AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253110071
512 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (12/01/2005)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Porquerolles : un cadavre, dévoré par les crabes, est découvert sur une plage. La disparition soudaine du corps après l’autopsie brouille les cartes. Par fidélité au passé, un homme et une femme vont chercher à savoir : Paul Cabrera, flic marseillais aux allures de loubard, et Meredith O’Brien, sœur de la victime et psychanalyste américaine. Tout les oppose. La peur va les réunir.
Des cités de Marseille aux couloirs feutrés du pouvoir parisien, de Tahiti aux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
KiriHara
  01 novembre 2016
Olivier Descosse est un auteur né à Marseille d'une mère psychiatre et d'un père anesthésiste. Est-ce alors un hasard si l'un des personnages principaux de son second roman, « le couloir de la pieuvre », est psychiatre et si l'action se déroule autour de Marseille ?
Paul Cabrera est un dur, un vrai, un tatoué (il a un cobra sur le biceps), accro à l'adrénaline et à l'action. le métier de flic s'est donc imposé à lui comme une évidence. Mais, lorsque que son chef et ami le Commissaire Tomasini lui demande d'enquêter discrètement sur la noyade d'une jeune femme, Cabrera se pose des questions. Et des questions, il va s'en poser très longtemps, car la noyade qui semblait le résultat d'un suicide ne l'est peut-être pas... ou peut-être... ou peut-être pas. La seule chose sûre, c'est que quelque chose cloche dans le traitement de l'enquête officielle. le corps de la noyée a navigué de morgue en morgue puis a disparu. de plus, la victime est la fille illégitime de Tomasini. Mais, le pire, c'est que ce dernier est assassiné et que Cabrera échappe miraculeusement à une tentative de meurtre détonante.
Pour Cabrera, il n'y a plus que deux issues possibles, mourir ou découvrir la vérité et abattre les assassins de son ami. Pour cela, il va devoir protéger Mérédith, la demi-soeur de la noyée qui est, elle aussi, la cible des tueurs.
Olivier Descosse ne cache pas son intérêt pour les romans de Jean-Christophe Grangé et le moins que l'on puisse dire est qu'il marche sur ses traces, mais pas forcément ou plutôt pas seulement pour le côté positif de l'auteur.
Effectivement, Olivier Descosse use de nombreux clichés, raccourcis et facilités.
Le personnage de Paul Cabrera tout d'abord. Un flic dur, sans peur, tatoué, rebelle, cheveux longs, qui aime et use de la violence, qui chevauche sa puissante moto qui pratique les sports de combat...
L'histoire ensuite. Elle part dans tous les sens, offre de nombreuses fausses pistes, des raccourcis ou des facilités qui frisent le manque de réalisme.
La fin, enfin, qui, comme souvent chez Grangé, frôle le ridicule et est très loin du niveau du reste.
Pourtant, le roman est tout de même agréable à lire et certains personnages sortent des clichés ou, tout du moins, du politiquement correct.
On peut aussi reconnaitre à l'auteur que, malgré les traits très grossis de Paul Cabrera, ce dernier est tout de même attachant et intéressant.
On accordera également à Descosse d'avoir évité partiellement la scène incontournable du héros qui se tape la belle de l'histoire.
Par contre, on lui reprochera fortement d'avoir tissé une toile pour nous offrir un final risible qui rend tout le reste incohérent et, surtout, peu réaliste.
Au final, un bilan positif bien que mitigé pour ce second roman d'Olivier Descosse qui, s'il ne m'a pas totalement emballé, m'a donné envie de retrouver Paul Cabrera dans la suite de ses aventures : « le Pacte Rouge » et « Miroir de Sang ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fandepolars
  24 mai 2017
Olivier Descosse une fois encore dans ce roman fait fort et ne ménage pas notre cerveau…
Son personnage Cabrera que l'on retrouve dans une trilogie est un personnage attachant, qui n'est pas torturé, vivant au sein d'une famille aimante… Il croise sur sa route une américaine tout aussi touchante… Tous deux partent en quête de la vérité mais laquelle là est la question…
L'auteur dans ce livre nous mène de fausses pistes en fausses pistes tous comme ses héros. Dur de découvrir la fin, tellement cela se complexifie au fur et à mesure rendant les protagonistes désespérés par intermittence… La folie est sans limite mais ne s'agit-il que de cela ?
C'est un livre dense, intense qui fait froid dans le dos quand on découvre la raison de tous ces meurtres, cette barbarie…
Olivier DESCOSSE sait comme personne manipuler le lecteur, ses histoires sont toujours bien construites et le style toujours aussi bon, rien n'est jamais laissé au hasard et je ne peux donc que le conseiller, vous ne le regretterez pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nanou2572
  05 juin 2011
Un thriller politico-mystique nerveux. le héros est un peu macho, limite border line, pas forcément toujours sympathique. D'ailleurs, aucun personnage ne l'est plus que ça, surtout que l'auteur leur prête parfois des propos à la limite du racisme ("bougnoule" etc...) qui peuvent parfois choquer, sans toutefois pousser à l'abandon... C'est aussi un procès de la politique nucléaire de Jacques Chirac et de tous les essais faits en Polynésie. Les meurtres sont perpétrés dans une violence extrême, violence qui se retrouve tout au long du livre, qu'elle soit physique ou psychologique. Un bon thriller, pas extraordinaire non plus mais qui se lit bien et qui ravira les amateurs du genre.
Commenter  J’apprécie          10
TrueDuck
  03 septembre 2019
C'est un bon roman. C'est mon premier Descosse. Ce qui est assez curieux dans cette histoire, c'est que le héro se pose les mêmes questions du début à la fin du bouquin. Une des réponses arrive au dernier chapitre, à la dernière ligne (juste avant l'"épilogue"). Cette fin m'a laissé un goût d'inachevé... le lieutement Cabrera doit avoir un sacré nombre de S'miles avec tous ces voyages : marseille, Paris, les îles : il n'arrête pas... le rythme est soutenu.
J'ai trouvé que c'était un héro très... humain : il n'est pas invincible et ça, c'est un bon point pour ce "récurent".
Commenter  J’apprécie          10
Ericdesh
  20 août 2017
Un roman qui commence très bien malgré une écriture un peu pompeuse. Un début d'enquête prometteur, un zeste d'action, de bons personnages, tout cela se présente bien. Malheureusement, progressivement, cela devient de plus en plus confus, les héros patinent parmi les fausses pistes et, à leur instar, nous nous perdons également. Sérials killers, sectarisme, complots, lobby nucléaire, mysticisme ... ne font pas bon ménage dans ce thriller qui se termine laborieusement. Un point positif à retirer : le personnage de Cabrera qu'on a envie de retrouver dans une autre aventure que j'espère moins confuse.
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Olivier Descosse (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Descosse
Vidéo de Olivier Descosse
autres livres classés : polar marseillaisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2013 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre