AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253023869
602 pages
Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.85/5   17 notes
Résumé :
En octobre 1492, Christophe Colomb découvre l’Amérique. En cinquante ans, le Nouveau Monde est exploré par des marins, des soldats et des aventuriers. Ce sont les conquistadors.

Il y a Cortès, le conquistador du Mexique, Balboa qui découvre le Pacifique, Pizarre et ses frères qui aboutissent au Pérou, Valdivia qui conquiert le Chili… Sur leurs pas, nous pénétrons dans le fabuleux empire des Incas, nous assistons aux grandes cérémonies aztèques et aux ... >Voir plus
Que lire après Les ConquistadorsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Toute ma vie, je n'ai jamais compris comment Christophe Colomb avait pu "accidentellement" arriver aux Amériques, alors qu'il pensait rejoindre l'Orient. Confondait-il l'est et l'ouest ? C'est grâce à cette lecture que j'ai enfin compris, et la réponse est beaucoup plus intéressante que j'aurais pu l'imaginer. (Et en plus, je connais désormais la différence entre les aztèques, les incas et les mayas!)
Soyez prévenus, cet ouvrage fourmille de détails et de parenthèses historiques. le but n'est absolument pas de tout retenir (heureusement!). Il m'est arrivé de sauter quelques paragraphes, surtout en fin de bouquin.
J'ai beaucoup apprécié l'introduction, où l'auteur parle de Marco Polo à la cour du Grand Khan, et de ses témoignages qui ont nourri l'imagination des des futurs conquistadors. On comprend la mentalité de l'époque, ce qu'ils pensaient savoir du monde et de la géographie (XVe-XVIe siècle).
L'auteur explique également pourquoi la conquête de nouvelles contrées est essentielle pour les monarques européens, qui sont toujours à la recherche d'or pour financer leurs armées.
La section consacrée à Christophe Colomb est très bien rédigée, et se lit facilement.
Mais c'est surtout la section sur Cortès qui m'a surpris et passionné. Ce sont 180 pages d'intrigues redoutablement bien écrites, de tactiques militaires, de leçons de diplomatie et de manipulation, de pragmatisme et de perfidie pure, qui expliquent le renversement de l'empire Aztèque.
En fin d'ouvrage, un chapitre trop court est consacré à la controverse de Valladolid. Il s'agissait d'un fascinant débat juridico-philosophique où l'on cherchait à déterminer d'une part s'il était moralement juste de convertir les indiens d'Amérique au catholicisme, et d'autre part s'il était légitime de le faire dans le sang et la violence.
Je conseille aux curieux, ne serait-ce que pour la partie sur Cortès !
Commenter  J’apprécie          60
Cet ouvrage de plus de 500 pages à pour but de raconter la conquête de l'Amérique latine par les conquistadors espagnoles de manière synoptique, jusqu'à se que la phase de conquête se transforme en phase de colonisation.

D'abord Jean Descola nous raconte la "découverte" de l'Amérique par Christophe Colomb dont il nous fait un portrait assez peu flatteur comparé à d'autre biographie que j'ai pu lire. Ensuite il revient brièvement sur les origines et hypothèse du peuplement humain de continent Américain. Puis il enchaîne avec les découvertes et conquêtes de Ernan Cortes au Mexique puis des Frères Pizzaro au Pérou. Puis la conquêtes du chili face au indiens Araucans, par une multitude de conquistadors différents.

Ce livre est très bien écrit mais pêche par une volonté d'exhaustivité qui de toute façon est vaine tant le nombre de protagonistes est nombreux dans cette partie de l'histoire de l'Amérique Latine.
J'ai eut du mal à terminer ce livre car même si les conquistadors changent, la succession des événements reste toujours un peu la mêmes avec : rencontre avec les Indiens ; ruse ; alliance avec les indiens contre d'autres indiens ; conquêtes militaires ; massacres ; revirement d'alliance ; guerres entres Espagnoles.

J'ai apprécié l'absence de manichéisme et de jugement chez Jean Descola mais, revers de la médaille, le tout devient un peu froid et on fini par s'ennuyer.

Donc pour résumé, un bon livre pleins d'éruditions, mais un peu long et trop fourni.
Commenter  J’apprécie          20
Récit historique très plaisant, vivant et entraînant, excellent comme première approche de la conquête de l'Amérique latine.
La situation sociale et géopolitique du sous-continent au XVe siècle est bien détaillée, de même que le système « communiste » en vigueur chez les Incas. L'auteur donne aussi une part égale au point de vue des envahis et des envahisseurs, et rentre avec une certaine audace dans la psychologie des Indiens.

En comparaison, le Nouveau Monde, de Carmen Bernand et Serge Gruzinski (1991), de forme plus universitaire, fait une part beaucoup plus grande au contexte européen et évoque avec plus de prudence le point de vue indien. C'est une description plus fouillée, foisonnante de références et d'une lecture plus ardue que le livre de Descola. Ce dernier détaille aussi davantage les expéditions de Colomb que ne le font Bernand et Gruzinski qui se concentrent surtout sur Cortés et Pizarro et traitent peu du Chili.
Commenter  J’apprécie          00
C'est un livre d'historien, bourré d'infos, qui nous raconte de manière romanesque l'épopée des conquistadors pendant 1 siècle.
Passionnant en tant que première approche globale, sorte de résumé de presque 600 pages, qui évidemment laisse sur sa faim le lecteur, tant chaque aventure humaine donne envie d'être approfondie.
Impossible de tout retenir, évidemment.
Mais livre important pour tout lecteur-découvreur-apprenti historien, avant de passer à des livres plus détaillés, au cas par cas...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Terra incognita...
Cette inscription gothique sur les sphères armillaires du Moyen Âge, à l'emplacement des Amériques, rappelle que, jusqu'à la fin du XV e siècle, le monde s'arrêtait au large de l'Atlantique. Tel le Sphinx, l'« Oceanus Occidentalis » dévorait les hommes assez fous pour tenter de lui arracher ses secrets.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : mexicoVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (40) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3280 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}