AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330049986
Éditeur : Actes Sud (25/03/2015)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 180 notes)
Résumé :
Par le rythme et la musicalité de leurs phrases, l’ordre de leur syntaxe, le toucher sensuel de leur papier, les livres nous soignent et nous apaisent. Au fil de l’enveloppant mouvement de l’écriture et de la lecture se dispense en effet un sens toujours renouvelé capable de nous arracher à nous-mêmes et à nos souffrances.
Dans la détresse physique ou psychique, dans le handicap ou la grande vieillesse, le livre permet d’élaborer ou de restaurer un espace “à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (66) Voir plus Ajouter une critique
nadejda
  31 mars 2015
Je ne vais pas faire une analyse de ce livre. Je veux seulement crier "Lisez-le !
C'est un baume, il rassure tous les fous de lecture qui ont si souvent entendu que les livres coupent de la réalité, que l'on y perd son temps, qu'ils empêchent de vivre vraiment, et donne envie à ceux qui ne le sont pas de le devenir. Régine Detambel nous montre que lire offre un surplus de vie et aide à guérir, que les livres sont de "véritables oasis de bien-être psychique, dénouant les tensions intérieures". Lire est "un cérémonial de guérison magique" et comme le dit si bien Montesquieu
“Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.” Et tout le corps participe à la lecture.
Un livre que je vais m'empresser de racheter sur papier (comme je le fais souvent après avoir lu sur tablette quand je sais que je vais désirer relire un livre)
"La liseuse, l'écran ne peuvent pas de la même manière faire entrer en nous le texte, au plus profond du corps. Quand j'écris ou lis à l'écran, je n'ai plus besoin de toucher pour sentir, j'effleure seulement. Mon écrit est de la graine de traces."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          14714
fanfanouche24
  12 avril 2015
Un einième coup de colère envers mon étourderie et mon esprit lunaire… j'ai débuté depuis 10 jours et plus une chronique de cet essai de Régine Detambel, (qui s'est evaporée…) que j'attendais avec moult impatience depuis une année, annoncée par son auteure à « La Grande librairie » … Un intérêt grandissant pour l'oeuvre, les écrits et les sujets de réflexion de cette kinésithérapeute de formation, qui s'est beaucoup penchée sur l'idée du soin , du toucher et de cette fameuse « bibliothérapie », entre mille sujets abordés .
Comme le dit si dynamiquement nadedjda… il faut se jeter sur ce livre, dense, jubilatoire sur le sens et l'amour des livres qui rend plus vivant, plus joyeux, qui soigne, guérit des plus grands malheurs… dans la jeunesse, recherche de soi comme dans le grand âge , la maladie, les soins palliatifs… Une érudition sans faille, entre l'histoire de l'écrit , du livre, de la gériatrie, des écrivains-médecins, du toucher, …la « poéticothérapie », la lecture à haute voix, les ateliers de bibliothérapie qu'anime Régine Detambel à Montpellier, etc.
« Quels sont les livres repères qui vous autorisent ? Les livres qui vous font écrire ? Rire ? Les livres du matin, les livres du soir ? Les livres sur les livres et les livres sur la lecture, les livres qu'on ne finit pas et les livres infinis ? Et même les livres qu'on ne lit pas mais qu'on caresse ? Les livres qui vous donnent accès à vous-même...Le livre qui vous a régénéré, le livre qui vous est au coeur, vous n'avez plus qu'à le faire apparaître, à en lire quelques phrases, à le prêter . Passeur !" Chacun de nous a un livre secret. C'est un livre chéri. Il n'est pas beau. Pas grand. Pas si bien écrit. On s'en fiche. Car il est la bonté même pour nous. L'ami absolu. Il promet et il tient ce qu'il promet.(p.143) »
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
[Champollion] « Lorsque le monde réel pèse sur notre coeur, écrit-il en 1826, le monde idéal doit être notre refuge, et ce monde-là, c'est l'étude : elle nous fait oublier momentanément les dégoûts de la vie en nous transportant hors de nous-mêmes ; en élevant nos idées, elle double notre courage et nos jours se passent moins sombres et plus rapides » (p.142)
Une magnifique lecture très forte, dont je ne dirais pas plus… pour laisser « titillements » et mystère !!!, et surtout que tous les babéliotes… aient l'impulsion, l'envie de lire cet essai épatant, époustouflant, qui englobe la vie de l'esprit et la vie du corps…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          738
Piatka
  23 mai 2015
Une fois n'est pas coutume, je serai brève. J'aurais quasiment pu recopier le livre en citations ; c'est bien sûr rare et impossible. le mieux est donc de LIRE cet essai positif, tonique et enthousiasmant sur les multiples bienfaits des livres.
En fait, à la fois érudit - il fourmille de références historiques et littéraires passionnantes -, et pratique, CE LIVRE PREND SOIN DE NOUS en illustrant à merveille le propos de l'auteur, écrivain et kiné de formation. Oui, les livres apaisent, adoucissent, soignent, instruisent, réparent, restaurent, consolent, expriment, réinventent, sauvent, reposent...complétez à votre guise.
Si j'ajoute que l'écriture de Régine Detambel, alternant démonstration et poésie, est agréablement subtile, vous aurez définitivement compris que ce bouquin m'a...fait un bien fou et mérite donc ses cinq étoiles.
Commenter  J’apprécie          792
Annette55
  04 juillet 2015
Je ne livrerai pas une critique de cet ouvrage, je ne me le permettrai pas...Je dirai simplement : Lisez cet essai salutaire, il vous fera le plus grand bien. C'est comme un pansement qui apaise et guérit les plaies, les cicatrise. Il nous rassure, nous conforte, nous, les " fous " de lecture....les livres nous aident à vivre, ce sont (s'ils sont bien choisis )des oasis de bien être psychique , Montesquieu disait": Je n'ai jamais eu de chagrin, qu'une heure de lecture n'ait dissipé"......Le livre permet de rendre le monde intelligent. Il dénoue les conflits psychiques, l'identification du personnage me permet de comprendre que je ne suis pas seul(e) dans cette situation. Ce bel ouvrage entre documentaire et poésie regorge de références littéraires et historiques qui nous enchantent . La lecture se révèle être une véritable expérience de vie, à la fois intellectuelle et sensible, elle est une aventure de la personnalité....
Oui, le livre galvanise,électrise, ranime, apaise , soigne, instruit, réinvente, console,.....aiguise notre sensibilité, nous oblige à jeter un regard neuf sur les objets les plus familiers ......
Quelle chance d'avoir pu admirer Régine Détambel à " La grande Librairie " et ainsi découvrir cet essai réussi, fort , un grand livre!
" Le soin soigne la vie, le livre soigne la vie", " Pour aimer lire il faut encore espérer.."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          616
michemuche
  11 août 2018
" Les livres prennent soin de nous", vous en doutez ?
Dans cet essai Régine Detambel nous raconte son travail de biblio thérapeute.
Au travers de citations et anecdotes elle nous présente une façon originale de soigner les maux par les mots.
Cet essai divisé en court chapitre n'est pas toujours simple à comprendre, "les livres prennent soin de nous" est un livre réservé à celles et ceux qui voudraient pratiquer ce genre de thérapie c'est à dire les libraires ou bibliothécaires.
Si dans cet ouvrage vous cherchez des titres de roman vous serez déçu.
Maintenant je suis sûr que vous vous connaissez suffisamment pour savoir quel livre vous fait du bien. Faites vous plaisir, utilisez vos cinq sens pour découvrir votre livre, faites de l'automédication, les risques de surdosage sont peu probable à part peut-être cet air béat sur votre visage.
bonne lecture.


Commenter  J’apprécie          600
Citations et extraits (155) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   18 janvier 2016
"La Naissance du jour s'ouvre sur cette lettre très connue de Sido, annonçant à Henry de Jouvenel, le second mari de Colette, qu'elle ne viendra pas séjourner auprès de sa chère fille car l'éclosion exceptionnelle d'un cactus la retient chez elle :" Monsieur, vous me demandez de venir passer une huitaine de jours chez vous , c'est-à-dire auprès de ma fille que j'adore (...) Pourtant, je n'accepterai pas votre aimable invitation, du moins pas maintenant. Voici pourquoi : mon cactus rose va probablement fleurir. C'est une plante très rare, que l'on m'a donnée, et qui, m'a-t-on dit, ne fleurit sous nos climats que tous les quatre ans. Or, je suis déjà une très vieille femme, et, si je m'absentais pendant que mon cactus rose va fleurir, je suis certaine de ne pas le voir refleurir une autre fois...
