AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Takalirsa


Takalirsa
  07 avril 2015
Je garde un bon souvenir de "Bye bye Blondie", mais je dois dire que ce roman-ci m'a un peu déçue. L'intrigue est longue à démarrer, d'ailleurs elle est plutôt ténue, et on finit par en perdre le (maigre) fil, noyé que l'on est dans la succession de portraits.

Vernon est un ex-disquaire, spécialité rock and roll. Au chômage depuis des années, il vient de se faire expulser de son appartement et s'échine à recontacter tous ses anciens potes musicos pour qu'on l'héberge à gauche à droite. La quarantaine bien entamée, il bloque toujours sur son passé et ses souvenirs d'une époque aussi révolue que ses amitiés... Parmi les disparus, un crooner célèbre, dont il détient une auto-interview sur laquelle tout le monde voudrait faire main basse sans que personne ne sache ce qu'elle contient. Mais du coup, Vernon devient le SDF le plus recherché de Paris !

Et il en rencontre, de sacrés personnages, ce Vernon ! A chaque contact avec quelqu'un, l'auteur embraye sur sa description détaillée, et toutes les professions, catégories sociales, y passent, du scénariste au trader, en passant par la star du porno et le transsexuel, sans oublier la bourgeoise catho et la musulmane voilée. Cette farandole de portraits sonne très juste, Despentes fait preuve d'une psychologie si fine et d'une verve si aiguisée, qu'on se demande si elle n'a pas elle-même vécu toutes ces situations !

Mais l'on finit par se lasser de toutes ces immersions trop souvent étrangères à l'histoire du héros... C'est lent, il ne se passe pas grand chose, et cela ne donne pas vraiment envie de découvrir le deuxième tome...
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus