AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782369814474
72 pages
Éditeur : Rue de Sèvres (10/10/2018)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Verte a de nouvelles voisines ! La jeune Pome, onze ans, et son acariâtre maman, Clorinda, qui viennent à peine d'emménager. Les deux filles se découvrent d'étranges ressemblances. Elles semblent bien appartenir à la même espèce; sans compter que leurs mères partagent elles aussi certaines compétences particulières.... Inséparables à l'école comme dans la vie, Verte et Pome entraînent Soufi dans leurs découvertes. La vie des trois enfants va s'en trouver chamboulée.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
emilie5335
  20 février 2019
Marie Desplechin a eu l'excellente idée d'adapter ses histoires de petites sorcières en bande dessinée. Dans le premier tome, on découvre Verte qui n'a aucune envie de devenir sorcière comme sa mère Ursule mais qui change d'avis au contact de sa grand-mère Anastabotte. Dans ce deuxième tome, une nouvelle voisine, Pome, emménage. Elle a le même âge que Verte, un prénom tout aussi bizarre…et les mêmes dons ! Je trouve les illustrations très belles tout particulièrement les doubles pages (dans les deux tomes) représentant l'atelier de sorcière d'Anastabotte. On comprend rien qu'à les regarder que Verte ait changé d'avis concernant la sorcellerie !
Lien : http://monpetitcarnetdelectu..
Commenter  J’apprécie          90
Noctenbule
  05 novembre 2018
Le duo Marie Desplechin et Magali le Huche revient pour une nouvelle aventure. Après "Verte", elles adaptent la suite de la série de romans jeunesses de Marie Desplechin en bande dessinée avec "Pome". Tout comme le premier tome, on retrouve la bonne humeur et l'humour avec une légère touche de magie. Les personnages sont toujours autant attachants. Comment ne pas adorer ces petites filles qui doivent se construire dans une famille compliquée recomposée ou sans père. La relation avec leur mère reste très complexe à cause de leur caractère assez sévère et des humains normaux. Une belle leçon d'acception de la différence nous est donnée. Par chance, l'affection et la bienveillance des grands-parents compensent tout. L'identité visuelle créée par Magali le Huche apporte une touche pleine de tendresse et de vitalité. La rondeur des formes et la douceur des teintes nous plonge dans une ambiance joyeuse. Tous les ingrédients sont au rendez-vous pour passer un agréable moment de lecture. 
Un nouveau tome toujours aussi plaisant. Une certitude, il ni a pas que les enfants qui vont adorer passer du temps avec ces petites sorcières. 
Lien : http://22h05ruedesdames.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Stemilou
  06 novembre 2018
Pome est le deuxième tome des aventures de Verte adapté en BD. le récit débute avec l'arrivée d'une mère et de sa fille dans l'immeuble de Ray le grand-père de verte. En bon gentleman celui-ci propose son aide pour l'emménagement même si l'air revêche de la mère n'incite guère à une approche diplomate. Ray en profite pour discuter avec la jeune demoiselle qui se prénomme Pome et a le même âge que sa petite-fille Verte. Les deux fillettes vont se rencontrer et devenir inséparables tout en découvrant que leurs "talents cachés" les rapprochent davantage, et oui ce sont toutes deux des sorcières.
La mère de Pome est un peu réticente à laisser sa fille jouer avec Verte mais elle change vite d'avis après l'appel de la grande Anastabotte proposant d'"instruire sa fille" en même temps que sa petite-fille. Ce sera le début de folles aventures mais surtout de grosses bêtises même si Anastabotte sera toujours là pour veiller au grain.
Je suis très contente de retrouver l'univers de Verte/Marie Desplechin et ces illustrations formidables de Magali le Huche, un univers d'espièglerie et d'humour enrobé d'une couche de magie qui fait rêver (je suis restée une enfant). Il y a évidement un peu d'ombre au tableau : l'absence de père pour Verte dans le 1er tome (retrouvé par la suite) et même chose pour Pome, le fait que chaque fois mère et fille sont des sorcières et doivent garder le secret face aux hommes n'y est pas pour rien. On remarque aussi la sévérité des mères à l'encontre de leur fille compensée par l'amour des grands-parents. Belle histoire inter-générationnelle qui me plaît beaucoup, les personnages sont très attachants et leur environnement très idéalisé avec ce bel atelier d'Anastabotte qui me plairait de visiter.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Maplumedepaon
  24 septembre 2020
Quel plaisir de retrouver Verte, cette petite sorcière pleine de vie !
Cette fois-ci j'ai lu non seulement le roman de Marie Desplechin, mais j'ai enchaîné avec la BD illustrée par Magali le Huche.
Et je dois bien avouer que je me suis régalée, l'adaptation en bande dessinée et très bien réalisée et fidèle, et les illustrations sont toutes mignonnes, les doubles pages sont enchanteresses, et puis cette couverture aux tons automnales est parfaitement de saison.
Dans ce deuxième tome, Verte va faire la connaissance de Pome, qui s'avère être également une sorcière, qui tout comme Verte, a une mère particulière et particulièrement revêche.
Les deux filles vont vite devenir inséparables, surtout qu'Anasbotte va également transmettre son savoir à Pome.
J'ai vraiment hâte de découvrir Mauve le troisième tome
Commenter  J’apprécie          00
Milie_Baker
  09 octobre 2018
Cette bande dessinée aux couleurs de l'automne reprend très bien le deuxième romand de la série de Marie Desplechin.
Ayant lu ces romans il y a quelques années de cela, c'est un véritable plaisir de voir s'animer ses personnages débordant de magies et de mauvais tours.
Bonne adaptation !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   24 novembre 2018
Dans ce monde de haine et de violence, la gentillesse est un luxe qui nous est interdit.
Commenter  J’apprécie          20
mandrake17mandrake17   24 novembre 2018
Dans cette vie faite d'événements saisissants, j'ai connu un avant et un après. Ou plutôt un "avant" et un "avec".
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   24 novembre 2018
- Les familles de sorcières sont assez compliquées...
- Pas plus qu'une famille banale.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   24 novembre 2018
Tout le monde aime les mots d'amour. Tout le monde a envie d'être aimé, non?
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   24 novembre 2018
Le pouvoir est dangereux. C'est lui qui est le maître, il faut s'en méfier!
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Marie Desplechin (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Desplechin
D'après l'univers de Marie Desplechin, illustré par Magali le Huche https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/verte-jeu
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jamais contente : le journal d’Aurore, de Marie Desplechin

Comment se nomme le personnage principal ?

Laurie
Aurore
Alice

10 questions
100 lecteurs ont répondu
Thème : Le journal d'Aurore, tome 1 : Jamais contente de Marie DesplechinCréer un quiz sur ce livre

.. ..