AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782200275129
256 pages
Éditeur : Armand Colin (03/10/2012)

Note moyenne : 2.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Accouchement sous X, fête du Travail, cantine d'entreprise, sport au baccalauréat, création des comités d'établissement devenus comités d'entreprise, médecine du travail, certificat prénuptial, salaire minimum, Ordre des médecins. autant de mesures qui nous viennent de Vichy et de l'Occupation allemande. Si à la Libération, avec le rétablissement de la légalité républicaine, la plupart des mesures du régime de Vichy furent abolies, certaines ont été maintenues et, a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
vincentheureux
  07 novembre 2013

Cécile Desprairie réalise un travail historique et non un travail politique. Il ne s'agit pas d'une analyse de l'époque du régime de Vichy, d'un recueil de témoignages sous l'occupation Allemande, mais bien d'un livre historique faisant acte de l'héritage encore aujourd'hui présent de Vichy. La pensée Pétainiste de la « réinvention du quotidien » a affecté à tout jamais de nombreux domaines de la vie française. C'est ainsi que 68 textes de loi demeurent aujourd'hui. le livre rassemble également près de 100 mesures encore appliquées de nos jours.
« La noirceur et la malédiction ne sont pas les seuls concepts disponibles pour définir cette periode sombre de l'histoire française » Article dans Books.
➢ La carte d'identité : elle permet initialement d'exclure les non-français de naissance, et il y a obligation de porter le document sur soi (qui demeure)
➢ Encouragement du pèlerinage à Lourdes : encore aujourd'hui, les commerces, agences, sont tenus par des fonctionnaires
➢ Fanta (production : Coca-Cola Deutschland)
➢ L'eau de Chateldon, propriété de Pierre Laval, certains gaullistes refusent d'en consommer de nos jours
➢ le système d'appellation contrôlée (initialement pour le champagne), qui sera étendu après 1945
➢ Les allocations familiales (initialement pour soutenir la natalité)
➢ La fête des mères
➢ le rôle du régime de Vichy pour les oeuvres d'art : les accords entre états, précurseurs de ce qui deviendra une pratique récurrente d'échange d'oeuvres d'art entre États.
➢ Création des ordres de profession : des médecins, des architectes…
➢ Concours du meilleur ouvrier de France (le président est lui-même MOF, par la confrérie)
➢ Vaccination obligatoire
➢ Protection des naissances, deviendra « Accouchement sous X »
➢ Épreuves sportives au BAC
➢ le SMIC pour inciter à aller au STO
➢ L'hôpital public
➢ le Service National des Statistiques (démographie), deviendra l'INSEE en 1946

C'est ainsi que contrairement aux ouvrages de morale politique auxquels nous avons toujours le droit concernant Vichy, celui-ci est bien un ouvrage historique.
« L'apport de Cécile Desprairies ne repose pas tant sur le postulat que Vichy ait un héritage que sur la démonstration de celui-ci par l'exemple, en foisonnantes et passionnantes précisions » Robert Paxton
« Foisonnant et bien illustré, le livre de Cécile Desprairies dépasse le sempiternel "devoir de mémoire" au profit du "devoir d'histoire" » Thomas Rabino, Marianne.

Là où la France a déjà fait un travail intéressant sur l'analyse de la période de Vichy, sa détestation (indispensable pour reconstruire une République), le travail d'historien n'a pu que réellement prendre effet au 21ème siècle, car il y avait trop de tabous à aborder Vichy sans dimension morale. C'est aujourd'hui chose faite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dancingbrave
  31 mars 2013
les 100 mesures prises par le gouvernement de Vichy et qui sont encore en vigueur de nos jours. Nombreuses sont les avancées sociales, hygiénistes, réglementaires, culturelles et civiques que ce gouvernement a su donner à la France. Certes, ce fut souvent en suivant ou en devant suivre le modèle de l'occupant, mais le fait est que ces 100 mesures là sont toujours d'actualité et constituent de réelles bases civiques. N'en déplaise…….
Ce recueil aurait pu être excellent ; le sujet s'y prêtait tout à fait ; mais voilà nous sommes presque devant une soutenance de thèse, les références aux textes de loi et aux articles de journaux sont si nombreuses que la lecture est perturbée.
De plus l'insertion dans son texte par l'auteur de textes issus des décrets et autres articles en se donnant comme règle de respecter le mot pour mot rend les paragraphes souvent ardus à lire voire incompréhensibles.
Enfin, il me semble q'une relecture définitive du texte avant son édition aurait évité ses lourdeurs voire cette inintelligibilité.
Là est le danger des « copier-coller » outranciers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jimpee
  09 janvier 2013
Si tu ne veux pas célébrer la Fête des mères à cause de son origine pétainiste, alors tu es mal ! Ce livre fort intéressant nous démontre que l'héritage du Maréchal est encore très vivant, structure notre société et que l'on aurait du mal à s'en défaire. Refuser l'héritage du Maréchal et de ses oeuvres, c'est aussi refuser le salaire minimum, les CE ou l'hôpital public… tant de choses qui font partie des « zaquisociaux » qui semblent intouchables.
Ce livre fort instructif et passionnant montre que bien des mesures prises par Vichy ont été validées telles quelles à la Libération, et qu'elles continuent à irriguer notre tissu social. Les thèmes traités restent sociaux, il n'y a pas de risque de banaliser la période de « l'Etat français » et de faire oublier ses horreurs.
suite sur mon blog
Lien : http://jimpee.free.fr/index...
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
LesEchos   22 octobre 2012
C'est un ouvrage troublant que Cécile Desprairies vient de publier. Cette philosophe et germaniste de formation a passé de longs mois plongée dans 16.000 textes issus du régime de Vichy.
Lire la critique sur le site : LesEchos

Videos de Cécile Desprairies (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cécile Desprairies
Cour d?assises, diplôme d?avocat, délit de tentative de faux et usage de faux, statut du détective privé, énergie hydroélectrique, affichage des prix, jerrican, tri sélectif, remembrement, pommes de terre Bintje, carottes râpées, vache Holstein, nouvelles races de chien? autant de dispositions qui nous viennent de l?Occupation allemande et sont passées par Vichy. Si à la Libération, avec le rétablissement de la légalité républicaine, la plupart des mesures de l?Occupation allemande furent abolies, certaines ont été maintenues et, avec elles, des habitudes nées de la guerre. Comment l?expliquer ? N?aurait-on gardé de ce régime autoritaire et répressif que ce qui relevait du quotidien ? L?affaire est complexe et chacun se fera son opinion. Ce livre exerce en quelque sorte un droit d?inventaire et, pour chacune de ces mesures ou dispositions qui sont restées, revient sur les raisons de leur conception et leur devenir aujourd?hui. Un défi passionnant, enrichi d?illustrations inédites.
Cécile Desprairies, historienne et germaniste, est l?auteure de plusieurs ouvrages sur l?Occupation et la Collaboration.
Pour en savoir plus : https://bit.ly/2Gz3cQK
+ Lire la suite
autres livres classés : pétainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2275 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre