AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782841569854
281 pages
Editions du Rouergue (04/11/2008)
3.38/5   38 notes
Résumé :

C'est une soirée de baby-sitting sans histoire qui s'annonce. Quand Agathe arrive dans ce loft branché de Lyon, le bébé dort déjà. Mais au petit matin, c'est la police qui la réveille. Le père du bébé a été retrouvé assassiné dans la cour de l'immeuble. Tout va alors très vite s'enchaîner, et tes soupçons se porter sur Agathe et son entourage. Qui est vraiment Gilan, dont... >Voir plus
Que lire après Mon amour kalachnikovVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
J'ai acheté ce livre lors du salon Polar du Sud 2017 à Toulouse. Pour être clair, je n'ai pas fait attention en l'achetant que c'était plutôt la catégorie ado. Or, même mes enfants ont passé l'âge... Mais bon, je me suis collé à la lecture, et je ne regrette pas. Il y a un petit côté juvénile, mais c'était plutôt frais et léger, donc pas désagréable.

Une jeune fille, prise dans une histoire criminelle malgré elle, dans le Vieux Lyon, que je connais un peu. Agathe finira par s'en sortir, et avec son amie équatorienne, surmontera son stress. Si j'en juge par les ouvrages de l'auteur, et par les quelques mots que j'ai échangés avec elle, le prochain opus se passe à Quito, une ville que j'ai découverte et appréciée l'an passé. C'est aussi avec cette géographie que je me suis laissé convaincre par le premier tome.

Donc le livre est plutôt sympa, se lit bien, est tout de même bien charpenté, donc c'est un bon moment !
Commenter  J’apprécie          100
Agathe, jeune étudiante d'origine asiatique, est à Lyon pour suivre des cours à l'Université. Elle a rencontré Gilan, un beau garçon un peu mystérieux qui a eu l'air de craquer sur elle. Depuis, c'est le grand amour. Gilan écrit à Agathe des chansons de rap et il l'aide surtout à surmonter sa peur après une agression dont elle a été victime, un soir, dans une ruelle sombre du quartier de la Croix-Rousse... Mais Agathe doit justement se rendre dans ce quartier pour un baby-sitting et lorsqu'elle reconnait sur une photo du père du bébé qu'elle doit garder l'individu qui l'a agressée quelques semaines plus tôt, l'angoisse commence à monter...

Bon, c'est encore un roman à points de vues multiples et je n'aime pas du tout ça. Mais à part ça, ce roman pour grands ados est une grande réussite. Un rythme haletant, une intrigue pleine de suspense, une écriture hachée qui colle à l'histoire, j'ai été scotchée au récit d'un bout à l'autre. Il existe une suite à l'histoire, je vais tâcher de me la procurer...
Commenter  J’apprécie          60
J'ai tout de suite adoré l'écriture, assez poétique et poignante. Qui nous touche malgré nous, et nous entraîne avec elle. Des extraits de chansons (une en particuliers), quelques poèmes, et c'était beau. Pourtant malgré cette écriture, je n'ai pas été à fond dedans, j'ai lu l'histoire assez vite mais il manquait un petit quelque chose pour que je me sente concerné par l'histoire. Agathe est un personnage intéressant et j'ai bien aimé sa meilleure amie Lucia-Paz, qui est très attachée à elle et qui veut l'aider. le plus souvent, l'histoire est vécu du point de vue d'Agathe mais de temps à autre le point de vue change et nous montre d'autres côtés de l'histoire. Parfois c'est Gilan qui parle, parfois Vlad, c'est bien parce que je n'ai aimé ni l'un, ni l'autre. Vlad parce qu'il me faisait froid dans le dos, et Gilan simplement parce que je n'ai pas aimé son comportement vis à vis d'Agathe (même s'il avait ses raisons). En fait la plupart du temps l'histoire m'a énervé, au début je trouvais la police injuste, et comme je vivais l'histoire à travers Agathe je la sentais comme elle, et pensait vraiment qu'on l'accusait ! Heureusement ça évolue, et la dernière partie m'a beaucoup plus plu que le reste, il y avait un petit quelque chose d'émouvant et de touchant. Si je n'ai pas du tout apprécié l'histoire d'amour entre Agathe et Gilan, Agathe a quand même réussi à me toucher un petit peu vers la fin, à ce sujet. Et puis la conclusion est plutôt sympa finalement, ça ne se termine pas trop mal. Et cette dernière partie m'a permis de me faire un meilleur avis sur le livre (comme quoi), car j'ai beaucoup plus accroché et j'ai été beaucoup plus prise dedans. Voilà, un bon livre donc, avec une histoire policière assez sympathique, une très belle écriture, mais un petit quelque chose manquant pour m'entraîner totalement dans l'histoire, heureusement une bonne fin qui m'a beaucoup plu.
Commenter  J’apprécie          20
Quand Agathe arrive dans l'appartement de Lyon où elle doit faire du baby-sitting, elle découvre avec terreur et colère que le bébé qu'elle doit garder est celui de l'homme qui l'a agressée en voiture un mois auparavant, dans une rue voisine. Tout se complique lorsque, au lendemain matin de cette soirée d'angoisse, l'homme est découvert dans la cour de l'immeuble, assassiné. Pour la police, Agathe est la suspecte idéale. La jeune étudiante décide de se battre pour prouver son innocence, avec l'appui de Lucia-Paz, son amie dévouée. Elle aurait aimé compter également sur l'aide de Gilan, son amoureux un peu rebelle, mais l'attitude du jeune homme devient de plus en plus troublante. À qui Agathe peut-elle continuer à faire confiance dans cette situation périlleuse ?

L'avis de Pauline, 14 ans : C'est un roman dynamique et angoissant, dont les phrases tressautent au rythme d'un rock sauvage. Agathe nous entraîne dans une histoire policière passionnante, en ajoutant çà et là des pistes de réflexion sur l'immigration, la police face aux jeunes, et les préjugés raciaux. J'ai adoré.

L'avis de la rédaction : Voici un bon polar au style énergique, à la limite du monologue intérieur. Les voix des personnages s'y entremêlent pour donner corps à une triste réalité, celle de l'exploitation de la misère et de l'immigration.
Commenter  J’apprécie          10
Un livre assez spécial, très long à débuter, il faut avoir envie de le finir sinon ce n'est pas la peine. A un moment, vers les 150/170 pages, on se perd vraiment dans le bouquin et c'est désagréable. Ce n'est qu'après que le livre commence... Les personnages restent quand même attachants et l'histoire nous donne envie de continuer le livre tout de même !

Ne cherchez pas d'humour dans ce livre, il n'en est pas question, c'est un jeunesse policier, pas un livre d'humour.. La romance est d'ailleurs vraiment trop présente dans ce livre.

J'en garde tout de même un souvenir pas trop mauvais parce que la lecture ne m'a pas été désagréable.

Je ne le conseille pas et ne le déconseille pas, à chacun de voir.
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Si pour cinq heures passées au SMIC, je dois gaspiller une matinée au commissariat, autant m'abstenir la prochaine fois. Elle commence à me plaire, l'association "Allo baby-sitter".
Commenter  J’apprécie          40
Faut vraiment que j'assure aujourd'hui. Que je reprenne ma place. Et que je dorme la nuit prochaine. Une nouvelle nuit blanche serait de trop.
Commenter  J’apprécie          20
Déclencher un sentiment...être aimé; devenir amoureux de celui qui vous aime, le croire... Quelle confusion. Pas facile, l'amour.
Commenter  J’apprécie          10
Mort, quatre lettres, un mot court pour l'éternité.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sylvie Deshors (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Deshors
intervention sur le polar ado (quais du polar 2018)
autres livres classés : Hip-hopVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (63) Voir plus



Quiz Voir plus

Coup de talon

Qui a écrit ce livre ?

Salvie Deshorses
Sylvie Deshors
Sylvianne Deshfort

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Coup de talon de Sylvie DeshorsCréer un quiz sur ce livre

{* *}