AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de OumG


OumG
  08 avril 2017
Les femmes et la mer. En prose poétique. Passé simple et imparfait : on y parle de civilisations maritimes, de marin, de découvreurs, de peintres, d'écrivains, etc.. Chacun en son petit tableau d'une page. Les femmes en métaphores de la mer – et la mer en métaphore des femmes. En inspiratrices de peintres. En poétesses. En femmes des ports aussi.
Didon sur son bûcher. Virginia Woolf à St Ives. Edgar Poe sur son lit de mort. Le Lorrain - « parler du Lorrain c'est parler de la mer ». Ishmael et la grande blanche. Etc.
Je me suis un peu ennuyé. Une belle prose. Une invitation à découvrir. Evocations. Calme. Contemplatif. Pour terminer, en guise de congé ou d'excuse, citons un autre poète :
« Femme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes ;
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons. »
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (20)voir plus