AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368920763
59 pages
Éditeur : L'ivre-book (17/06/2014)
4/5   4 notes
Résumé :
Oubliez les vampires romantiques, invincibles et végétariens, propriétaires de somptueuses maisons victoriennes ! Oubliez le dandy de la nuit aux canines pointues, à la cape de velours et à l'âme tourmentée ! Découvrez maintenant les soiffards qui s'assument en tant que monstres, hantent les caves des HLM, ne respectent aucun code moral, et font de la mort un jeu. Leurs rêves les hantent à tout jamais. Ils ont bradé leur âme contre la vie éternelle et l'horreur du q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Maliae
  13 août 2014
Merci aux éditions L'ivre-Book et au Coeur de l'Imaginarium pour ce partenariat.
Il s'agit ici d'une nouvelle qui parle de vampires. Mais pas des vampires comme on peut le voir dernièrement. Non, ici les vampires sont plutôt violents, ils peuvent tuer des humains pour se nourrir, et cela sans regret. Des vampires qui ne sortent pas le jour, mais qui sont également touchés par la lune – et l'explication est très bien donnée. Une mythologie assez intéressante, où les vampires vivent en clan et cherche à nourrir tout le clan quand ils prennent du sang, et où on va découvrir le personnage de Tessa, une vampire d'à peine cent ans, qui a inventé un moyen de prélever le sang sans que ça ne se remarque.
Que dire de cette nouvelle ? Je me suis ennuyée ferme en la lisant. J'ai trouvé qu'on savait trop vite qui était Tessa, que l'histoire avançait peu, les retours en arrière sur la vie de Tessa ne m'ont pas tellement intéressé, et si les passages gores apportent de l'action, je n'y ai pas trouvé tellement d'intérêt. J'ai trouvé ça assez exagéré à dire vrai, certes Tessa est une vampire, elle ne va pas faire dans la dentelle, mais j'ai eu quand même l'impression que c'était assez forcé.
Il y a un peu de suspens, apporté par les nombreux retours en arrière sur la vie de Tessa, mais également sur quelque chose qu'elle va vivre lors de sa soirée baby sitting et qui va doucement prendre son sens à la toute fin de l'histoire, c'est intéressant parce que ça donne envie de continuer le récit. On va se demander ce qu'elle a pu vivre qui l'a conduite à devenir vampire et ce qu'elle ressent à propos de cela. Et puis l'événement qui va se dérouler lors de sa soirée va nous questionner, nous donner envie d'en savoir plus sur les événements et nous conduire jusqu'à la fin pour la révélation.
Néanmoins j'étais trop ennuyée par le récit pour vraiment m'attacher à cette part de suspens, cela n'a guère réanimé mon intérêt pour la nouvelle.
Je n'ai pas tellement apprécié le personnage de Tessa, elle se pose beaucoup de questions sur sa condition de vampire, sur le fait qu'elle n'a pas de regret de tuer des humain, elle repense à sa vie d'avant, à Sven (celui qui l'a transformé), à ce qu'on ressent en tant que vampire. C'est à travers elle qu'on découvre la mythologie, et même si certaines choses étaient originales, j'ai trouvé Tessa en elle-même plutôt ennuyante et un peu plate. Elle se remet en question mais m'a parfois donné l'impression de se contredire elle-même. C'est un personnage qui ne sait pas ce qu'elle veut vraiment et je n'ai pas réussi à m'attacher à elle. Mélanie m'a beaucoup plus plu, à sa façon de parler et d'être. C'est un deuxième personnage qui arrive bien plus tard dans le récit, une vampire violente et froide, mais qui parle avec humour et semble prendre les choses avec désinvolture. J'ai trouvé qu'elle apportait un peu de légèreté dans le récit et même si elle a peu de considération pour la vie des autres, je l'ai trouvé plus franche et moins ennuyante que Tessa, du coup elle a réussi à m'apporter un mince sourire, sans pour autant me réconcilier totalement avec le récit.
Certaines choses restent tout de même appréciables, le suspens déjà mentionné, la fin qui est assez noire et m'a bien plu par son côté « remise en question », mais ça ne m'a pas suffit pour totalement apprécier cette histoire. Je suis restée en dehors de cette nouvelle, je m'attendais à plus d'horreur ou à ce que le gore soit mieux utilisé. Ou bien à ce que Tessa ne révèle pas aussi vite ses intentions, qu'on puisse s'interroger sur elle, sur qui elle et ce qu'elle veut.
En bref, une lecture que j'ai trouvé plutôt ennuyante, où je n'ai su ni m'attacher au personnage principal, pas plus qu'à l'histoire. Dommage.
Lien : http://jetulis.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Taty-Tyran
  10 juillet 2014
Une histoire à vous glacer le sang, à vous retourner l'estomac, à vous arracher une larme, mais impossible de rester de marbre… à part Tessa dont l'humanité se voile !
Tessa, baby-sitter vivement recommandée à madame Dutilleul par son amie, débarque dans l'appartement luxueux du 16ème arrondissement de Paris pour garder Vincent et Sandra, 6 et 9 ans, pendant que leur maman rejoindra son époux à l'un de ses dîners d'affaires à la Tour d'Argent. Hélène part avec une certaine appréhension, jamais évident de confier ses chères têtes blondes entre les mains d'une nouvelle nourrice.
Doit-on faire confiance à son instinct de mère ? Les mondanités sont-elles plus importantes que sa famille ? Mais que cache cette mystérieuse jeune fille, parfaite au premier coup d'oeil ? Quelles seront ses réactions face aux petites disputes de ces enfants ? Comment va-t-elle les occuper et/ou s'en occuper ?
Connaissez-vous le collecteur, le « PSP »…
J'ai plongé dans l'univers des vampires sous un regard neuf ainsi que notre société actuelle, la reconversion de Tessa d'humaine en non-vivante, son monde de lumière devenu ténèbres dans les années 40, suite à sa rencontre avec le magnifique Sven. Cette femme intelligente et douée va révolutionner la vie de son clan par une invention novatrice.
Tessa m'a fait ressentir des tas d'émotions, aussi bien du dégoût que de la tristesse, elle a réussi à ce que j'ai de l'empathie à son encontre. Malgré la violence et la cruauté qui l'habitent, quand sa sauvagerie prend le dessus, cette ancienne humaine se retrouve tourmentée par des brides de son passé et bien plus.
Une écriture fluide rythme cette novella, pas le temps de souffler, un vocabulaire élaboré et soigneusement choisi, de l'horreur subtilement mélangée avec de l'humour.
J'ai adoré et dévoré (au sens figuré, pour le propre je le laisse à Tessa) cette histoire, pourvu que d'autres aventures voient le jour.
Heureusement qu'il n'y avait pas de miroir ou quelqu'un en train de me filmer, je n'ai jamais fait autant de grimaces !
Pour public averti, âmes sensibles et amis des animaux (dont je fais partie), vous allez morfler si vous décidez de vous plonger dans cet abîme, mais il serait vraiment très dommage de passer à côté d'un tel style.
Si j'avais eu un coeur, je l'aurais perdu dans certaines scènes tellement « vivantes » que je les voyais ! Grand merci à monsieur Tom et Tifou pour ces visions.
Lien : http://encoeurdeslivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
shangryshangry   01 juillet 2014
Personne ne la remarque, elle est un fantôme errant dans une ville devenue nécropole.
Tessa perçoit un appel étouffé, sur sa gauche. Elle se tourne, mécaniquement. Une main ensanglantée émerge d’un tas de tôles, de tuiles, et de morceaux de ciment. Deux doigts, l’annulaire et l’auriculaire, s’agitent faiblement. Le majeur et l'index ont disparu, remplacés par de petits moignons couronnés d’une croûte de sang séché, rendue grisâtre par la poussière. Tessa perçoit de nouveau un appel à l’aide, réduit à un souffle. Elle s’approche de ce tumulus artificiel, tombeau anticipé pour la personne qui y gît, prisonnière.
Une tuile après l’autre, parpaing après parpaing, Tessa entreprend de déblayer le monceau de gravats. Son travail est rythmé par la complainte sourde émanant du débris humain coincé sous la pierre, le verre, et l’ardoise. Les deux doigts libres s’agitent lentement, lentement, au son d’une valse silencieuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
shangryshangry   19 juin 2014
Ses yeux desséchés percevaient un kaléidoscope d’images que son cerveau tentait en vain de déchiffrer. Elle fit un effort conscient pour ordonner à son corps de se remettre en mouvement. Ses poumons s’emplirent d’air, sa poitrine se souleva. Une fois. Deux fois. Chaque souffle lui faisait mal, elle avait l’impression de respirer dans un seau de sable. À la troisième inspiration, son cœur consentit à battre. La douleur fut là encore intolérable, coups de poignard répétés portés sous son sein gauche. Le sang circula de nouveau dans ses veines et artères, générant un fourmillement désagréable à travers tout son corps. Sensation d’insectes rampant dans le secret de ses muscles et l’intimité de ses os.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : splatterpunkVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1857 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre