AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081247437
Éditeur : Flammarion (18/01/2012)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 105 notes)
Résumé :
L'année de ses dix-sept ans, Jeanne, orpheline, doit retourner dans son sud natal, chez son oncle. Une grande passion l'anime : les plantes, les fleurs et les parfums., Mais comment imaginer qu'une demoiselle de qualité puisse un jour devenir parfumeur ? Et quel mystère entoure sa naissance ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  01 juillet 2017
Un autre tome de lu avec celui-ci consacré aux aventures de Jeanne. Je ne savais pas trop sur quel pied danser avec elle, on l'a si peu vu dans les tomes précédents... Toutefois, cet opus devient un autre coup de coeur pour la série des Colombes. Il est très bien écrit, captivant jusqu'au bout et sympathique à lire, c'est un univers atypique que nous fait découvrir l'auteure.
Le roman se découpe en deux parties intéressantes. La première nous présente Jeanne dans ses premières années : j'ai découvert une petite orpheline sensible, proche de sa tante, mise mal à l'aise par son oncle et son cousin. Je l'a jugée très effacée et me posait des questions quant à la suite. J'ai été surprise de son parcours à Saint-Cyr, de sa belle amitié avec Louise, de son manque de sociabilité, de sa discrétion, de l'amour qu'elle porte aux plantes et au jardinage. Elle bénéficie d'un parcours atypique dans l'école de Madame de Maintenon.
Ce qui m'a enchantée, c'est le thème abordé par le récit, les parfums, les plantes, les arômes. Jeanne nous présente son don ainsi que le lot d'aventures que cela comporte. Car une fois Saint-Cyr quitté, elle se retrouve seule avec un oncle horrible, un cousin odieux, une tante mourante. Si elle fuit cette famille, c'est pour percer le mystère de sa naissance. Les plantes sont bien présentées, les boutiques de parfumeur m'ont subjuguées, ces affaires de secrets de famille m'ont de suite enchantées. Il a une atmosphère prenante et l'auteure a fait d'importantes recherches pour nous présenter un univers riche et passionnant.
Jeanne se révèle être au fil des pages une héroïne attachante, elle perd ses repères et loin de se laisser aller, elle prend sa vie en main. Elle est spolié par son oncle, par son premier employeur et pourtant, elle ne perds pas espoir. J'ai beaucoup aimé son parcours, elle ne ressemble à aucune autre colombe présentée jusqu'ici. Son histoire m'a touchée et sa personnalité la rend formidable. Elle est réservée et calme, réfléchie et si douée. Je me suis laissée prendre dans l'intrigue qui est riche en rebondissements et en rencontres. En à peine quelques heures, je l'ai dévoré, il sait nous tenir en haleine jusqu'au bout.
Aussi, son seul défaut à mon avis c'est sa fin brutale. C'est fou, parce que les tomes d'Olympe, de Gertrude et de Jeanne souffre d'une fin abrupte. J'ai encore pleins de questions et une énorme envie d'avoir la suite. Il me manque des éléments ou peut-être que j'étais trop à fond dans l'histoire pour m'arrêter. Quoi qu'il en soit, l'écriture d'Anne-Marie Desplat-Duc est toujours aussi merveilleuse. Les descriptions me plongent complètement dans cet univers de senteurs, à Montpellier ; les émotions sont là, Jeanne est très agréable à suivre ; les expressions et le vocabulaire de l'époque aident à l'immersion.
Côté protagonistes, j'ai beaucoup aimé cette galerie proposée par l'auteure. En bien, comme en mal, ils apportent tous quelque chose à Jeanne, je pense à ses parents et à la vérité autour de sa naissance. Je pense à cette tante si bienveillante et douce, à cet oncle si abominable, à ce cousin qui m'a mis mal à l'aise... J'étais heureuse de croiser Louise, de voir les amis que Jeanne a su se faire dans le monde de la parfumerie, à la famille du pêcheur qui va l'aider, à Guilhem ou encore à Jacques.
En conclusion, j'ai passé un moment de lecture extraordinaire. Je ne savais pas quelle histoire Jeanne me réservait, à part ce que le titre me donnait : les parfums. J'ai été surprise par sa personnalité, elle m'a étonnée à plusieurs moments, son histoire est riche, jolie et pourtant pas si facile et heureuse. L'ambiance est chouette, le cadre géographique et les thèmes abordés rendent le roman singulier. L'écriture est fluide, les personnages sont attachants et ont un impact dans la vie de notre héroïne. J'ai adoré ce onzième tome des Colombes.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gnacouettes
  07 avril 2013
Jeanne est orpheline, elle vit chez son oncle et sa tante depuis que ses parents l'ont quittée. Tout se passe bien chez eux malgré inattention que lui porte son oncle, toujours fourré dans ses affaires. Heureusement, sa tante l'éduque comme sa propre fille, morte à l'âge de 6ans. A 7 ans, Jeanne doit quitter la maison de son oncle pour rejoindre le Maison Royale d'Éducation, actuellement à Rueil. Jeanne fait donc ses adieux et part.... Ici, les demoiselles qui sont éduquées ne sont point méchantes et Jeanne se lie d'une forte amitié avec Louise dont la voie voie cristalline a charmé beaucoup de personnes de son entourage dont Jeanne. La jeune fille se plaie à la maison d'éducation malgré la monotonie des journées, qui sont parfaitement réglées pour qu'aucun incident ne trouble leur paisible existence. Aussi les demoiselles mangent à leur faim, sont vêtues correctement et sont parfaitement instruites, ce qui est tout à fait normal,c'est madame De Maintenon qui dirige l'établissement.
Commenter  J’apprécie          30
ninon16
  27 janvier 2013
Jeanne vient d'être enlevée de Saint-Cyr par sa famille où elle se trouvait pourtant plutôt bien. Sa tante mourant peu après, elle se trouve face à un oncle avare et cupide, ce qui l'oblige à fuir, sans un sou en poche. Mais son talent pour les odeurs va vite lui donner une place. On suit une héroïne qui a tout pour nous plaire : des doutes, des amours, des rêves, des amitiés, et surtout des aventures à vivre.
J'avais vraiment envie de découvrir ce roman et je ne suis pas déçue ! Je suis immédiatement entrée dans l'histoire pour m'infiltrer dans la peau de l'héroïne : on se met très bien à sa place et comprend ses sentiments. On compatit aussi à son malheur, même si on a l'impression que tout est perdu. Tout le long du récit, on entrevoit plein de possibilités pour l'avenir de Jeanne, mais le chemin que choisit l'auteur est sympa et facile ! Dans ce tome, c'est les parfums et le métier en rapport qui sont mis à l'honneur. J'ai aimé découvrir quelques noms de plantes (surtout que je ne suis pas callée à la matière) et je me suis mise à rêver que je faisais la même chose que Jeanne. Grâce aux descriptions, on arrive parfaitement bien à se représenter l'univers. C'est pourquoi j'ai hâte de savoir si un prochain tome sort et quel en sera le thème.
Je n'avais pas eu le souvenir que Jeanne était si proche de Louise mais ce n'est pas grave, on découvre Saint-Cyr avec quelqu'une d'autre, une autre opinion. En fait, contrairement à ce que pense l'héroïne, sa situation familiale ressemble beaucoup à celle de son amie (même si moins prestigieux). Il est toujours agréable de découvrir également quelques mots de vocabulaire en rapport avec l'époque glissés astucieusement par-ci par-là et que je ne connaissais pas. le coup du hasard qui permet à Jeanne de retrouver sa famille, on n'y croit pas trop mais c'est mignon et ça m'a bien plu. Peut-être l'auteur aurait-elle pu approfondir un petit peu plus la scène où Jeanne découvre ses parents, à moins qu'elle veuille laisser ce plaisir à ces lecteurs…
Vraiment bien écrit, le livre a été finit en moins de deux grâce à l'imagination débordante de l'auteur et l'écriture très agréable à lire !
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bumblebees
  26 janvier 2015
C'était compliqué,sa vie de famille quand même.Malheureusement,je n'en dirais pas plus pour éviter les spoils,mais la naissance de cette jeune fille est tellement particulière,tandis que moi je vis avec mes parents.C'est une histoire de mémoire,une histoire de famille et une histoire de jalousie.J'aime vraiment beaucoup Jeanne que je comprends pour pas mal de choses mais par contre je trouve que son personnage est HS par rapport aux restes des livres.Dans le tome 5 et le tome 2 on dit que c'est une excellente chanteuse,et après pf paf,la voilà fan de parfums.
Jeanne ressemble beaucoup à louise,psychologiquement,je trouve.Passionnée ,timide...Elles ont une histoire familiale compliquée et un grand besoin de faire partie d'une famille.Elle peut sembler égoïste mais je m'identifie tellement à elle...
C'est ma colombe préféré et j'ai trouvé que son histoire offrait un sacré rafraîchissement,j'avais l'impression de me baigner dans l'onde fraîche d'un lac et de respirer un peu,et pourtant,elle m'a un peu moins passionnée que certaines histoires beaucoup plus dures notamment celle de Gertrude...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
abo2008
  22 février 2013
Jeanne est orpheline très jeune. Elle est recueillie par le frère de son père qui ne l'apprécie guère. Heureusement, sa tante l'a traite comme sa fille. Acceptée à la maison d'éducation de Saint-Cyr, elle y découvre le plaisir de mélanger des plantes afin de créer de nouvelles senteurs. Elle en sort prématurément sous le prétexte fallacieux de servir de dame de compagnie à sa tante malade mais il s'agit en réalité d'un stratagème de son oncle pour s'approprier sa fortune. N'ayant pas d'autre choix, Jeanne s'enfuit. Grâce à son talent pour les odeurs, Jeanne va rapidement trouver un travail et va découvrir la vérité sur sa naissance.
Chaque fois que je commence un épisode de cette « série », j'ai une petite appréhension mais je suis à chaque fois agréablement surprise : l'auteur arrive toujours à se renouveler et à nous faire découvrir un nouvel aspect du siècle de Louis XIV. On rentre très vite dans l'histoire et l'on se prend vite d'amitié pour cette héroïne qui va de découverte en découverte. Son côté naïf est cependant légèrement agaçant, mais comment pourrait-il en être autrement pour une jeune fille élevé à Saint-Cyr et qui ne connait rien du monde ?
L'auteur nous fait seulement entrevoir l'univers des parfumeurs et j'ai trouvé cela un peu dommage. Cependant, comme dans tous les tomes de cette série, on apprend toujours des choses intéressantes sur cette époque.

Lien : http://hellody.canalblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
mathilde08mathilde08   05 juin 2012
Ce soir-là, je quittai encore les établissements Matte fort tard. Jacques proposa de me raccompagner, mais espérant que Guilhem m'ait attendue, je déclinai son invitation.
-Vous avez un promis ? s'informa-t-il.
Je me troublai. Il me coûtait d'avouer mes sentiments au moment où la brouille s'était installée entre Guilhem et moi, aussi je bredouillai :
-Heu ... non, un ami... un ami très cher.

Il était là, effectivement, face au magasin, tapi dans l'ombre d'une porte cochère. Il fit un pas, attendit sans doute que Jacques sortît sur mes talons, puis ne le voyant pas, il s'avança vers moi et me demanda timidement :
-Tu es seule ?
Afin de dédramatiser la situation, je me retournai comme si je cherchais celui qui m'accompagnait et je répondis :
-Oui, comme tu le vois.
-Tu t'es disputée avec Jacques ?
-Point du tout.
-Il est pris par ses occupations ?
-Point du tout.
-Il t'a renvoyée ?
-Tu n'y es point.
Il me prit la main.
-Écoute, Jeanne, je ne sais pas ce qui se passe, mais je voulais te dire que ... que j'avais des sentiments pour toi et que ... et qu'il m'est insupportable de voir que Jacques te fait la cour ... Mais, si tu le préfères à moi, je m'en irai ...
Je souris. Que cette déclaration était douce à entendre !
-Tu te moques de moi ! s'insurgea-t-il.
-Non point. C'est de connaître enfin tes sentiments pour moi qui me rend joyeuse.
-Parce que toi aussi ... tu ... tu m'aimes ... un peu ?
Afin de la faire languir, je jouai les coquettes.
-Un peu.
-Et Jacques ?
-Jacques est mon frère.
-Ton frère ?
-Oui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
mathilde08mathilde08   05 juin 2012
-Votre jouvencelle s'enfuit ! ironisa Georges.
-Qu'elle aille au diable ! C'est pour toi que je suis allée la quérir à Saint-Cyr et maintenant...
-J'avoue que je m'en serais contenté si mon projet de mariage avec Mlle de Boisrobert n'avait pas abouti.
-Ah, tu me mets dans une bien pénible situation !
La curiosité m'avait retenue un instant derrière la porte et j'avais ouï la fin de leur conversation.
Je ne retins plus mes larmes et elles inondèrent mes joues alors que je gravissais les degrés conduisant à ma chambre.
Qu'allais-je donc devenir dans cette maison où je n'étais plus la bienvenue ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
mathilde08mathilde08   10 juin 2012
Il était hors de propos que je reste dans cette maison qui n'était plus la mienne, hors de propos que j'épouse cet homme qui n'était même pas mon oncle.
Les lieux que quelques instants plus tôt je chérissais me faisaient horreur. J'avais l'impression abominable de me réveiller d'un beau rêve pour être plongée dans un cauchemar. Je devais en sortir et la seule issue était la fuite.
Demain, je partirai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   29 janvier 2019
Je m'appelle Jeanne de Montesquiou .C'est le nom que je portais lorsque j’étais dans la maison royale d'éducation de Saint-Cyr. Ce n'est pas le mien .
Mais je ne vais pas commencer l'histoire de ma vie par la fin.

