AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Kassuatheth


Kassuatheth
  05 novembre 2017
Est-il possible qu'une personne ait autant d'imagination ?

Commençons par le commencement. Après une trentaine de pages j'avais déjà commencé mentalement ma critique pour excuser ma mauvaise note... j'étais un homme (ça vous le saviez) j'avais eu deux garçons. Même si j'avais eu deux soeurs, cela remontait aux années cinquante, donc à l'époque de Mathusalem. Je ne pouvais pas apprécier un tel roman à sa juste valeur.

Pendant que je tricotais cette critique, Aurelie, avec ses gaffes, ses aventures tissait peu à peu sa toile si bien que je m'y suis pris dedans.

Il y a tellement de choses dans ce roman que ma critique serait trop longue alors je vais me limiter à deux aspects:

Aurelie à le sens du ridicule comme Tarzan qui n'a pas de poils dans le visage, comment il fait pour se raser dans la jungle ou, aux arcades tuer de faux espions avec de faux fusils...La déprime qu'elle a eu en pensant que son grand-père jouait de la harpe au ciel sans sa pipe...

L'autre aspect mais plus sérieux quand elle s'adresse aux adultes comme passer une journée à l'école à seulement entendre parles les enseignants, période après période...quand elle s'est amusée à mettre un "Post it" sur tout ce qui traînait dans la maison incluant celles de sa mère...

J'aurais aimé parler de l'évolution dans ses relations avec sa mère mais j'ai promis de me limiter qu'à deux aspects.

Oui, c'est un beau roman pour jeune adulte que les vieux adultes aimeraient autant..

Ah oui j'oubliais... non, j'ai promis.
Commenter  J’apprécie          173



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (16)voir plus