay Sherman, orphelin dont le père un "vagabond minable" fut jadis assassiné, ancien voyou qui a connu les maisons de redressements,jeune homme ambitieux qui a rencontré "sa chance" en la personne de Dona Wallace, banquier respectable qui donne le change à qui ne le connait pas.
Il veut la vérité et va aller la chercher.....A suivre!!!
J'ai adoré l'ambiance vieux films policiers des années 50 et les couleurs délavées,gris vert,sépia de Roberto Burgazzoli (style La mort aux trousses), les dessins expressifs de Griffo (diplômé des Beaux arts d' Anvers) et le scénario de Stephen Desberg (devenu scénariste après avoir écrit pour Tintin) dont l'action explosive s'accompagne d'une histoire d'amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
tchouk-tchouk-nougat
  08 juin 2014
Jay Sherman est parti de rien. Il n'était qu'un gosse des rues, un orphelin. Mais son père, mort dans ses bras, croyait au rêve américain. Il lui a fait promettre de grimper les échelons et que son fils sera président des Etats Unis d'Amérique. Et c'est ce qu'il a fait. Au sommet d'une grosse banque et de la fortune qui va avec, Jay Sherman est sur le point de voir gagner son fils à l'élection du parti démocrate, premier pas vers la présidence. Quand celui-ci est abattu et qu'on promet à Sherman "qu'ici bas tout se paye".
Un très bon premier tome d'une série qui en compte six. Dynamique, alternant des passages "actuels" où Jay Sherman échappe aux tueurs et tente de découvrir qui lui en veux à ce point. Et des passages retrospectifs, qui retracent sa vie, ses erreurs et ce qui aurait pu amener un homme à le détester.
Les dessins de Griffo sont toujours aussi agréables.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   06 octobre 2012
" Tout se paye ici-bas, cette phrase sonne comme une banalité, entenduedes milliers de fois, à tort et à travers.
Et pourtant, je sens qu'elle éveille en moi un sentiment étrange, un malaise. Vous savez, comme un souvenir lointain qui ne veut pas vous revenir à l'esprit.
Quelqu'un avait dû me prédire ça, un jour. N'est-ce pas le genre de choses qu'on vous prédit toujours, sans en croire le moindre mot?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissGMissG   27 septembre 2012
La première fois que je l'avais vue, j'avais pressenti qu'elle deviendrait ma femme. Après avoir fait l'amour avec elle la première fois, j'ai su que ce ne serait pas la dernière.
Commenter  J’apprécie          40
MissGMissG   27 septembre 2012
Bonjour, monsieur Sherman. J'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles pour vous. Vous allez tout perdre, monsieur Sherman.[...]Après votre fils, on va vous arracher toute votre fortune, monsieur Sherman. Et quand on vous aura pris jusqu'à votre dernier dollar, on finira en tuant votre fille.[...]Tout se paye ici-bas. Et le moment est venu de payer pour ce que vous avez fait monsieur Sherman !
Commenter  J’apprécie          10
sevm57sevm57   27 décembre 2021
J’ai 59 ans, mademoiselle Cruz, c’est plus qu’il n’en faut pour rencontrer des gens qui vous détestent.
Commenter  J’apprécie          50
sevm57sevm57   27 décembre 2021
Mon père était beaucoup trop pauvre pour savoir ce qu’est la justice.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Stephen Desberg (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg
421 Intégrale 2
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre

.. ..