AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

François Rollin (Préfacier, etc.)
EAN : 9782757806364
386 pages
Éditeur : Points (31/10/2007)
4.79/5   14 notes
Résumé :
Ces chroniques radiophoniques diffusées sur France Inter en 1986, et réunies ici pour la première fois en un seul volume, révèlent Pierre Desproges au sommet de son art.
Provocant et mélancolique, méchamment drôle et (parfois) drôlement méchant, il mord allègrement dans la langue de bois. Ne s'interdisant jamais un mot d'esprit, il piétine avec délectation le politiquement correct et se moque de tout - surtout de nous. Et on en redemande...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MENALKE
  02 avril 2017
Chroniques de la haine ordinaire étaient une chronique quotidienne de Pierre Desproges diffusée sur France Inter en 1986. Échos, portraits, rumeurs à propos d'évènements qui ont marqué l'année 1986 étaient disséqués en cinq minutes, juste avant les informations de 19 heures. Ces chroniques ont été diffusées du 3 février au 24 juin 1986.
Ces chroniques finissent par « Quant au mois de mars, je le dis sans aucune arrière-pensée politique, ça m'étonnerait qu'il passe l'hiver », qui évolue en « Quant au mois de mars, je le dis sans aucune arrière-pensée politique, j'en ai rien à foutre qu'il passe ou pas l'hiver », puis « Quant à ces féroces soldats, je le dis, c'est pas pour cafter, mais y font rien qu'à mugir dans nos campagnes » et variations. L'indicatif musical du générique de l'émission reprend des extraits de la chanson Come di de Paolo Conte[1].
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bbinteinbbintein   12 mars 2012
Plus cancéreux que moi, tu meurs!
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Pierre Desproges (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Desproges
Pierre Desproges : La seule certitude que j’ai c’est d’être dans le doute (France Culture / Samedi noir). Photographie : Pierre Desproges • Crédits : Archives du 7eme Art - AFP. Diffusion sur France Culture le 9 mars 2010. Cela fait 30 que Pierre Desproges nous a quitté, c'était l'occasion de réécouter ses textes. Réalisation : Myron Meerson. Mise en scène d’Alain Lenglet de la Comédie-Française et de Marc Fayet. Avec Christian Gonon de la Comédie-Française. Musique de Jérôme Destours. Reprise en studio du spectacle joué en mai 2010 au Théâtre du Vieux-Colombier. « De vrais sketches avec des vrais morceaux de bravoure entiers reliés entre eux par une bassesse d’inspiration qui volera au-dessous de la ceinture du moindre nain […] » annonçait Desproges en 1986. Avec ce spectacle, Christian Gonon prolonge les salves tirées par Desproges contre la médiocrité humaine. Extraits des “Chroniques de la haine ordinaire” sur France Inter, de “La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède” sur France 3 et de son livre “Vivons heureux en attendant la mort”, aucun des textes choisis ne fut conçu pour la scène. Sauf un, resté inédit, la mort l’ayant finalement pris par surprise.
Prise de son / montage / mixage : Julien Doumenc et Antoine Viossat. Mise en onde : Maya Boquet
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Connaissez-vous Desproges ?

De qui Desproges a-t-il dit qu'elle "n'a pas écrit que des conneries, elle en a aussi filmé" ?

Marguerite Duras
Katherine Pancol
Madame de Sévigné
Jacqueline Mirande

12 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre DesprogesCréer un quiz sur ce livre