AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Alfaric


Alfaric
  20 février 2020
Dans ce tome 3 intitulé "Griselda" et publié en 1999, les dieux ont placés les pions sur un échiquier au-delà du bien et du mal. Thalès le prince voyant a rejoint la résistance au Marquis qui dirige le royaume pour ne pas dire l'empire de Beldaran d'un main de fer par la force et la magie… Elle est menée par son vieil ennemi Othémar, mais en l'occurrence l'ennemi de mon ennemi est mon allié de circonstance : l'un et l'autre se promettent de régler leurs comptes plus tard. L'important c'est que la gitane Griselda s'est mise de son plein gré sur la route du Marquis pour le stopper. Mais elle ne sait que faire fasse à un monstre qui par amour d'elle est prêt à redevenir humain, mais qui avant d'être obnubilé par elle était obnubilé par le pouvoir quitte à commette les crimes les plus abominables pour l'obtenir, le garder, et le renforcer. La dictature en marche est à l'arrêt car le Marquis se désintéresse du pouvoir extérieur et du pouvoir extérieur pour se consacrer à sa romance avec Esméralda, euh pardon Griselda. le pouvoir attire le pouvoir, l'argent attire l'argent, et les monstres attirent les monstres : à un Marquis en pleine crise d'identité qui ne sait à quel saint se vouer, ses ministres macronistes Adole, Fulbert et Florimond lui conseille et lui ordonne de faire exécuter Griselda en lui rappelant la maxime de l'empereur romain schizophrène Caligula (à savoir « qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent »).

Nous suivons plus que jamais le chemin de la tragédie antique, avec des personnages écrasés les uns et les autres par le poids de la destinée. Je suis donc obligé de passer de l'autre côté du miroir pour passer en Zone Spoilers !

Je vous laisse la surprise d'une fin ouverte ni optimiste ni pessimiste, mais mélancolique à l'image de toute la bibliographie d'Isabelle Dethan.
Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          360



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (36)voir plus