AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Editions Walrus (01/12/2013)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
En enquêtant sur l’incendie mystérieux qui a ravagé une vieille bâtisse, l’inspecteur Varosky découvre avec stupéfaction les évènements hors du commun qui ont pris place en ses murs. LeWalrus Institute était davantage qu’une vieille maison : c’était une pépinière d’un genre un peu spécial, puisqu’elle abritait de jeunes auteurs en mal de reconnaissance, dans le but de les former à… à quoi déjà ? À travers les témoignages de ces malheureux écrivains, le fonctionnaire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
BVIALLET
  12 février 2015
Dans les décombres encore fumants d'une maison de maître incendiée, l'inspecteur Varosky découvre quelques corps humains complètement carbonisés. Une des victimes cache contre elle une liasse de papier un peu roussie par les flammes, un tapuscrit rédigé par plusieurs auteurs... Jérémy Semet, un déménageur reconverti dans la littérature, vient de perdre sa femme victime d'un accident de la route. Pour remonter la pente, il accepte l'aide du Walrus Institute qui lui adresse un drôle d'inhalateur... Stéphane Desienne a été convoqué au Walrus Institute. Il est reçu par le Professeur Saïemone qui ne cesse de lui demander avec insistance : « Voulez-vous devenir écrivain ? »... Michaël Roch se présente également au Walrus.Institute.. Heller Corwyn, un étrange maître d'hôtel, lui reproche d'avoir introduit clandestinement un lapin dans les lieux... Aude Cenga se retrouve ligotée dans le manoir. Elle a été assommée et kidnappée chez elle. Elle craint que Lilian Peschet, le cyborg qui s'occupe d'elle, ne la destine à devenir « esclave textuelle »... Enlevé lui aussi, Jacques Fuentealba est attaché devant une vieille machine à écrire Remington en compagnie d'un million de singes savants et de quelques auteurs maison. Ils doivent reproduire à l'identique l'intégrale des oeuvres de William Shakespeare... Lilian Peschet passe à l'Institut pour interviewer les auteurs fous qui y sont internés. de retour chez lui, il découvre que son appartement a été cambriolé... Julien Morgan voudrait prendre la place de Julien Simon, le maître des lieux. Il lui propose un défi, un concours des titres de livres les plus incroyables... Loïc Corwyn reçoit à l'Institut un apprenti écrivain un peu timide. Pour lui faire perdre ses moyens, il le balade dans des dédales inquiétants... Okiko, plongeuse japonaise, tente de rejoindre le Walrus Institute en bateau. Un Walrus, sorte d'otarie obèse, et un Cthulhu, sorte de kraken géant muni de puissants tentacules, veulent l'en empêcher...
« Walrus Institute : l'anthologie interdite » est un recueil de neuf nouvelles de très bonne qualité et d'une très grande unité de ton, ce qui est plutôt rare quand on compile des nouvelles d'auteurs différents. L'ensemble est d'une telle harmonie que le lecteur a presque l'impression d'un auteur unique. Sans doute est-ce dû au cahier de charges respecté par tous. Un seul lieu, le Walrus Institute, manoir hanté, pépinière d'auteurs ou hôpital psychiatrique. Neuf personnages, les huit jeunes auteurs tous talentueux et leur éditeur (numérique uniquement). A l'intérieur de ce cadre, ils ont toute liberté et ils ne s'en privent pas. Tout est permis, les fantasmes, les délires, les pires horreurs. Chaque nouvelle est une déclinaison différente de cette bizarre affaire. Cela va de l'étrange au fantastique en passant par l'horreur et la fantaisie la plus barrée. le ton est léger, dynamique, jeune et décomplexé. L'ensemble est très agréable à lire et donne plus l'impression d'une sorte de roman choral que d'une simple compilation de nouvelles hétéroclites. Les amateurs des littératures de l'imaginaire apprécieront également les présentations amusantes et les nombreuses allusions ou clins d'oeil à des auteurs connus, à des jeux d'arcade, à des chansons, à des séries télé (Star Trek) ou à des films cultes comme « Odyssée de l'Espace » ou « Minority Report ». Une très belle surprise proposée par un groupe de jeunes auteurs promis à un bel avenir.

Lien : http://www.etpourquoidonc.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lupappassionata
  18 janvier 2017
C'est avec beaucoup de curiosité que j'ai arpenté les pages de ce petit recueil de nouvelles. Sachant que Walrus est une maison d'édition numérique indépendante spécialisée dans les littératures de l'imaginaire, j'avais très envie de la découvrir par la même occasion !
J'ai trouvé l'idée de départ super originale ; un institut spécialisé pour jeunes auteurs en mal de succès, mais néanmoins très prometteurs… Un genre de centre de formation pour devenir célèbre et reconnu moyennant quelques "sacrifices" :)
C'est ainsi qu'après l'incendie de la demeure, un inspecteur va tomber sur les dossiers des pensionnaires, ou plutôt des internés, de ce lugubre établissement…
Chaque nouvelle commence donc par le nom de son auteur, son bref portrait, et le numéro de sa cellule dans l'institut Walrus.
Oui, j'ai bien dit cellule et non pas chambre, car en lisant leurs histoires, on comprend bien vite que l'on ne fausse pas compagnie aussi facilement au Docteur Saïemonne ainsi qu'à son homme de confiance Loïc Corwyn...
Alors, autant vous prévenir, ces récits sont tous bien barrés !!!
On sent immédiatement que les auteurs se sont faits plaisir à écrire des histoires horrifiques toutes plus sinistres et inédites les unes que les autres, mais non dénuées d'humour.
C'est déjanté, halluciné, parfois même un peu gore, mais parfaitement maîtrisé !
De vrais chenapans à qui on aurait donné la clé du placard à bonbons ;) Ils s'en sont donné à coeur joie, créatifs et complètement décomplexés par un thème qui, semble-t-il, les a bien inspirés. A moins qu'il ne s'agisse finalement d'expériences vécues... ^_^
Bref, je suis ressortie de là revigorée par la certitude que ces auteurs n'avaient pas fini de nous surprendre, et qu'ils en avaient encore beaucoup sous le pied comme on dit ;-)
Je terminerais donc en disant que grâce à ce recueil j'ai découvert des auteurs talentueux, à la plume bien pendue, et aux neurones complètement débridées.
Une dernière chose ; si vous avez l'ambition chevillée au corps de devenir auteur à succès, réfléchissez-y à deux fois avant de franchir le lugubre et imposant portail du Walrus Institute. Qui sait si vous en ressortirez... ?
Il semblerait d'ailleurs que d'autres résidents en aient fait la terrifiante expérience dans : Walrus Institute 2 : Monsters !
Chronique complète sur mon blog ;-)
Lien : http://lup-appassionata.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdeDoris
  22 octobre 2016
Walrus Institute est un recueil de 9 nouvelles, toutes plus loufoques les unes que les autres, sur le thème unique du fameux Institut Walrus, fil rouge de ces histoires qui n'ont pas vraiment d'autres points communs mais qu'il faut pourtant lire dans l'ordre proposé (ce n'est pas clair pour toi, c'est bien, ça te met dans l'ambiance).
Cet institut, comme on l'apprend au fil des pages, est un établissement fait pour les apprentis auteurs, afin de faire évoluer leur capacité à écrire. Chaque nouvelle débute par une brève présentation de son auteur.
Là où j'ai été surprise, c'est que, je ne sais pas vraiment pourquoi (la couverture ? les « pratiques » évoquées dans l'aperçu ?), je m'attendais à des nouvelles horrifiques… Et en fait, pas du tout ! C'est complètement barré, ça c'est certain, un peu fantastique, mais pas du tout horrifique…
Comme chaque nouvelle a été écrite par un auteur différent, chacune a son propre style et certaines m'ont paru meilleures que d'autres. J'ai ainsi nettement préféré celle d'Aude Cenga.
A lire si tu n'as pas peur d'être baladé dans des univers loufoques et que tu aimes les changements de style dans un même volume.
Lien : http://dorisbouquine.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mariedeperi
  11 janvier 2018
Où les auteurs de la maison d'édition Walrus composent une anthologie dans le dos de leur éditeur... Amis de la mesure, passez votre chemin, on est là dans du foldingue digne de films de série Z. Très rigolo, et gratuit !
Commenter  J’apprécie          00
Star8buck
  15 décembre 2018
Je n'ai pas réussi à entrer dans les histoires. La qualité est assez inégale d'un auteur à l'autre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   12 février 2015
Je donne vie à des choses qui n'en ont pas, tisse des histoires dans le néant et en fais ressortir du positif. Je vois dans cet acte quelque chose de sacré. C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour éviter de sombrer dans la folie. Le chaos du quotidien m'assomme et l'écriture est le seul remède au mal qui sommeille en moi.
Commenter  J’apprécie          40
shamandalieshamandalie   21 février 2016
- Ne vous inquiétez pas, ce qui se passe au W.I. reste au W.I.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Stéphane Desienne (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Desienne
Trailer de Toxic, réalisé par Gephyre Éditions Studio (merci à eux !)
autres livres classés : pulpVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2866 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre