AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Le journal d'Aurélie Laflamme, tome 1 : Extraterrestre... (38)

iarsenea
iarsenea   30 août 2011
Je crois que toutes les organisations mondiales qui veulent faire avancer leurs causes devraient faire appel à ma mère, elle semble avoir des arguments de poids.
Évidemment, je suis très sarcastique. J'imagine très mal ma mère arriver devant le président des États-Unis pour le convaincre d'arrêter la guerre avec ses piteux arguments.
Ma mère : Arrête la guerre !
Président : Pourquoi ?
Ma mère : Parce que je te le demande.
Président : Pourquoi c'est moi qui devrait arrêter la guerre ?
Ma mère : Parce que t'es bon là-dedans.
Président : Et si nous perdons notre titre de plus grande puissance du monde ?
Ma mère : Chut ! Dors, là.
Président : Ah ! OK ! Rapatriez les troupes avant ma sieste !

Chose importante à faire : Dire à ma mère de travailler son sens du débat.
Commenter  J’apprécie          301
iarsenea
iarsenea   30 août 2011
En passant, Ryan sent le bon assouplissant. Je ne sais pas lequel parce que, franchement, je ne suis pas une experte en lavage. Par contre, je sais qu'il ne sent pas le parfum, mais qu'il sent top bon. Et quand il parle, j'ai remarqué qu'il a une odeur de gomme, je dirais, au melon.
Donc, j'était là, à regarder Kat, quand Faux-Ryan m'a pointé une madame un peu plus loin et qu'il m'a dit :
-Hé ! R'garde, on dirait qu'elle est arrivée direct des années quatre-vingts.
Et là, en voyant la madame avec un coton ouaté, un jeans super-serré et un toupet crêpé, j'ai répondu et je cite :
- Ah oui, c'est hyper-démodé, le croupette toupé, poucrette coûté, touquette proûté... Ah ! oublie ça. Bye.
Et je suis partie sans regarder Faux-Ryan, sans dire à Kat que je partais.
Commenter  J’apprécie          190
alepage
alepage   04 avril 2011
J'ai vraiment apprécié ce livre car c'est une histoire qui traite sur les mêmes sujets que ma vie; loisirs, activités, amis,école... Ce livre m'a vraiment captivé grace a la facilité du vocabulaire et du langage d'une jeune québecoise.
Commenter  J’apprécie          190
Kassuatheth
Kassuatheth   02 novembre 2017
Aujourd’hui, en classe, elle a crié : « IL FAUT SUIVRE LA MÉ-THO-DE DE TRA-VAIL, SINON VOUS ALLEZ MANQUER LE BATEAU POUR L’EXAMEN DU MINISTÈRE ! »

Et j’ai répondu : « On prendra le train. »
Commenter  J’apprécie          170

Kassuatheth
Kassuatheth   03 novembre 2017
En regardant Kat et Truch, j’en viens à penser que l’amour brûle des cellules dans le cerveau C’est vrai. Kat est passée de fille indépendante, forte et solide, à guimauve-trop-cuite-sur-un-feu-de-camp.
Commenter  J’apprécie          131
chacha2001
chacha2001   27 février 2015
15h12
Entre les deux films, ma mère et moi sommes allées aux toilettes et, quand elle a voulu se laver les mains, elle a mis ses main sous le robinet et a attendu que l'eau coule. Voyant que ça ne coulait pas, elle a changé de robinet.
Puis elle a dit:
-Merde! Les robinets ne fonctionnent plus!
Moi (tout bas, pour que personne n'entende) : Je crois
qu'il faut seulement tourner les poignées.
Alors, j'ai actionné la poignée et l'eau s'est mise à couler.
Elle se sentait mal.
Ma mère: Ha! ha! ce n'est pas assez moderne!
Elle a dit ça en regardant une bonne femme qui (à mon grand désarroi) a tout entendu.
Et c'est là que je me suis dit à moi-même: "Dire que son sang coule dans mes veines!"
Commenter  J’apprécie          100
s0-kelly
s0-kelly   20 février 2013
◦« Ce n’est pas un tampon ! C’est une flûte miniature portative ! » P.62
Commenter  J’apprécie          100
iarsenea
iarsenea   30 août 2011
Pour en revenir à William... au bout de notre sixième jour de fréquentation, il m'a demandé si j'étais d'accord pour qu'on frenche. Personnellement, je trouvais que William avait TRÈS mauvaise haleine. Je n'avais jamais encore frenché, mais je savais très bien de quoi il s'agissait, c'est-à-dire un tournicoti de langues. Et comme je trouvais que William avait mauvaise haleine, je me disais que faire un tournicoti de langues et donc de salive avec lui devait goûter très mauvais. Alors je lui ai dit que ça ne me dérangeait pas, mais que j'aimerais bien qu'il se brosse les dents. Notre conversation à l'époque :
Lui : Envoye ! On frenche !
Moi : Je sais pas...
Lui : Envoye !!! Je le dirai à personne !
Moi : Bon... OK. Mais j'aimerais ça que tu te brosses les dents.
Lui : Hein ?!?!!!! Rapport ?!!?!!! (Ponctuation telle que ressentie dans la vraie vie.)
Ensuite, j'ai pas voulu l'insulter et lui dire que c'était parce qu'il avait mauvaise haleine. Et il est parti. Quelques jours plus tard, une gang à l'école me regardait et riait de moi en chuchotant. Rosalie était avec eux. J'ai demandé ce qui se passait et ils m'ont dit que les frenchs n'avaient aucun rapport avec le brossage de dents !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cerisiers
cerisiers   12 juin 2017
-Vous madame, vous souvenez-vous de la note d'exposé oral que vous avez eue en troisième?
-Hum...non, pourquoi?
-Moi aussi, j'ai l'intention de l'oublier.
Commenter  J’apprécie          80
PegLutine
PegLutine   30 mai 2016
- Alors, ta mère a trouvé un amoureux?
- Ch'ais pas, mais elle a toujours les larmes aux yeux quand elle me parle de mon père... Toi, t'es chanceuse, t'es née avec un kit familial complet: des parents, une soeur et un hamster!
Commenter  J’apprécie          80