AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de CharlyyPhoenix


CharlyyPhoenix
  26 mars 2020
Feedback sur "Apocalypse Bébé" (Virginie Despentes).
Je viens de lire pour la deuxième fois "Apocalypse bébé" de Virginie Despentes, un livre lourd de cynisme (qui est quand même une forme d'humour) et de vérités, avec le côté désillusion en prime. Dans ce livre, toutes les classes, tout les genres, toutes les orientations, tout les types, toutes les races, en prennent pour leur compte.
Un roman avec quelques belles phrases, perles d'intelligences, trouvent leur place, avec du sexy en plus.
Par exemple quand la narratrice affirme la "VRAIE" raison pour laquelle les jeunes se droguent, ce n'est ni l'ennui, ni la jouissance (qui pourtant sont deux grands suspects), mais pour assommer l'intelligence, aux moments où elles rendraient les choses trop sensibles, insupportables.
En revanche je discuterais le côté "J'ai trop fais confiance = Je ne fais plus confiance, je prend des mesures extrêmes" (vous venez d'éviter un spolier). Valentine a été le jouet de manipulateur, 1, 2, 3, 5 Fois maximum... On lui a beaucoup brisé le coeur, et c'est là que j'ai envie de vous citer du Soprano "On est tous des Phoenix" comme quand en classe on m'avait demandé "C'est quoi ton super pouvoir?" j'avais répondu "Je me relève de tout" à cheval entre le loup Wolverine et le Phoenix Jean Grey, mon disque s'appelle "Charles ze X-men", alors dites-moi si c'est moi, ou le reste du monde, ou la nécessité de l'intrigue, mais pourquoi cette volonté de néant pour quelques échecs?! Relève toi petite! Pour vous citer du Nietzche "Mieux vaut une volonté de néant qu'un néant de volonté"... Comme quoi on peut tomber encore plus bas! On peut être pire que pire, il y a toujours plus bas que soit, et ceux qui sont très bas, le sont trop pour s'en rendre compte.
Je vous conseille la lecture de ce livre pour son côté cynique, salasse, cette expérience inoubliable. La réalité des choses est si vaste, si polyculturel, que ça en devient une oeuvre à part et complexe, où à force de s'attaquer à tous les travers des uns et des autres, on comprend le vrai sens du mot égalité.
Lien : https://charlyyphoenix.blogs..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (5)voir plus