J'ai déjà eue tant de mal à me retrouver dans l'imbroglio que l'on avait soigneusement tissé autour de moi! Il m'a souvent semblé que l'on avait voulu me perdre, certaines personnes pour me sauver, d'autres pour me nuire ...

Lorsque je suis arrivée à Saint-Cyr, j’étais une fillette de sept ans déjà fort perturbée par le décès de ses parents. Mon père, mousquetaire,était mort au service du roi l'année de mes 3 ans .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   29 janvier 2019
Je m'appelle Jeanne de Montesquiou .C'est le nm que je portée lorsque j’étais dans la maison royale d'éducation de Saint Cyr. Ce n'est pas le mien .

Mais je ne vais pas commencer l'histoire de ma vie par la fin. J'ai déjà eue tant de mal à me retrouver dans l'imbroglio que l'on avait soigneusement tissé autour de moi! Il m'a souvent semblé que l'on avait voulu me perdre, certaines personnes pour me sauver d'autres pour me nuire ... Lorsque je suis arrivée à St Cyr, j’étais une fillette de sept ans déjà fort perturbée par le décès de ses parents. Mon père, mousquetaire, était mort au service du roi, l'année de mes 3 ans .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Anne-Marie Desplat-Duc (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Marie Desplat-Duc
Anne-Marie Desplat-Duc - Duchesses rebelles Volume 1 : L'intrépide cousine du roi .A l'occasion du Festival Etonnants Voyageurs 2016, rencontre avec Anne-Marie Desplat-Duc autour de son ouvrage "Duchesses rebelles Volume 1 : L'intrépide cousine du roi" aux éditions Flammarion-Jeunesse. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/desplat-duc-anne-marie-duchesses-rebelles-intrepide-cousine-roi-9782081344686.html Notes de Musique : As Colorful As Ever by Broke For Free. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : ParfumsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les colombes du Roi-Soleil, tome 11

A la mort de ses parents, Jeanne est recueillie par...

Ses grands-parents
Son oncle et sa tante
Ses cousins
Mme de Maintenon

11 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 11 : Jeanne, parfumeur du Roi de Anne-Marie Desplat-DucCréer un quiz sur ce livre