Veuillez donc accepter, Monsieur, avec mon remerciement sincère, l'expression distinguée de mon regret. "
Colette s'appuiera désormais sur la force que lui a donnée cette publication.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
fanfanouche24fanfanouche24   12 avril 2015
Quels sont les livres repères qui vous autorisent ? Les livres qui vous font écrire ? Rire ? Les livres du matin, les livres du soir ? Les livres sur les livres et les livres sur la lecture, les livres qu'on ne finit pas et les livres infinis ? Et même les livres qu'on ne lit pas mais qu'on caresse ? Les livres qui vous donnent accès à vous-même...Le livre qui vous a régénéré, le livre qui vous est au coeur, vous n'avez plus qu'à le faire apparaître, à en lire quelques phrases, à le prêter . Passeur !" Chacun de nous a un livre secret. C'est un livre chéri. Il n'est pas beau. Pas grand. Pas si bien écrit. On s'en fiche. car il est la bonté même pour nous. L'ami absolu. Il promet et il tient ce qu'il promet.(p.143)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
fanfanouche24fanfanouche24   10 avril 2015
La lecture enclenche un processus d'affirmation de soi qui est essentiel pour tous. Chez l'enfant pour développer la construction de son identité, de sa personnalité. Chez le sujet âgé pour préserver son autonomie et sa dignité. L'affirmation de soi passe aussi par les grands livres, à tel point, déclare Victor Hugo qu'il est "impossible d'admirer un chef- d'oeuvre sans éprouver en même temps une certaine estime de soi. On se sait gré de comprendre cela. Il ya dans l'admiration on ne sait quoi de fortifiant qui dignifie et grandit l'intelligence. L'enthousiasme est un cordial" (p.126)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
fanfanouche24fanfanouche24   09 avril 2015
Et Victor Hugo dans ses -Proses philosophiques- de 1860 : " Un livre est un engrenage. Prenez garde à ces lignes noires sur du papier blanc; ce sont des forces; elles se combinent, se composent, se décomposent, entrent l'une dans l'autre, pivotent l'une sur l'autre, se dévident, se nouent, s'accouplent, travaillent. Telle ligne mord, telle ligne serre et presse, telle ligne entraîne, telle ligne subjugue. Les idées sont un rouage. Vous vous sentez tiré par le livre. Il ne vous lâchera qu'après avoir donné une façon à votre esprit. Quelque fois les lecteurs sortent du livre tout à fait transformés." (p.103)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
PiatkaPiatka   15 mai 2015
Le travail discret du bibliothérapeute est simplement de pousser son lecteur à devenir le propre lecteur de soi-même, selon cette théorie de Marcel Proust, qui prône que
" l'ouvrage de l'écrivain n'est qu'une espèce d'instrument d'optique qu'il offre au lecteur afin de lui permettre de discerner ce que, sans livre, il n'eût pas vu en soi-même. La reconnaissance en soi-même, par le lecteur, de ce que dit le livre est la preuve de la vérité de celui-ci. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Videos de Régine Detambel (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régine Detambel
Retour en images sur la 33ème édition de la Comédie du Livre qui s'est déroulée à Montpellier. Erwan Larher, Nicole Ferroni, Sandra Colombo, Michel Moatti, Régine Detambel, Gaston, Iris de Mouy, Tristan Koegel, Ptiluc ou encore Jean Teule... Au total, pas moins de 136 auteurs ont répondu présents à notre invitation.
Site Web Sauramps : https://www.sauramps.com
Retrouvez nous sur :
Facebook : https://bit.ly/2lhDbcc Twitter : https://bit.ly/1UDrTNf Instagram : https://bit.ly/2MEVCE7 Pinterest : https://bit.ly/2K6kiUc
autres livres classés : BibliothérapieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
387 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre
.. ..