AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pascal Dessaint (Autre)
EAN : 9782889583997
134 pages
Éditeur : Editions de La Salamandre (03/06/2020)

Note moyenne : 4.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Auteur de polars naturalistes, Pascal Dessaint nous invite, le temps d’un livre, à partager ses marches dans la nature, de la balade nocturne à l’excursion hors des sentiers battus et jusqu'au périple en montagne. Observateur malicieux, il partage, non sans humour, sa philosophie à la fois hédoniste et contemplative de la randonnée, ses rencontres inattendues au détour du chemin et son émerveillement devant une nature toujours belle et parfois rebelle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
cathulu
  01 juin 2020
Avec un tel cri de ralliement comment ne pas emboîter le pas de Pascal Dessaint, auteur de romans noirs mais  aussi naturaliste passionné ?
Nous l'avons connu plus sombre , nous le retrouvons avec bonheur, lucide mais exaltant la beauté de la nature, le plaisir de la marche, seul , en famille ou avec des amis ,écrivains souvent. Mais s''il nous fait partager un peu de son intimité, il conserve jalousement , et c'est bien compréhensibles les localisations précises de ses balades.
Trimballant son carnet car "Le carnet a ses avantages, en dehors du souci maniaque de noter tout ce qu'on a vu et de croire que c'est utile, voire scientifique de s'en souvenir. le carnet permet de mieux supporter les hivers rigoureux, les nuits interminables et les loups qui hurlent autour de soi.On feuillette le carnet. Oh! La feuille séchée d'un hêtre glisse des pages ou la facture froissée d'un fameux gîte où l'on a fait bombance. le gîte de Lesclun, dis donc, il faudra y revenir ! On tourne ces pages fort instructives et tout remonte, la musique des sources, les belles images et les parfums subtils. et on se remet à marcher dans sa tête. C'est fantastique ! ", il s'inscrit ainsi dans la belle lignée des écrivains-marcheurs qui partagent avec générosité leurs plaisirs mais aussi leur consternation face aux comportements aberrants de gens supposés être sensibles à la beauté du monde mais qui y laissent leurs cochonneries.
 Pourtant, oiseaux, vaches, plantes, effort physique, bon repas, tout fait sens, tout engendre du bonheur, revigore le corps et l'âme.
Pascal Dessaint distingue aussi les différentes sortes de marche et analyse avec précision les rapports entre l'écriture et sa pratique de la randonnée, la nécessité de "ressentir un lieu".
L'humour est aussi au rendez-vous, le marcheur un peu fatigué n'hésitant à pas invoquer le passage d'un oiseau pour provoquer une petite pause bienvenue...
Bref, vous l'aurez compris, Vers la beauté, toujours ! est un livre riche, généreux, piqueté de marque-pages qui nous rappelle au passage que s'il pleut on peut toujours marcher dans son lit, j'ajouterai : avec en mains un bon bouquin de Pascal Dessaint , par exemple !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
anniefrance
  22 juin 2020
J'ai lu beaucoup de livres de cet auteur que j'apprécie mais ici il ne s'agit pas d'un roman noir-écolo; Pascal nous emmène en balade parfois avec son fils, "sa chérie", des amis...il marche sans souci de performance; il propose des petites pauses pour admirer une fleur, un insecte, un paysage. Il y a beaucoup de marches en montagne mais pas seulement; il y a des marches militantes
où s'expriment les colères écolo, il y a des pique-nique arrosés de bons crus
Moins pessimiste que d'habitude, le ton est léger, l'humour présent, il semble heureux et il nous fait partager son plaisir; on a envie de le suivre pour redécouvrir la beauté du monde" sauvage". J'envie ses promenades à Tahiti en compagnie de Pete Fromm: mais je le suivrais aussi dans le plat pays qui est le mien pour voir les phoques. En fait je m'essouffle en plat au bout d'un km! du coup ce livre m'est une évasion.
Merci Pascal.
Commenter  J’apprécie          73
ArlieRose
  28 juin 2020
Après le délicieux "La trace du Héron" (éditions du Petit Ecart) Pascal Dessaint nous entraîne sur les siennes dans un parcours rafraîchissant. A travers les (més)aventures qui pourraient être banales qu'il nous fait partager, l'auteur nous émeut, nous charme et nous fait sourire.
Un moment de lecture bien agréable à emporter dans son sac à dos ou à déguster dans son transat avec une boisson glacée.
Commenter  J’apprécie          90
Aifelle
  19 juin 2020
Depuis le temps que je voulais découvrir cet auteur c'est fait, et j'ai savouré ce récit autour de la marche de la première à la dernière ligne. C'était un bon choix pour avoir une idée de la manière dont il a évolué puisqu'il commence en portant son fils dans son dos et qu'à la fin le fils en question le dépasse d'une tête et cavale en avant.
Entre la description des paysages, les rencontres en tout genre, l'observation de la faune et de la flore, chacun pourra y trouver son compte. de plus l'auteur a l'art de raconter sans ennuyer, il pratique un humour réjouissant, se moque du peu de préparation de certains randonneurs en puissance, admire d'authentiques personnages vivant en marge, entièrement connectés à leur environnement. Il égratigne plus d'une fois la dégradation de trop de lieux au fil du temps, la propension de l'homme à détruire la beauté.
Il ne marche pas triste et sévère, il prévoit une bonne bouteille en récompense d'une ascension difficile, si possible à partager avec sa compagne ou de vieux amis. J'ai souvent eu recours au dictionnaire pour me faire une idée des animaux et végétaux décrits. A côté des traditionnels apprentissages concrets comme la question du sac et des chaussures, il aborde une grande variété de sujets, dont le rapport entre marche et écriture.
C'est un récit d'une grande richesse et un coup de coeur total pour moi.
Lien : http://legoutdeslivres.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marech20
  27 juin 2020
Humour en marche!
Ne passez pas à côté.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AifelleAifelle   19 juin 2020
Ce jour-là, à Nantes, autour de la table, entre autres convives concernés par la question de la décroissance, il y a Oliver Gallmeister, Rick Bass, Pete Fromm et Doug Peacock. Doug Peacock ! Mon anglais est lamentable et dans l'après-midi je n'ai osé lui parler. Oui, Doug Peacock, celui-là même qui a inspiré le personnage de Hayduke dans le Gang de la clef à molette. J'ai l'impression que Edward Abbey est avec nous. Jennifer Lopez peut aller se rhabiller !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cathulucathulu   01 juin 2020
Je marche parce que j'ai de l'espoir. Je marche avec espoir plutôt. Je marche parce que ça me semble encore un motif d'espérer. Je marche parce que ça me permet de côtoyer une nature qui est encore sauvage. A certains endroits, ainsi, je ne peux céder au complet désespoir, penser que tout est en grande part fichu. Je chasse de mon esprit les océans de plastique, les forêts incendiées, les catastrophes industrielles, les espèces qui s'éteignent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
anniefranceanniefrance   22 juin 2020
Ernest Hemingway chassait le rhinocéros...J'ai honte pour lui et pour nous. L'époque n'était pas au souci écologique, l'espèce n'était pas alors menacée mais l'idée de trophée me répugne.
note de lectrice: Gide chassait l'hippopotame, mais les autochtones les mangeaient.
Commenter  J’apprécie          20
anniefranceanniefrance   22 juin 2020
La bêtise des uns retombe toujours sur les épaules des autres, au propre comme au figuré.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Pascal Dessaint (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Dessaint
Un aller retour dans le noir 2018 - 10 ans - par Pascal Dessaint
autres livres classés : grands crusVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
125 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre