AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749917514
Éditeur : Michel Lafon (08/11/2012)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 80 notes)
Résumé :
Après une énième rupture douloureuse, la Célibataire est décidée à ne plus se morfondre. Tan pis si l'Ex est difficile à oublier, tout est prétexte à rebondir sur ses erreurs! Elle devient donc experte dans l'art de:
-repérer si le mâle est libre au contenu de son sac d'épicerie ;
-tirer profit de chaque situation pour montrer à son ex qu'elle est beaucoup mieux sans lui;
-foncer sur tous les prospects qui se présentent (sans se mettre les pieds... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
Myiuki
09 décembre 2012
Ah "La Célibataire", rien que le titre me donnait déjà envie de me lancer dans la lecture de cette BD haute en couleurs dont la couverture m'a tapée dans l'oeil tout de suite. Je ne connaissais pas l'auteur - autrement que de nom -, ni l'illustratrice, mais il me fallait découvrir les "petites soeurs" de Pénélope Bagieu, Margaux Motin et Diglee, déjà passées par là, pour me faire ma petite idée. Je dois dire que je suis bien contente d'avoir eu l'occasion de lire cette BD bien sympa et pleine d'humour !

Au début, j'avoue, je me suis dit "encore un livre sur les célibataires", je pense que le sujet est quand même éculé, traité en long, en large et en travers, honnêtement que reste-t-il à dire sur les femmes célibataires ? Sérieusement, je vous le demande ! Tout a déjà été dit, les Bridget Jones modernes, on les connaît par coeur, où est l'intérêt du coup de lire cette BD ? Je vous répondrai qu'il faut la lire pour trois raisons : le point de vue de l'auteur qui, même si le sujet est identique, s'emploie à le traiter d'une manière différente que les copines, les illustrations, là aussi, même si elles sont toutes sur un modèle que l'on pourrait qualifier de commun, notamment du point de vue des couleurs, elles ont malgré tout leur patte à elles, leur originalité, et la troisième raison, l'humour, même si toutes ces BD sont drôles par principe, la combinaison de l'humour du texte et de sa complémentaire dans le dessin est toujours unique, ça passe ou ça casse. Alors, vous êtes convaincu(e) ? Oui, le concept est basique, on ne peut pas dire le contraire, ce serait mentir, cette BD surfe sur la vague du succès de ce genre nouveau de littérature, elle n'est pas la seule dans ce cas ! Pourtant, je lui ai trouvé une fraîcheur, une brin de folie pétillante qui m'a surprise. Je n'ai pas été extrêmement emballée parce que j'avais ce sentiment de déjà-vu mais j'ai passé un excellent moment en compagnie de cette célibataire qui permettra à toutes les femmes de facilement s'identifier à elle et, de fait, de vivre pleinement cette BD plutôt que d'avoir l'impression d'être devant un essai sociologique rasoir au possible. Ici, pas de prise de tête, c'est léger, sans fioritures, on va droit au but et surtout on reste réaliste. Des petits plus qui font qu'on accroche facilement à ces petites tranches de vie.
D'ailleurs ce sont ces planches courtes, une page = une mini histoire, qui font que le rythme est entraînant, qu'on se lance tête baissée dans cette lecture facile. A chaque nouvelle page, un nouvel extrait de la vie d'une célibataire. Et quelle est cette vie ? Notre héroïne nous raconte son quotidien sous forme de petites anecdotes, parfois drôles, parfois mélancoliques, au rythme de ses déboires. On la voit tenter d'ouvrir à elle seule une boîte de conserve, recueillir un chat, se faire larguer, bref, tous les clichés sur la célibataire y passe, rares sont ceux qui sont épargnés au lecteur. Néanmoins, ce n'est pas si gênant que ça, parce qu'à côté, il y a de nombreuses scènes que je ne me souviens pas avoir lu dans une autre BD, du coup, ça accentue l'originalité de ce récit en particulier, sa différence. Par exemple, j'ai adoré le découpage si on peut dire ça comme ça. Il y a des sortes de thématiques récurrentes qui sont comme des points de repère durant la lecture et qui sont distillées ici et là au gré du texte, on a les désavantages du célibat, entre autres, ne pas pouvoir porter de robe qui ont une fermeture éclair dans le dos, impossible à fermer toute seule, ou encore une plongée dans l'inconscient de la célibataire qui s'imagine que l'herbe est plus verte chez la voisine casée et mère de famille, alors que cette dernière rêverait d'échanger leurs vies. Finalement, toutes ces petites anecdotes ont tendance à dédramatiser les situations vécues par la célibataire. Au fond, tout ça n'est pas si grave, et on en rit plus qu'on en pleure. Mais, ce que j'ai bien aimé aussi, c'est que, même si on parle des désavantages du célibat, les avantages en sont aussi mis en avant, et ça, c'est nouveau ! La célibataire n'a pas besoin d'un homme pour avoir une belle vie, voilà qui nous change du discours habituel, n'est-ce pas mesdames ? Il faut cependant reconnaître qu'il lui apporte un petit plus ^^
Le style de cette BD est simple, il vous emporte dès le départ dans un monde fait d'humour, de légèreté et en même temps, très émotionnel. J'ai trouvé qu'on s'attachait rapidement au personnage de la célibataire, le fait qu'elle n'ait pas de nom permet qu'elle soit une et toutes à le fois, c'est bien trouvé ! On appuie sur les petits boutons qui nous font rire, nous font sourire, tout au long du récit, de fait, on est vite emballé par l'ensemble, qui se lit tout seul. C'est drôle de voir les double discours de la célibataire qui dit quelque chose mais qui pense différemment en elle-même, de la voir batailler à essayer d'expliquer son point de vue aux autres, garder la tête haute en toutes circonstances alors que le comique de situation est là, ce sont ces petites touches, ces petits "riens" qui font la caractérisation du texte, elle repose sur des détails qui changent nos perspectives - là-dessus, j'avoue que les préservatifs qui deviennent marque-page faute d'un autre usage m'ont bien fait rire -. Les dialogues sont souvent croustillants, les petites piques, les répliques drolatiques, sont un régal à suivre. On ne s'ennuie pas à la lecture car l'auteur a su la rendre divertissante en misant à la fois sur le basique mais en le complétant, à merveille et de façon bien pensée, de récits inédits. J'ai aimé le réalisme de l'histoire, le fait qu'elle n'est pas vraiment de fin, qu'elle ouvre des portes. Cet écrit est pétillant, même s'il ne m'a pas marquée au point que j'en aurais des pages de citations, j'ai pris plaisir à parcourir les lignes tracées par India Desjardins. J'ai adoré la "naïveté" de l'héroïne qui m'a parue loin de ces filles superficielles accrocs aux chaussures que l'on voit un peu trop partout, elle est normale quoi, et ça fait du bien ! Vraiment, c'est un plaisir de suivre ses aventures parce qu'elle est dans la justesse, dans l'humour, dans la douceur, c'est très bien rendu.
Il me reste à vous parler des illustrations. Je les ai beaucoup aimé aussi, pleines de vie, de couleurs, elles ajoutent encore à la singularité de cette BD. J'ai apprécié le fait qu'elles soient si expressives, elles apportent beaucoup de densité et de profondeur au texte, d'humour aussi, elles lui collent à la peau d'une belle manière, et leur complémentarité rend l'ensemble cohérent et accrocheur. le petit plus de ces dessins qui m'a fait m'écrouler de rire, ce sont les comparaisons, ça, je ne l'avais pas encore vu ailleurs et je trouve que c'est innovant et très bien trouvé ! Un exemple : l'une des premières planches de la BD nous montre la célibataire dans la rue, de dos, face à son futur ex qui est en train de la larguer, ce dessin qui se situe en bas de la planche est repris en haut sous forme de duel du far west, j'avoue que j'ai adoré le concept ! Et il y en a d'autres comme ça tout au long du récit, le premier rendez-vous comparé à un entretien d'embauche, le bar qui se transforme en saloon, etc., un petit plaisir que ces parallèles bourrés d'humour. La présentation des planches aussi m'a plu, les cases sont aérées, le style de police des bulles est top, je l'ai trouvé très féminin d'ailleurs, et j'ai apprécié les en-têtes de chapitres accompagnées d'un petit dessin genre cupcake à leur suite. Vraiment, l'illustratrice, Magalie Foutrier, que je ne connaissais pas du tout m'a bluffée par son coup de stylo, c'est simple mais attrayant, et surtout, ces dessins font de ce récit un véritable spectacle vivant ! On ne se lasse pas de les revoir pour chercher le détail qu'on aurait louper. C'est très expansif, plein d'énergie, de couleurs, même si ça peut être taxé de "fifille" (en même temps, on ne peut pas s'attendre à autre chose avec un titre pareil), j'ai trouvé que le dosage était idéal pour ne pas non plus tomber dans le rose bonbon à outrance. Ça reste crédible et assez "universel" pour que chacune d'entre nous s'y retrouve.
Pour conclure, je dirais que voilà une BD bien sympathique à lire, que l'on soit célibataire ou non, un petit vent de fraîcheur et de rigolade vous attend au coeur de ces pages illustrées hautes en couleurs. On est loin de s'ennuyer avec la célibataire et j'ai hâte de voir si elle nous réserve de nouvelles aventures !
Lien : http://srv06.admin.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
tynn
20 décembre 2013
Eclat de rire à la première page!
Le ton est donné!
Cette petite célibataire est bien attachante, entre ses galères de sèche-cheveux et de fringues, ses ex., ses copines casées pour le pire et le meilleur. Collée à son ordinateur et son portable, elle fait face à tout, comme elle peut: régime, gym, chat, mode, drague, psy.
Je ne suis pas toujours bon public pour le comique de situation, mais ça sent tellement le vécu d'une trentenaire citadine en quête amoureuse que la lecture de cet album est rafraichissante et jubilatoire.
Courage Lonesome cow-girl...L'homme idéal existe...et le bonheur peut être au coin de la rue...
Commenter  J’apprécie          190
tite_princesse
29 octobre 2012
La couverture m'a séduite, je la trouvais légère et amusante. Elle a tout de suite su attirer mon oeil, alors je n'ai pas résisté.
J'ai bien aimer cette bande-dessinée. Elle est remplis de courtes mise en scènes à limage de la couverture, légères et cocasses. La célibataire est attachantes et les illustrations de Magalie Foutrier m'ont beaucoup plu. Ces une belle petite BD à apprécier en pyjama pour ce changer les idées.
Les seules choses que je reproche à cette BD, c'est que j'aurais apprécier voir une certaines évolution chez le personnage, même s'il s'agit d'une suite de petit sketch, un fil conducteur avec une certaine fin m'aurais d'avantage satisfait. J'ai aussi trouver le volume un peu court... mais c'est peut-être signe que j'en redemande...alors ce n'est peut-être pas un point si négatif
Commenter  J’apprécie          90
Griffe
22 décembre 2012
La célibataire d'India Desjardins.
Après le succès indéniable de la série jeunesse "Le journal d'Amélie Laflamme", India Desjardins, se lance dans la publication de sa première bede "La célibataire", créer en étroite collaboration avec l'illustratrice française Magalie Foutrier.
Avec comme prémisse la vie d'une jeune trentenaire célibataire, sui vient de subir sa énième rupture douloureuse, cette bede rassemble, sous forme de petite histoire d'une page ou deux, les mésaventures de cette célibataire sui refuse de se morfonde sur son sort en mangeant de la crème glacée devant les films romantique. C'est drôle, léger, coloré, original et il est tellement facile pour nous les femmes de s'y reconnaitre, ne serait qu'une petit peu dans ces moment cocasses.
La lecture de cette bede ne peut être qu'un très bon divertissement, aussi réconfortant qu'un bol de crème glacée, mais beaucoup moins caloriques.
Pour ce qui est des illustrations de Magalie Foutrier, elle a un réel talent pour dépeindre les personnages, nous espérons qu'il y aura une suite aux aventures de cette célibataire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Neneve
15 janvier 2017
Les tribulations d'une jeune célibataire. Je me suis totalement reconnue dans certains tableaux. le texte est intelligent et les dessins sont très beaux, plein de couleurs. La couverture est très attrayante. Bref, j'ai passé un bon moment et je vais assurément lire le tome 2.
Commenter  J’apprécie          90
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
GriffeGriffe23 décembre 2012
Franchement! ce film est bourré de clichés!
comme si toutes les célibataires étaient des filles pathétiques qui n'ont pas de vie...
...et qui mangent de la glace sans arrêt en écoutant des chansons tristes tout en attendant le prince charmant! Pfff!
Nous les femmes modernes sommes totalement capables de vivre seules!
Nous avons notre carrière. Nos amis. Des soirées. Une vie bien remplie.
Vous n'avez AUCUN nouveau message.
"Je ne mangerai pas de glace, je ne mangerai pas de glace!!!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NeneveNeneve15 janvier 2017
- WOW ! Il est beau lui ! Ton genre ?
- Non.
- Ben voyons ! T'es difficile ! Qu'est-ce qui ne te plaît pas ?
- Il est marié et père de famille.
- Tu le connais ?
- Non. Mais tu en connais beaucoup des célibataires qui achètent autant de lait ?
Commenter  J’apprécie          40
GriffeGriffe24 décembre 2012
Et ils vécurent heureux...
-Je t'aiiime Laurent!
-Oh! Mon amour! tu m'aimes même si je suis fumeur, que ma meilleure amie c'est mon ex et que je gagne le SMIC?
-Ouiii! Mon amour est plus fort que tout! Je vais passer TOUTE ma vie avec toi!
-AAAAAAAHHHHH!!!!!!
Cauchemar, elle se réveille....
Commenter  J’apprécie          10
ClioInoClioIno26 février 2015
- Et ça fait à peine une semaine qu'on se connait, mais c'est comme si on s'était toujours connu. Voilà il m'a volé mon cœur.
- Ah oufff ! Un instant j'ai cru qu'il t'avait volé ton cerveau.
Commenter  J’apprécie          20
s0-kellys0-kelly02 janvier 2013
◦« Comme si toutes les célibataires étaient des filles pathétiques qui n’ont pas de vie… et qui mangent de la glace sans arrêt en écoutant des chansons tristes tout en attendant le prince charmant ! Pff ! Nous les femmes modernes sont totalement capables de vivre seules ! Nous avons notre carriére. Nos amis. Des soirées. Une vie bien remplie ! »
Commenter  J’apprécie          00
Videos de India Desjardins (58) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de India Desjardins
India Desjardins appuie la Déclaration des bibliothèques québécoises. Voici son témoignage. Ma bibliothèque, j?y vais ! Découvrez les autres témoignages à mabibliothequejyvais.com. #mabibliothequejyvais
autres livres classés : célibatVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

le journal d'aurelie laflamme

comment s'appelle la meilleure amie à Aurélie ?

Katy
Kateryne
Catherine

4 questions
111 lecteurs ont répondu
Thème : Le journal d'Aurélie Laflamme ( tome 1 ) : Extraterrestre... ou presque ! de India DesjardinsCréer un quiz sur ce livre
. .