AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782710303145
310 pages
Éditeur : La Table ronde (10/04/1987)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 15 notes)
Résumé :

La nature a mis à notre disposition trois instruments également nécessaires pour appréhender le réel, trois moyens de connaissance : l'intelligence de la tête, l'intelligence du corps et l'intelligence du cœur.

L'instruction, aujourd'hui prolongée jusqu'à seize ans au moins, souvent beaucoup plus, exerce l'intellect. La gymnastique, l'athlétisme, la pratique des arts martiaux assurent ce que nous nommons culture physique.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  22 janvier 2016
C'est un livre majeur, ceux dont la lecture peut changer une vie. Il enseigne avec une extrême simplicité que faire de ses émotions et de ses désirs, comment trouver sa voie et développer l'intelligence du coeur.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SatoriSatori   07 avril 2013
L'amour est calcul, l'amour est habileté. Cette habileté est une forme d'intelligence, une intelligence de la tête bien sûr, mais surtout cette indispensable intelligence du cœur et même du corps qui peut nous faire sentir...
Rien n'est parfois plus bouleversant que d'avoir deviné, compris, sans avoir formulé la moindre demande. Mais la tête n'est pas assez intelligente pour sentir ces choses toutes simples qui peuvent tellement toucher l'autre...Ce qui vous rendra les plus habiles, bien sûr, c'est le fonctionnement simultané des trois intelligences : l'intelligence du corps, l'intelligence du cœur et l'intelligence de la tête. Alors, vous donnez vraiment, c'est-à-dire que l'autre reçoit non pas ce que vous avez besoin de lui donner, mais ce que lui a besoin de recevoir. Et s'il reçoit de vous, la loi ne peut pas ne pas jouer : il est impossible qu'il n'éprouve pas de la gratitude, de l'intérêt, de l'amour à son tour et que peu à peu il ne devienne pas lui aussi intelligent et qu'il n'ait pas envie d'apprendre à aimer....On peut malheureusement être follement amoureux et aimer très mal. Il faudrait redonner à cette expression son vrai sens pour que l'autre ne se sente pas seulement beaucoup aimé, mais bien aimé. Il ne suffit pas de l'aimer beaucoup, il fait aussi savoir l'aimer. L'amour est calcul, l'amour est habilité. Le critère ne dépend pas de vos idées sur la question mais du sentiment de l'autre qui se sent comblé ou non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
SatoriSatori   07 avril 2013
La Vérité ultime est dure à entendre : recevoir tout ce que vous souhaitez, comme vous le souhaitez, de qui vous le souhaitez se révèle impossible. L'être humain susceptible de vous donner le plus d'amour ne peut pas répondre exactement à votre attente. L'autre est un autre, même dans la relation amoureuse la plus parfaite. L'autre ne peut pas être notre alter ego, notre réplique et correspondre à chaque instant à notre demande : aimer tout ce que nous aimons, ne pas aimer tout ce que nous n'aimons pas, vouloir ce que nous voulons au moment où nous le voulons. Cette aspiration complètement déraisonnable n'aura jamais de réponse et gâchera votre existence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
SatoriSatori   15 avril 2013
...l'essentiel n'est pas d'acquérir ce qui nous manque - la sagesse, la maîtrise de soi, l'amour universel, la supra-conscience - mais de faire disparaître ce qui est en trop.
Commenter  J’apprécie          300
DanieljeanDanieljean   13 octobre 2015
Inévitablement, le cœur qui refuse nous coupe de la réalité et nous replonge ainsi dans le sens de l'ego séparé. L'état-sans-ego ne peut être autre chose qu'un retour du cœur à sa condition normale, c'est-à-dire l'adhésion. Si le cœur n'adhère pas, aucune réalité relative ne peut être connue. Seul cet assentiment du cœur permet d'accéder à une connaissance immédiate et non duelle de la réalité. [...] il n'y a rien à gagner qui ne soit déjà là. Le Royaume des Cieux est en effet présent au-dedans de vous, vous êtes le Soi, vous êtes Nature de Bouddha ; il ne s'agit pas d'acquérir quoique ce soit qui nous manque, mais plutôt d'enlever ce qui est en trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DanieljeanDanieljean   31 décembre 2017
Si vous voulez que la vie vous donne, il faut que vous osiez, même si vous n´avez rien reçu, même si tout a été échec. frustration, privation, faire le premier pas. Abandonnez cette attitude uniquement infantile qui se désespère, appelle au secours ou qui se fâche de ne pas avoir suffisamment reçu. "Je vais donner." Donner quoi? Un élan intérieur, un retournement d´attitude. "Je vais donner comme si j´étais riche, alors que je ne le suis pas, comme si j´avais reçu alors que je n´ai pas reçu. Je vais donner de l´amour."
L´amour, vous pouvez toujours en donner : au sapin, au nuage, au banquier, au plombier. "Je vais commencer à aimer. Puisque ma demande fondamentale est de recevoir de l´amour, je vais commencer à donner de l´amour
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Arnaud Desjardins (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Desjardins
Les Racines du Ciel : La transformation de soi avec Arnaud Desjardins (25.05.2010)
Dans la catégorie : IndeVoir plus
>Philosophie antique, médiévale, orientale>Philosophie de l'Orient (sans distinction d'époque)>Inde (53)
autres livres classés : VedantaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1278 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre